Archives du blog

Lelia Abdellaoui candidate de la majorité présidentielle dans la circonscription d’Aulnay-sous-Bois

Chères concitoyennes, chers concitoyens, d’Aulnay-sous-Bois, de Bondy et des Pavillons-sous-Bois,

Aujourd’hui, c’est avec force, conviction et énergie, mais aussi avec humilité et un dévouement sincère que je me présente à vous pour être votre députée durant les 5 années à venir. À mes côtés, Zoran Pavlovic, un habitant engagé pour sa ville, Bondy et directeur adjoint d’un établissement scolaire, qui me fait l’honneur et le plaisir d’être mon suppléant.

Au plaisir de vous rencontrer ou de vous retrouver, à bientôt !

Communiqué du candidat Reconquête Praince Loubota qui veut ramener la France au coeur de nos territoires

Vous trouverez ci-dessous le communiqué du candidat Reconquête concernant son programme et sa vision de la France et de la circonscription d’Aulnay-sous-Bois.

Législative 2022, Pauline Chateau défendra les couleurs du Rassemblement National à Aulnay-sous-Bois

Nous ne savons pas qui est Pauline Chateau mais une chose est sûre, elle défendra les couleurs du Rassemblement National dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois / Les Pavillons-sous-Bois / Bondy Sud-Est) en juin prochain.

Farouk Saïdi candidat de l’Union des Démocrates Musulmans Français à Aulnay-sous-Bois

Dimanche 12 juin, vous élirez le député de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis.

Il est de votre devoir de vous mobiliser pour ce rendez-vous électoral pour préserver votre liberté, votre dignité et les droits de vos enfants.

Le quinquennat lamentable que nous venons de vivre doit nous aider à ne plus reproduire les mêmes erreurs. Voter pour le candidat le moins pire, quémander l’aide à des laïcards de Gauche qui vous ont toujours méprisés ou vous abstenir, a clairement montré ses limites.

Il est temps aujourd’hui de nous organiser par nous-même en élisant les hommes et les femmes qui seront fidèles à leurs engagements. Ils seront les seuls à faire barrage à ceux qui militent ostensiblement pour restreindre vos libertés.

Votre vote est plus que nécessaire car il fixera le choix politique qui se jouera dans notre pays pour les cinq prochaines années. Face à ceux qui cherchent à vous invisibiliser, méprisent au quotidien vos territoires et qui sacrifient l’avenir de vos enfants, vous ne devez plus rester silencieux.

C’est dans cette logique que je m’engage à être le garant du respect de vos libertés fondamentales au sein du parlement.

Je m’opposerai à toutes mesures de hausse de la fiscalité et soutiendrai toutes les dispositions visant à relancer la croissance, combattre le chômage, la précarité, les inégalités et l’islamophobie, ce fléau que personne n’ose dénoncer et qui contamine pourtant, de jour en jour, notre démocratie.

Source : Farouk Saïdi

Claudio Calfuquir trop blanc pour être investi par La France Insoumise à Aulnay-sous-Bois ?

Je tiens à remercier les camarades de la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis de m’avoir sollicité pour la campagne présidentielle et pour être leur candidat aux législatives sur la circonscription. Nous avons passé de très bons moments et nous avons accompli le boulot en toute fraternité. Le comité électoral de la France Insoumise a (et avait) désormais acté et décidé à ne pas mettre le choix des GA dans cette circo. C’est désormais officiel, peu importe les arguments !

Dommage pour les camarades de la circonscription qui avaient fait un autre choix. Celui-ci fût invisibilisé par tous les moyens. Ce n’est pas les pratiques avec lesquelles je conçois la politique et je comprends le désarroi de nombre d’entre-eux, notamment à Aulnay-sous-Bois. Je tiens particulièrement à rétablir certains éléments de langage qui ont brusqué certain d’entre eux. Avant de se rétracter, le comité électoral annonce que les candidatures émises ne sont pas sérieuses.

L’un des meilleurs résultats en France pour un binôme FI sur les élections départementales 2021 n’est certainement pas sérieux. Ensuite, on évoque des raisons de forme assez ubuesque et enfin on évoque la question du «racisé» en m’opposant comme un homme blanc. On fait tout pour disqualifier des parcours et des vies militantes, de luttes qui ont démontré leur conviction, leur sérieux et leur persévérance. Mais c’est l’ultime «argument» qui me fait réagir.

Bon, à vrai dire je viens de me découvrir une nouvelle couleur. Avec mes multiples nationalités et mes passeports différents, j’avais déjà eu des comparaisons d’être caucasien, Afghan, du Bangladesh, du Maghreb, d’Italie et d’un peu partout. D’être un peau rouge à travers mes origines Mapuches du Chili, un latino mais pas encore celle d’un homme blanc. Je le prends avec dérision mais celui-ci est blessant pour mes camarades qui se voyaient accusés de défendre un « mâle blanc non racisé ».

Je tire juste la sonnette d’alarme car des camarades sont choqués. Si on accepte une sélection en fonction de la couleur de peau, demain on analysera la tenue vestimentaire de chacun, le poids, la taille, son physique et bien d’autres choses… D’autant plus que l’argument pas « racisé » me concernant… c’est un peu fort de café (sans jeu de mots).

Ayant grandi dans les cités HLM de la Seine-Saint-Denis (quasiment aucune candidate/candidat de l’Union Populaire dans ce cas dans le 93), logements sociaux et collège ZEP (à l’époque). Entre nous, on ne regardait pas notre couleur de peau ou notre religion. On regardait nos amitiés, nos peines, nos joies, nos craintes, notre quartier, nos différences et nos similitudes sans un quelconque quota de couleur. Car nous sommes multicolores.

A ma tenue vestimentaire et surement à mon langage, je fus regardé comme celui qui vient de l’autre côté du périph. En le traversant j’ai toujours essayé de le décrire et de partager nos quotidiens. C’est en le traversant que j’ai aussi découvert des regards attisant des appétits sur une certaine forme d’identité de ce département. Si on prend l’aspect social, comme nombreuses et nombreux dans ce département j’en ai subi aussi les écrasements et les discriminations sociales…

Malheureusement, nous oublions de plus en plus les regards des familles diverses et variées de ce département. On s’en rappelle sur des moments bien précis, d’intérêt public nous dirons. Bref, ceci pour vous dire que je ne dérogerai pas sur mes convictions et par conséquent je suis contraint de réagir pour les camarades qui se sentent blessés ! Tout comme je le suis. On appelle ça, la solidarité !

Après ces méthodes, je souhaite bien du courage à Nadège Abomangoli afin de réunir les camarades de la circonscription. Je n’ai pas envie de m’étendre pour ne pas être accusé de tout et de rien. Juste ne pas laisser les bruits de couloirs envahir la réalité de nos quotidiens. Je laisse retomber la poussière en espérant pouvoir l’exprimer par la suite au sein du parlement de l’union populaire dont je fais partie. Je tiens également à souhaiter aux camarades investis une belle campagne. Courage à vous. A très vite !

Source : Claudio Calfuquir, militant La France Insoumise

Législative 2022, Gaëtan Minardi candidat Lutte Ouvrière à Aulnay-sous-Bois

Lutte Ouvrière a investi Gaëtan Minardi, ouvrier dans l’automobile, dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois / Les Pavillons-sous-Bois / Bondy Sud-Est).

Praince Germain Loubota candidat Reconquête à Aulnay-sous-Bois derrière Eric Zemmour

Si le tout nouveau parti Reconquête n’a pas forcément brillé en Seine-Saint-Denis avec Eric Zemmour atteignant difficilement les 5% lors de la présidentielle 2022, des candidats seront présents dans quasiment toutes les circonscriptions.

Dans la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis (Aulnay-sous-Bois, Pavillons-sous-Bois, Bondy sud-est), Praince Germain Loubota défendra le parti et le programme d’Eric Zemmour.

%d blogueurs aiment cette page :