le syndicat Sud Education 93 à nouveau devant la justice pour des réunions racistes

Cinq parlementaires ont demandé à la justice de dissoudre le syndicat d’enseignants Sud Education 93 qui avait organisé des ateliers en «non-mixité raciale» lors d’un stage sur le racisme à l’école en 2017. L’audience se tenait ce jeudi au tribunal judiciaire de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Proposer des ateliers en « non-mixité raciale » est-il contraire aux valeurs de la République ? C’est ce qu’estiment cinq parlementaires du groupe Les Républicains qui ont réclamé la dissolution du syndicat d’enseignants Sud Éducation 93. Leur requête faisait l’objet d’une audience ce jeudi au tribunal judiciaire de Bobigny, dont le délibéré sera connu le 19 mai prochain.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 18 mars 2022, dans Actualité, Justice, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :