Christelle Chat, Artiste et Ingénieure en informatique, candidate suppléante de la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes

Bonjour Christelle Chat. Vous êtes candidate suppléante sur la liste de la gauche solidaire et écologiste pour les départementales. Pourriez vous vous présenter au lectorat d’Aulnaycap ?

Habitante de Seine-Saint-Denis depuis toujours, je trouve qu’il est important pour tous les citoyens de s’engager, chacun à son niveau dans la vie politique, au sens de la vie de la cité. Je me suis engagée en tant qu’élue des parents d’élèves au collège et au lycée, j’ai pu soutenir les élèves, les parents et les professeurs à conserver un cadre éducatif juste et adapté à notre territoire. Ensuite, J’ai souhaité m’engager dans un cadre démocratique innovant pour les élections municipales et je veux participer maintenant, au niveau départemental, à remettre l’humain et la nature au centre des décisions.

Pourquoi vous être engagée sur la liste de gauche écologiste ?

Le projet porté par la liste de rassemblement de la Gauche et des écologistes me semble juste et adapté, et je souhaite que cette union, déjà à l’œuvre depuis plusieurs années au Département, puisse continuer ses actions. A mon sens, les écologistes sont les plus à même de répondre aux alertes des scientifiques sur le dérèglement du climat, la mise en danger de la biodiversité, et donc du vivant. Il est de notre devoir de nous engager pour nos enfants, leur santé et la nôtre.

Il semble que vous soyez très sensible aux problématiques écologiques. Quelles sont vos propositions en ce domaine ?

La transition écologique doit être vue comme un pilier de la justice sociale. Nous souhaitons porter le développement des mobilités douces par un réseau cohérent sur tout le Département, soutenir également la protection des terres agricoles, ainsi qu’une alimentation saine et de proximité dans nos collèges et nos crèches.

La pandémie a mis en évidence des fractures au sein de notre société et placé sur le devant de la scène des populations davantage fragilisées.  Quel bilan tirez vous de ce constat ?

La crise sanitaire nous a effectivement démontré l’importance de la solidarité envers les jeunes et les séniors. Le Département est déjà acteur de cette solidarité, et souhaite aller encore plus loin pour soutenir financièrement les jeunes par un RSA qui leur serait dédié. Les séniors seront aidés dans leurs démarches par une « Maison de l’autonomie et des aidants ».

A Aulnay sous Bois en particulier, les citoyens de la société civile engagés dans leur citoyenneté se plaignent de n’être jamais associés aux grandes décisions de leur ville ni consultés sur des projets qui vont pourtant impacter leur quotidien. Proposez vous une autre méthodologie pour que les habitants ne se sentent plus écartés des décisions qui les concernent ?

L’écologie est un système complet, qui inclut naturellement la démocratie et la citoyenneté. Les citoyens et les citoyennes doivent être inclus et incluses dans les prises de décisions, avec davantage de démocratie participative et d’intelligence collective et donc moins de cumul de mandats.

L’écologie ne concerne pas que l’environnement, le vivant et la nature, mais également la manière d’envisager les relations humaines, et dans ce cas en effet, on parle d’écologie relationnelle, une notion souvent absente des discours de droite….

Toutes les raisons que je viens d’évoquer me semblent effectivement suffisamment fortes pour que nous votions pour le rassemblement de la gauche et des écologistes, pour Oussouf Siby, Adélaïde Gandji, Boubeka Mehdaoui et moi-même, pour conserver un Département écologique, solidaire et démocratique.

Encore un dernier mot, Christelle Chat.  Avant de nous quitter,  pourriez-vous évoquer votre pratique artistique ?

Élève pendant 15 ans de l’Ecole d’Arts Claude Monet, je pratique maintenant dans mon propre atelier, et je présente mon travail, essentiellement des portraits, lors d’expositions collectives.

Merci Christelle Chat pour cette Interview accordée à Aulnaycap.

Propos recueillis le  16  mai  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 16 mai 2021, dans Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :