Le report du défilé Napoléonien à Aulnay-sous-Bois serait-il dû à la météo ou à une raison politique ?

Napoléon fait partie intégrante de l’histoire de France, Aucun historien ne serait-ce qu’un peu sérieux n’oserait dire que l’empereur n’a pas marqué l’histoire de France. Alors que la France traversait une crise sans précédent avec la Révolution et les guerres déclenchées contre l’Europe entière, le militaire talentueux avait réussi à s’imposer grâce à sa stratégie astucieuse et son sens du commandement. L’espace d’un peu plus de 10 ans, la France était devenue la première puissance Européenne, dominant outrageusement le continent et dictant sa volonté aux nations asservies.

Mais voilà, Napoléon, c’est aussi des paradoxes, des erreurs politiques et des décisions aujourd’hui polémiques. Si Napoléon a instauré le code civil, l’état centralisateur avec ses préfets qui sont les donneurs d’ordre de l’exécutif, le baccalauréat pour sortir les Français de la misère intellectuelle et les départements qui existent encore aujourd’hui, c’est aussi l’homme qui a déclenché une répression horrible en Espagne et qui a restauré l’esclavage. Et c’est bel et bien ce dernier point, la restauration de l’esclavage, dont il est question aujourd’hui.

Bruno Beschizza est un admirateur de l’empereur, comme beaucoup de français. Et comme plusieurs personnalités politiques, ils souhaitent rendre un hommage prononcé à celui qui a modernisé le France et qui l’a poussée jusqu’à son apogée. Mais faire abstraction au côté sombre de Napoléon aurait pu avoir des répercussions politiques.

En effet, Aulnay-sous-Bois est une ville cosmopolite avec une communauté Antillaise et d’Afrique subsaharienne importante. Comme l’expliquait Sylvie Billard dans ses recherches, la communauté Africain subsaharienne a connu l’esclavage via le commerce triangulaire (via les puissances Européennes de l’époque), mais aussi la traite arabo-musulmane (qui a touché notamment la Tanzanie, la Centrafique, le Congo et le Burkina-Faso), sans oublier l’esclavage intra-africain (certaines civilisations Africaines pratiquaient l’esclavage). Honorer la mort de celui qui a rétabli l’esclavage en Europe aurait eu des plus mauvais effets à quelques semaines des élections départementales 2021, notamment pour la paire LR, ultra favorite. La Gauche n’aurait pas hésité à utiliser cet événement pour inciter les électeurs d’origine africaine et antillaise à se détourner du tandem Cannarozzo – Maroun (LR). On voit mal la grande armée Napoléonienne battre en retraite aux premières gouttes de pluie !

Bien entendu, cette commémoration en grandes pompes n’est que partie remise. Comme le dit le cabinet du Maire, cela se fera avant les grandes vacances…certainement après les élections départementales de juin 2021. En attendant, chacun appréciera ou pas l’investissement consenti à commémorer la mort d’un Empereur qui fut un grand homme, mais qui a comme tout un chacun commis des erreurs. On voit mal cependant une grande ville Espagnole honorer de la sorte la mort du général Franco, celui qui parvint à préserver l’Espagne de la seconde guerre mondiale et qui put remettre le pays sur l’échiquier des puissances moyennes Européennes, ou une ville Allemande faire des cérémonies fastueuses pour honorer la disparition d’Otto von Bismarck, le père de l’unité Allemande. Car ces hommes ont eux aussi eu de très gros défauts et fait des choix contestables…

 

Publié le 17 mai 2021, dans Histoire, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :