Archives du blog

Nadège Abomangoli, députée de la 10e circonscription de Seine-Saint-Denis, dans la commission des affaires étrangères

Les députés nouvellement élus se sont vu attribuer certaines commissions. Pour la députée Nadège Abomangoli, ce sera la commission des affaires étrangères. Elle aura de quoi faire avec différents sujets comme la Russie, l’extension de l’OTAN, le possible retour du conflit en Syrie et les menaces de la Chine sur Taïwan.

Alain Ramadier remercie les bénévoles et ses sympathisants après sa défaite

Ce mercredi, j’ai eu le plaisir de réunir plus de 300 militants, sympathisants et bénévoles qui ont tenu nos bureaux de vote à l’occasion des élections législatives.

Merci à toutes et à tous pour votre engagement à mes côtés. Votre soutien m’est précieux. Nous ne lâcherons rien !

Source : Alain Ramadier

Nadège ABOMANGOLI, notre nouvelle Députée, brillamment élue ce 19 juin 2022 !

La 10 ème circonscription Aulnay-sous-Bois /Pavillons-sous-Bois / Bondy a porté à l’Assemblée nationale la candidate de la Gauche rassemblée !

Carton plein pour la Seine-Saint-Denis avec les 12 circonscriptions gagnées par la NUPES !

Les élus PS, les militants et sympathisants de la section PS d’Aulnay-sous-Bois remercient les électrices et les électeurs qui ont voté pour la candidate de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale.

Toutes nos félicitations à Nadège ABOMANGOLI !

Malgré l’aide apportée par les 3 maires de droite de Bondy, Pavillons-sous-Bois et Aulnay, malgré le dernier tract nauséabond de Bruno Beschizza et d’Alain Ramadier accumulant mensonges et insultes envers la candidate et la coalition de gauche, Alain Ramadier perd dans sa propre ville et dans la circonscription ! C’est un échec cuisant pour lui, pour le maire et sa majorité !

Nous sommes certains que Nadège ABOMANGOLI saura, avec l’ensemble des Député.e.s de la NUPES, défendre à l’Assemblée nationale, avec courage et détermination, les mesures visant à plus de justice sociale, d’égalité, de démocratie et d’écologie afin de répondre dès à présent, aux urgences sociales et climatiques de notre pays.

Cette victoire ne nous fait pas oublier la forte abstention de plus de 61 % sur la circonscription, une abstention que nous devrons mieux comprendre pour mieux la réduire, en redonnant confiance et espoir aux électrices et électeurs.

Nous souhaitons à Nadège ABOMANGOLI chance et courage pour mener à bien sa mission, nous l’assurons de notre soutien pour la construction d’une opposition de gauche unie, forte, combative, dans le respect de ses différences.

Au niveau national, les résultats aux législatives montre l’échec de la politique menée par Emmanuel Macron, ce président nouvellement élu, bien loin d’avoir obtenu la majorité absolue.

S’il faut se réjouir du score de la NUPES avec 133 députés et 20 divers gauche, nous déplorons la forte abstention au niveau national de 53,7 % et l’entrée en force du RN avec 89 députés.

Nous le disons clairement, Emmanuel Macron en porte en grande partie la responsabilité pour avoir renvoyé dos à dos la gauche et l’extrême droite, alors qu’il a été réélu avec les voix de gauche qui faisaient barrage à l’extrême droite.

La NUPES, c’est l’espoir d’une autre politique, ce n’est pas le chaos annoncé dans les tracts de Mrs Ramadier / Beschizza. Les défis sont immenses, il ne faudra rien lâcher mais continuer ensemble pour assurer à tous un meilleur avenir, plus de justice sociale, de solidarité, de démocratie et d’écologie.

Source : communiqué des élus socialistes à Aulnay-sous-Bois

Nadège Abomangoli écrase Alain Ramadier à Bondy !

Sans surprise, Nadège Abomangoli (NUPES) est arrivée très largement en tête à Bondy. Elle avait déjà obtenu une large avance au 1er tour.

Ci-dessous les résultats complets pour Bondy Sud-Est :

  • Nadège Abomangoli (NUPES) : 63,52%, 2 922 votes
  • Alain Ramadier (LR) :36,48%, 1 678 votes

Participation : 37,24%,  4 814 votes

Alain Ramadier en tête devant Nadège Abomangoli aux Pavillons-sous-Bois

Alain Ramadier

Allons nous assister à une véritable remontada dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis ? Alain Ramadier (LR) devance Nadège Abomangoli (NUPES) aux Pavillons-sous-Bois. Les résultats :

  • Alain Ramadier : 51,37%, 2 327 votes
  • Nadège Abomangoli : 48,63%, 2 203 votes

Participation : 40,16%

Rachida Dati au secours d’Alain Ramadier à Aulnay-sous-Bois avant le 2nd tour

Alain Ramadier dit merci à Rachida Dati pour sa visite ce matin à Aulnay-sous-Bois, en présence des maires Bruno Beschizza, Stephen Hervé, Quentin Gesell, et de Philippe Dallier Président des Républicains de Seine-Saint-Denis. Plus de 150 personnes sont venues ce midi pour le soutenir en ce dernier jour de campagne !

Pour Nadège Abomangoli, Alain Ramadier a peur et vire à l’Extrême-Droite juste pour récupérer des voix

Dimanche dernier, je suis arrivée en tête lors du 1er tour de l’élection législative.
Depuis c’est la panique au sein de l’équipe d’Alain Ramadier. Pour preuve ce tract qui par ailleurs tient lieu de circulaire de vote, mise sous pli hier, voilà ce que les électeurs et électrices de la circonscription recevront dans l’enveloppe. Voilà le niveau. En comparaison, voyez le mien.

C’est un bingo facho. Une compilation caricaturale des mensonges et des fantasmes habituels de l’extrême-droite.

  • C’est la campagne d’une équipe qui n’accepte pas l’intrusion d’une candidate comme moi dans ce qu’ils considèrent être leur chasse gardée.
  • La campagne d’une équipe qui n’a rien à dire, ni sur les questions qui se posent à notre pays, ni sur les problèmes quotidiens auxquels font face les Aulnaysiens, les bondynois et les pavillonais.

 Voulons-nous que Macron continue pendant 5 ans sa politique destructrice ? Comment allons nous faire face au défi climatique ? Comment faire pour garantir à chacun un revenu digne, un logement décent, des services publics protecteurs, un avenir pour ses enfants ? On attend toujours les réponses d’Alain Ramadier.

Oui j’assume de me présenter à une élection nationale cruciale pour notre avenir, pour défendre un projet de rupture utile pour les habitants et habitantes, contre un député sortant LR sans bilan, soutenu par une machine politique locale qui n’hésite pas à utiliser les pratiques les plus poisseuses – clientélisme, racolage, calomnies racistes et mensonges. Oui c’est un combat difficile et je suis fière de le mener. Tout au long de mon parcours politique, je suis toujours restée fidèle à mes principes, en prenant des risques et en faisant des choix qui allaient contre mon intérêt personnel. Je n’ai jamais baissé la tête. Ce ne sont pas Alain Ramadier et ses amis qui vont me la faire baisser.

Je pense que ce qui m’a fait le plus rire, c’est « porte-parole socialiste d’Anne Hidalgo ». Vraiment que quelqu’un m’explique. C’est vrai que l’une des porte-parole actuelle du PS est noire. Il confond ? Quant à élue à Pierrefitte et à Bobigny, on touche au sublime.

Certes le conseil départemental de situe à Bobigny. Un peu comme si j’expliquais qu’Alain Ramadier était élu à Paris parce qu’il siège à l’Assemblée nationale. C’est comme si je disais que Bruno Bechizza était un touriste électoral parce qu’il est venu de Montreuil pour devenir maire d’Aulnay (une élection locale pour le coup).

Pardonnez-moi mais ce niveau… Regardez le nôtre et choisissez une députée digne et utile.

Source : Nadège Abomangoli, candidate NUPES dans la 10e circonscription d’Aulnay-sous-Bois

Législatives 2022, nervosité au sein de la Droite à Aulnay-sous-Bois à l’approche du second tour

Alain Ramadier

Si Nadège Abomangoli (NUPES) est arrivée largement en tête au premier tour face au député sortant Alain Ramadier (LR), ce dernier y croit encore. Et pour tenter de convaincre les indécis et ceux qui se sont abstenus, Alain Ramadier, mais aussi d’autres élus de la majorité comme Franck Cannarozzo, ont choisi leur angle d’attaque : le lieu d’habitation de Madame Abomangoli.

Si Madame Abomangoli n’habite pas à Aulnay-sous-Bois, ni même dans la 10e circonscription, elle habite belle et bien dans le département de la Seine-Saint-Denis. Rien n’oblige un candidat à habiter dans la circonscription lors des élections législatives. Bruno Beschizza a ainsi été candidat en 2012 dans la circonscription de Noisy-le-Grand sans y habiter.

Est-il indispensable d’habiter la circonscription pour défendre l’intérêt des administrés ? A vrai dire, le rôle d’un député est de voter des lois, de discuter d’enjeux nationaux, d’éventuellement évoquer les difficultés de sa circonscription (transports, pollution, emploi…) tout en tentant d’élargir la discussion au niveau national. La question la plus intéressante serait plutôt : est-ce que Nadège Abomangoli, si elle est élue députée, ouvrira un local dans la circonscription pour accueillir et discuter avec les habitants ?

A quelques jours du second tour, les boules puantes commencent à pleuvoir. On n’est pas à l’abri d’un gros scandale le vendredi soir avec quelques affaires sorties de la poubelle en guise de peau de banane. Au lieu de discuter d’enjeux cruciaux (pouvoir d’achat, emploi, retraite, transports, éducation, sécurité, politique extérieure, pass vaccinal…), on aura des communiqués de type Voici ou Gala.

Il y a beaucoup d’enjeux pour certains dans cette élection. En cas de victoire de Nadège Abomangoli, certains « assistants » verront leurs revenus baisser…Rendez-vous dimanche soir pour les résultats officiels !

Sonia Bakhti-Alout ne donne pas de consigne de vote et fustige les candidats dissidents responsables de sa défaite

À tous les électeurs de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis Aulnay-sous-Bois, Bondy-sud et Les Pavillons-sous-Bois

Merci infiniment pour votre confiance.

Je ne serai pas présente au second tour à cause des deux candidatures dissidentes qui ont été « manipulées » pour m’empêcher d’être qualifiée.

Au-delà de l’abstention et la division qui sont les vainqueurs de cette élection. Je tenais à remercier personnellement toute mon équipe pour son comportement digne, intelligente et positive tout au long de cette campagne.

Je remercie à nouveau l’ensemble des personnes qui m’ont apporté leur voix et leur confiance.

Pour Bondy, arrivée en 2eme position, je continuerai à porter haut et fort les projets de la majorité présidentielle pour construire un nouvel HORIZONS concret pour notre Jeunesse.

Source : Sonia Bakhti-Alout, candidate de la Majorité Présidentielle dans la 10e circonscription de la Seine-Saint-Denis

Sylvie Guy appelle à voter pour Nadège Abomangoli au 2nd tour des législatives

Le comité POID d’Aulnay et ses candidats pour la 10ème circonscription Sylvie GUY et Dominique VIDAL appellent à battre la droite au 2ème tour et à voter pour la candidate NUPES Nadège ABOMANGOLI, sans pour autant se rallier à son programme.

Nous vous invitons à en discuter Vendredi 17 juin à 18h30 salle Dumont (bd Gallieni, face à la gare RER).

Pour des mesures d’urgence, pour les salaires, les retraites, l’hôpital, l’école….

%d blogueurs aiment cette page :