Tract surprenant du Maire d’Aulnay-sous-Bois pour appeler à voter Alain Ramadier contre le péril rouge

Ce tract, dont la forme et le fond pourraient rappeler certaines propagandes dans les années 1930s, est assez surprenant. Pour Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, la victoire de NUPES signifierait la fin des quartiers pavillonnaires, un cataclysme sociétal et économique. Est-ce que cela suffira pour combler le retard ce dimanche ?

Publié le 17 juin 2022, dans Politique, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Beschizza est au courant que les pires polémiques relatif a une Municipalité, sont a Aulnay ?
    A croire que c’est la candidate de la NUPES a Aulnay qui se gave.
    Beschizza, oublie t’il, qu’il est lui même un parachuté et qu’il n’a rien a voir avec Aulnay.
    Beschizza ne se sent pas responsable des chiffres explosifs de l’insécurité a Aulnay ?

  2. Catherine Medioni

    La NUPES et Nadège Abomangoli seraient selon le maire actuel un danger pour la ville ! De qui se moque-t-il, lui qui assigne en justice avec l’argent des contribuables, tous les opposants et contradicteurs qui donnent une autre version des faits que la propagande qu’il nous sert ! Lui qui bétonne la ville a tout va et densifie les quartiers pavillonnaires après avoir prétendu vouloir les préserver ! Nous savons que ce maire ment et que ses jeux de langage ne peuvent plus tromper les Aulnaysiens.

    Le 5 rue Alix situé en zone UG donc pavillonnaire, est entièrement bétonné avec 2 pavillons imposants sur une petite parcelle. Il n’y a plus les 40 % de terre pleine exigé dans le PLU, et la haie vive exigée en bordure de rue est remplacée par une haie artificielle ! Voilà le massacre de Bruno Beschizza, parachuté sur la ville en 2014.

    Dans le reste de la ville, tout est à l’avenant : des immeubles de 5 ou 6 étages sur des rues étroites ont poussé comme les champignons après la pluie avec des balcons débordant sur la voie publique, ce qui exaspère les Aulnaysiens qui n’aiment se prendre les arrosages de plantes sur la tête et les épaules et qui ont cette sensation désagréable d’étouffement !

    On se demande désormais à quoi il faut faire barrage ? A la France des nantis aux privilèges indécents ou à la France qui veut remettre un peu plus d’équité sociale et économique ? Toutes les allégations décriées comme appartenant à  » l’extrême gauche  » ne sont pas dans le programme de la NUPES. C’est donc un tract malhonnête et de mauvaise foi qui prouve que les LR ont chaud à leurs augustes postérieurs…. Grande panique à bord du titanic LR évidente. Il sera dur de renoncer aux privilèges….

  3. Alors qu’actuellement de nombreux Aulnaysiens, de nombreuses associations…. réagissent violemment à l’autocratie de ce maire et élus depuis maintenant 8 ans, ce tract scandaleux en rajoute un peu plus. On s’est aperçu de leur affolement général de perdre, ils ne savaient plus ce que c’était depuis ces 8 ans, s’imaginant être les princes d’Aulnay, la main mise sur la ville.
    Et le comble, on fait venir Dati, écœurant.
    Pourtant, les législatives, c’est national, pas local.

Répondre à Samy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :