Le sénat et l’assemblée nationale dispensés de vaccination obligatoire et de masques ?

Ces rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux sont-elles véridiques ou ne sont elles que le pur fruit de l’imagination débordante de vilains et méchants  » complotistes  » ?

Existe-t-il une liste des sénateurs et des députés qui se sont soumis à la vaccination imposée aux peuples qui pourrait faire taire ces rumeurs ? Où peut-on la trouver ?

Lorsque l’on tape des phrases clés sur les moteurs de recherche telles que  » les sénateurs et / ou les députés sont-ils soumis à la vaccination contre le Covid ?  » , on ne trouve aucune réponse sur ce thème…. Le peuple assurément apprécierait pourtant davantage de transparence sur les obligations qui lui sont faites par leurs pseudos représentants et qui ne semblent pas leur être appliquées….

Brève  écrite  le  16  Octobre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 16 octobre 2021, dans Actualité, Politique, Santé. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Comme il n’aurait guère été possible de priver les parlementaires antivax de leur mandat, les passé sanitaire n’est pas soumis aux mêmes règles dans les assemblées parlementaires que dans d’autres lieux publics.

    Voulez-vous interdire les parlementaires antivax de parole ? Lol

    • Catherine Medioni

      @ Chris | 17 octobre 2021 à 22 h 45 min

      Le gouvernement a-t-il quelques scrupules à pourrir la vie de millions de français en leur ôtant arbitrairement leurs droits fondamentaux et en réduisant drastiquement leurs libertés individuelles ?

      Est-il légitime à décider de tout en supprimant le débat parlementaire, en le vérouillant et en installant une situation d’urgence permanente en lieu et place d’un état de droit qui devrait être la règle ?

      Est-il concevable que les soi-disant représentants de la république et nos dirigeants peu soucieux de la santé et du bien-être des français ne s’appliquent pas à eux-même ce qu’ils exigent des citoyens ?

      Nous sommes durablement installés dans une zone de non droits et toux ceux qui acquiescent, approuvent et se soumettent comme des moutons sans cervelles qu’ils sont, sont devenus les fossoyeurs de feu nos libertés et nos droits acquis de haute lutte par nos ascendants. Ils sont devenus les traitres à la nation et les kapos serviles et lâches d’un pouvoir abusif illégitime !

      Je ne veux interdire aucune parole. Tous ceux qui sont choqués et outrés qu’un pouvoir usurpé puisse aller jusqu’à asservir son peuple sont légitimes à le dénoncer et à ne pas se soumettre aux injonctions criminelles de ce pouvoir corrompu qui met en place une dictature numérique et politique sous le couvert fallacieux d’une fausse protection de la santé publique.

      Les citoyens sont libres et souverains à choisir qui les soigne et comment sans que le pouvoir usurpé et corrompu s’immisce dans cette relation privilégiée entre un médecin et son patient, et sans qu’il impose une seule stratégie prophylactique non approuvée par ceux qui ne la veulent pas et qui préfèrent explorer et expérimenter des soins moins dangereux et non toxiques.

      La dictature sanitaire et la suppression un peu trop durable des droits et libertés constitutionnelles conduira à une guerre civile. Est-ce vraiment souhaitable ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :