Trois policiers accusés de violences au commissariat de Sevran avec coup sur le pénis d’un individu

Les faits remontent au 28 juin 2020, jour d’élection municipale. Alors que la victime se rendait au bureau de vote à Sevran, des policiers en patrouille, ont décidé de la contrôler alors que sa voiture était garée en double-file. Après une vérification d’identité, l’homme est conduit au commissariat pour vérifier des fiches d’infractions, qui se révéleront être caduques. 45 minutes après, il était libéré. 

Mais alors qu’il s’apprêtait à quitter le poste de police, l’homme, « agacé par le temps perdu », insultait les policiers « dans sa barbe ». L’insulte de trop pour un des gardiens de la paix prévenu, qui décidait de l’interpeller pour outrage à agent. De son interpellation, il est ressorti avec plusieurs ecchymoses et des plaies, dont une au niveau du pénis.

Source et article complet : Actu.fr

Publié le 10 janvier 2022, dans Faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :