Relaxe pour l’homme qui comparaissait pour menaces de mort à l’encontre de son ex-compagne en Seine-Saint-Denis

Le dossier est « un fiasco », admet l’avocat de la partie civile : « Il n’y a pas grand-chose qui tient. » Sa cliente, mère de quatre enfants, a déposé plainte le 21 décembre au commissariat de Bobigny, à la suite de la menace de trop. Son ex-compagnon, âgé d’une quarantaine d’années, tournait une vidéo en live sur Facebook. Il se tenait devant le domicile de ses parents, arme de poing à la main, en les menaçant de mort si la jeune femme ne venait pas avec lui.

La vidéo a été supprimée. Mais au commissariat, la victime montre des messages aux policiers, écrits et oraux, où les insultes et les menaces de mort fusent. Le président en lit quelques-uns à l’audience : « Le jour où je vais t’attraper, je vais te crever les yeux » ; « Dans un mois, je vais tous vous retrouver et tous vous brûler » ; « Tu n’es qu’une p***, c’est pour cela que je t’ai brûlé le visage avec une cigarette » ; et le dernier, en date du 23 décembre : « Tant que je n’aurais pas mis une corde autour de ton cou pour te pendre, je ne te lâcherai pas. » Une quinzaine au total est signalée et enregistrée par les fonctionnaires de police.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 28 décembre 2021, dans Justice, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :