Droit de retrait au lycée Voillaume d’Aulnay-sous-Bois suite aux menaces de mort et insultes homophobes

Une cinquantaine d’enseignant·es du lycée Voillaume d’Aulnay-sous-bois ont décidé d’exercer leur droit de retrait mardi 5 avril, suite aux menaces de mort et aux insultes homophobes qu’ont subies deux de leurs collègues la veille à l’issue d’un conseil de discipline.

Ces faits inacceptables s’inscrivent dans une escalade de violence que l’ensemble de la communauté scolaire (CPE et enseignant.e.s) subit ces dernières semaines (4 plaintes déposées à ce jour au commissariat par des collègues, et 5 dès demain).

Les personnels ont interpellé le recteur et la présidente de la région, et exigé des réponses rapides de leur part.

En l’absence de réponse de la part du rectorat, la majorité continuera d’exercer son droit de retrait.

Ils et elles demandent :

  • un poste de CPE
  • cinq postes d’AED supplémentaires
  • le remplacement du Maître ouvrier parti à la retraite depuis le mois de septembre
  • un poste d’infirmier et un poste d’Assistante sociale supplémentaires
  • un poste de titulaire au secretariat des élèves pour pallier le départ d’une contractuelle le 30 juin
  • le remplacement systématique des enseignant.e.s en arrêt de travail
  • le retour des secrétaires du CIO d’Aulnay-sous-Bois
  • la réouverture de la classe UPE2A fermée l’an dernier

Source : Sud Education 93

Publié le 6 avril 2022, dans Education, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :