La justice valide la création du CDG Express entre Paris et l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle

Le CDG Express doit relier Paris et l’aéroport en 20 minutes, contre 45 minutes actuellement. En novembre 2020, le tribunal administratif de Montreuil annulait l’arrêté préfectoral, estimant qu’il accordait une dérogation au code de l’environnement. Mais en mars 2021, le jugement était suspendu par la Cour administrative d’appel de Paris.

Finalement, elle a prononcé, ce jeudi, l’annulation du jugement de novembre 2020. « Elle considère, contrairement à ce qu’avait jugé le tribunal administratif, que le projet est justifié par une raison impérative d’intérêt public majeur, permettant de déroger aux dispositions de l’article L. 411-1 du code de l’environnement concernant la protection des espèces animales », estime la Cour.

Source et article complet : Actu.fr

Publié le 28 avril 2022, dans Justice, Transports, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Si cela peut soulager un peu le rer B !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :