90 jours d’ITT pour un policier agressé au mois de janvier à Aulnay-sous-Bois

Le fonctionnaire avait été pris à partie et frappé au sol avec un de ses collègues par une quinzaine d’individus dans la cité des 3000 après un contrôle routier.

Un des deux policiers agressés le 3 janvier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a vu son ITT réévaluée de 21 à 90 jours à l’issue d’examens complémentaires, a appris BFM Paris auprès d’une source proche du dossier.

Le fonctionnaire avait été pris à partie et frappé au sol avec un de ses collègues par une quinzaine d’individus dans la cité des 3000 après un contrôle routier. Il avait alors eu l’épaule démise. Depuis la semaine dernière, il est de nouveau hospitalisé à Paris en raison d’une lésion des structures de son épaule. Il ainsi subi une greffe osseuse et du tendu et a été arrêté pour un minimum de six mois.

« J’ai eu très peur »

« Les individus étaient vraiment déterminés à nous faire mal, voire même peut-être nous tuer », avait témoigné l’intéressé sur BFM Paris quelques jours après l’agression. « Au sol, quand j’ai entendu ‘Tape dans la tête’, j’ai peu très peur. »

Le procès se tiendra ce mercredi au tribunal de Bobigny, après une première audience en comparution immédiate le 13 janvier. Deux prévenus seront présentés à la justice: le conducteur de la moto qui avait fait l’objet du contrôle et un agresseur.

Source : BMF TV

Publié le 22 février 2021, dans faits divers, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :