L’immobilier en Seine-Saint-Denis attire les Parisiens avec ses prix bas

Derrière ces chiffres, beaucoup de jeunes Parisiens, qui, pour la première fois, franchissent le périphérique. Avec fierté, ils égrènent les mètres carrés gagnés depuis leur exode. « On a pu s’acheter un appartement de 84 m² avec jardin. Ca aurait été impossible à Paris », explique Juliette, 36 ans.

Mariée avec deux enfants, elle a emménagé en novembre 2021 dans le quartier du Landy à Saint-Ouen. Les prix de l’immobilier ont finalement eu raison de son attachement à la capitale. « Pour moi qui ait grandi et vécu toute ma vie dans le quartier Guy Môquet à Paris, c’était une aberration de passer le périphérique. Mais aujourd’hui, j’encourage tous mes amis à le faire », confie-t-elle.

Source et article complet : Actu.fr

Publié le 6 janvier 2022, dans Actualité, Logement, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :