Victoria Abril vide son sac sur la gestion du Coronacircus en France

Nous la connaissions comme actrice, cette fois elle s’exprime en tant que citoyenne sur la gestion incohérente et liberticide des gouvernements qui passent leur temps à rendre esclaves les peuples sous leur autorité !

Transcription ci-dessous d’une vidéo où elle ne mâche pas ses mots pour parler des morts de Coronavirus, puis elle se reprend et dit :

 »  Non, désolée, les morts pour Covid n’arrivent même pas à atteindre le 10 % des décès totaux dans une année. En France par exemple, les morts de cancer sont 300 000 par années. Les morts pour maladies cardio-vasculaires, diabète etc…. Encore 300 000 ! la grippe provoque entre 20 000 et 30 000 décès à l’année. C’est à dire que le Covid aura tué cette année bien moins du 5% des morts totaux par année, des morts par maladies diverses chaque année.  « 

Là dessus une voix dont on ne voit pas le visage puisque la caméra reste centrée sur celui de Victoria Abril  l’interrompt et s’élève pour dire  :

 »  Victoria, nous sommes en conférence de presse ! « 

Imperturbable, Victoria poursuit son raisonnement et reprend :

 »  Mais il ne faut pas dire que le Covid est un virus très neuf et très dangereux. pardon, mais nous avons eu son petit frère ( le SARS cov ) en 2002 et le monde ne s’était pourtant pas arrêté, ni les gens ne s’étaient arrêtés de vivre. Nous n’étions pas non plus devenu esclaves ni cobayes. Nous le sommes devenus maintenant ! On nous injecte des vaccins qui ne le sont pas. Ce sont des expériences bizarres, qui n’ont pas été testé, mais on nous les administre directement et à toute hâte. De plus ces vaccins ne protègent pas et ils sont à l’origine de plus de cas positifs, plus de malades et plus de morts ! Alors il serait bien de prendre du recul. S’il vous plait, je vous demande d’être prudents. Prudence ! En parlant de prudence, que disait-il cet homme nommé Hippocrate ?  » primum non nocere « . le premier devoir est de ne pas nuire. Si tu ne peux pas guérir, au moins tu ne dois pas nuire. Pour l’instant, il est évident que l’on ignore tout des effets indésirables, à court terme, à moyen terme et à long terme. « 

De nouveau la voix off coupe la parole à Victoria pour lui dire :

 »  Bon…. nous t’avons reçu ici avec illusion pour parler du cinéma…. « 

Victoria rétorque :

 »  En bien d’accord, laisse moi alors parler, et si je dois passer pour une complotiste, tant pis. Mais ne m’oblige pas à être d’accord avec ce qui n’a aucun sens. Cela fait déjà un an que ça dure.

Voix off  :   » mais je ne t’oblige pas à ça…. ! « 

Victoria :   »  J’en ai marre du  » oh ! C’est un virus inconnu  » Faux ! On connaissait déjà le virus SARS-cov en 2002 et le MERS en 2007. A présent tous les 3 mois, on découvre un virus différent ! C’est quoi ça ?

 »  « Arrêtez de nous faire peur et de nous raconter de tels mensonges…Dans le passé, avec d’autres maladies où il y avait autant de décès, nous n’avons jamais confiné autant et nous ne sommes pas devenus des esclaves comme aujourd’hui!!! »

Si vous souhaitez visionner la vidéo qui dure 2 minutes, c’est ici  :

https://www.businessbourse.com/2021/09/18/victoria-abril-arretez-de-nous-faire-peur-et-de-nous-raconter-de-tels-mensonges-dans-le-passe-avec-dautres-maladies-ou-il-y-avait-autant-de-deces-nous-navons-jamais-confine-autant-et-nous/

Tous ces propos rapportés par  le journal espagnol La Vanguardia ont été tenus lors de la conférence de presse de remise du prix Feroz à Madrid le 25 février dernier.

Actrice connue des fidèles de la série Clem où elle incarnait la mère, elle critique violemment  la mise en place par Emmanuel Macron de l’état d’urgence sanitaire et du couvre-feu. « C’est une atteinte aux libertés fondamentales, décrit celle qui a donc décidé de rester en Espagne et compte même s’installer à Malaga où les restrictions sont moins fortes que dans le pays du président de la République. On ne va pas au restaurant, à une exposition, on ne va pas danser… On ne peut pas se rencontrer depuis un an. »

Et de conclure  :   »  « J’en ai assez de cette farce »,  ( … )  « On ne peut pas vivre dans la peur. Il y a quelque chose de pire que de perdre la vie, c’est de perdre la raison de vivre. Alors ça suffit, non ? »

Très relayés sur les réseaux sociaux depuis février, les propos de l’actrice expriment haut et fort ce que beaucoup de Français pensent, bien qu’ils ne jouissent pas de la notoriété de Victoria Abril pour faire entendre leurs mécontentements et colères dans la restriction de leurs libertés et de leurs droits fondamentaux. Puissent les prochaines présidentielles donner congé à ce gouvernement !

Article  rédigé  le  19  Septembre  2021  par Catherine  Medioni

Publié le 19 septembre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 9 Commentaires.

  1. Victoria Abril, épidémiologiste chevronnée 😉
    Les médias ne sont pas toujours compétents pour sélectionner les bons experts pour éclairer un sujet. On a ainsi médiatisé un célèbre géologue diffusant des idées climato-sceptiques, un microbiologiste faisant des prédictions erronées d’épidémiologie ou même un sociologue devenu d’un coup expert en Covid-19. Le CNRS a ainsi rappelé récemment que les scientifiques ne devaient pas s’exprimer au titre de leur fonction hors de leur domaine de compétence.

    • @ jlkarkides | 19 septembre 2021 à 16 h 07 min

      A partir de l’instant même où de pseudos experts contredits par leurs pairs censurés ( et pour cause ! ), et des politiques qui outrepassent leurs pouvoirs imposent un acte médical risqué auquel un citoyen refuse de consentir, il n’est point nécessaire d’être soi-même un savant pour dire NON ! Le simple fait d’être citoyen nous y autorise et nous légitime.

      Beaucoup de français n’accordent aucune confiance à leurs dirigeants et pas davantage aux technocrates autoproclamés scientifiques et adoubés par le pouvoir !

      L’obligation vaccinale est une dictature qui ne passe pas et à laquelle nombre de concitoyens ne se soumettront JAMAIS. Chacun est propriétaire de son corps, gardien de son génome, de son ADN et de son ARN ! Et ce ne sont pas les folies démoniaques de quelques psychopathes machiavéliques qui pèsent de tout leur poids avec leur pognon répugnant et mal acquis sur les décisions des états qui aura le dernier mot et qui obtiendra le consentement du peuple.

      Un peuple incroyablement maltraité depuis les tous débuts de la pandémie pour un virus lâché exprès dans la nature afin de nous asservir et de faire de nous des petits moutons bien dociles que nous ne sommes pas, ou plus exactement des veaux que l’on mène à l’abattoir avec cette vaccination toxique pour laquelle les laboratoires ne seront jamais inquiétés ! ! Cela suffit !

      Une maltraitance répétée et interminable où nos dirigeants, aidés en cela de pseudos experts qui le sont surtout en conflits d’intérêt avec les laboratoires qui leur versent les dividendes, nous soufflent le chaud et le froid comme les pervers narcissiques qu’ils sont tous ! C’est INSUPPORTABLE et anti-démocratique !

      Les confinements et les couvre-feux,à répétition, les interdictions de circuler en dehors de certaines zones, les amandes abusives, le port du masque depuis des mois qui nous prive d’oxygène et altère notre santé par l’inhalation de notre propre gaz carbonique, le barrage de l’accès aux hôpitaux et au droit de se soigner, l’interdiction de vivre tout simplement, le Pass Nazitaire et l’obligation vaccinale, on n’en veut plus !

      La dictature de ce gouvernement sous prétexte de protéger notre santé est une mascarade de mauvaise facture.

      Je crains bien davantage la dictature sournoise que ce gouvernement met en place et que vous cautionnez en refusant de le voir, que de ce virus dont on peut guérir !

  2. Qu’elle se contente de juger l’Espagne

    • @ Martin | 19 septembre 2021 à 16 h 19 min

      Vos propos sont racistes car nous sommes tous citoyens de la terre et nous avons le droit de dire ce que l’on pense ! Ce que dit Victoria est le reflet exact de ce que nous vivons depuis janvier 2020 et pensé par une partie des Français. La  » moutonnade  » indigeste servie par nos dirigeants est à vomir et ceux qui y participent par leur aveuglement et leur lâcheté, des collaborateurs !

  3. @Jlkarkides . Pas moins que votre ami Hervé Einstein Suaudeau. Lol

  4. Bonjour Jean-Louis,
    À te lire, il semblerait que seuls les spécialistes d’un domaine concerné aient le droit de s’exprimer. Dès lors, à quel titre t’exprimes-tu ? Tes arguments sonnent le glas de la citoyenneté et de la Démocratie. Pour ma part, je dis oui à la rigueur et oui à la liberté d’expression de Mme Abril et de quiconque souhaite l’exercer.
    Cordialement,
    Sylvie Billard

    • @ Sylvie Billard | 20 septembre 2021 à 6 h 44 min

      Merci d’être intervenue pour faire remarquer que nous ne sommes plus dans une démocratie, puisque désormais selon l’acception de Jean-Louis et de quantité d’autres pro-vaccins qui ont abdiqué leurs pouvoirs souverains, il faudrait d’office faire confiance à des auto-proclamés  » sachants  » qui manquent sérieusement d’humilité et qui brillent surtout par leur prétention et leur suffisance !

      J’estime qu’il appartient à chaque être humain de décider en qui il peut avoir confiance ou pas, qui peut le soigner ou pas, la manière dont il veut être soigné ou pas ! Ce n’est donc pas à un gouvernement de dictateurs patentés de remettre en cause la liberté de prescription des médecins, ni celle des patients à choisir leur protocole de soins, rni d’imposer une stratégie unique à l’exclusion de toute les autres. Je ne suis catégoriquement pas d’accord avec ce que fait ce gouvernement et je considère que je suis entrée en dissidence.

      L’impossibilité pour quantité de citoyens d’accéder aux services publics qu’ils financent avec leurs contributions fiscales remet dès lors en cause le consentement à l’impôt !

  5. Collaborateurs ouah carrément ma pauvre faites attention pesez vos mots la haine du vaccin vous aveugle
    et bien moi pour ma part je ne juge pas la gestion du covid dans les autres pays je n’ai pas à le faire c’est vrai que le jugement d’une actrice est important elle doit s’y connaître en médical
    Juste pour info mes meilleurs potes sont espagnol alors avant de juger……
    Bonne journée ideefixeantivax

    • @ Martin | 20 septembre 2021 à 7 h 55 min

      Je ne suis pas  » votre pauvre  » et la défiance ( et non point la haine ) que je nourris envers ce pseudo vaccin est tout à fait justifiée et repose sur des faits soigneusement cachés par nos dirigeants et nos médias qui se rendent coupables de mensonges, de déni, de censures, de manipulations et de désinformations. Les fake news ne sont pas là où l’on veut absolument nous faire croire qu’elles sont !

      Bonne journée également Pro-vaccin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :