Autosatisfaction et opacité, ligne de conduite du Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza

Restauration scolaire : Le maire s’est bien gardé d’annoncer aux parents et élus d’opposition le résultat du contrôle sanitaire de la cuisine centrale municipale : niveau d’hygiène « à améliorer ». Il ne s’agit pas d’accabler le personnel mais notre rôle est d’être vigilants et d’informer. Nous exigeons la liste des mesures prises pour tout régler.

La cuisine centrale achète de plus en plus de plats aux entreprises agroalimentaires au détriment du « fait sur place », repas peu variés, qualité en baisse. Nous demandons que les parents soient à nouveau conviés aux commissions de restauration.

Ni la Covid, ni l’inflation, rien ne peut justifier que le maire grâce à la délibération votée en juillet puisse sans accord du CM augmenter jusqu’à 30% les tarifs de cantine, du périscolaire, des centres de loisirs et autres activités pour jeunes et seniors. Les seuls usagers des services publics ne doivent pas faire les frais d’un budget au bord du gouffre.

B. Beschizza a confié le nettoyage à la société privée Nicollin, moins performante que le service municipal. La ville est sale, des quartiers se dégradent mais le maire qui a sabordé ce service public au lieu de l’améliorer en porte la responsabilité.

Av. de la Croix Blanche, le projet a bien été caché. Pas de nouvel hébergement pour les anciens mais la reconstruction par un promoteur du foyer des Cèdres tout simplement démoli au lieu d’être rénové. Quelle belle opération immobilière ! Combien de logements luxueux au bord du canal ? Les résidents du foyer perdront un site privilégié pour une barre inesthétique de près de 100 logements ! Tout a été ficelé sans concertation, les riverains étant juste informés pour la forme. Scandaleux !

Source : Oussouf SIBY, Conseiller Municipal, Conseiller territorial, Président du groupe des élu.e.s PS, PCF et citoyen.ne.s

Publié le 5 octobre 2022, dans Oxygène, Politique, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Et pendant ce temps-là l’immonde Croustille est toujours en place

  2. Arrêtez de critiquer pour critiquer vous n’y connaissez rien. De toutes façons on est chez nous on a été élu à 60% La ville est à nous on fait ce qu’on veut pour vous qui votez pour notre équipe respectueuse et gagnante.

    Pour les augmentations les gens n’ont qu’à travailler.

    • Croustille, Quel niveau mais c’est bien de le publier, on voit au moins que peut être certainement un élu de la majorité. Surtout inquiétant pour mener la ville, quoique petit soldat qui obéit sans mot dire.

  3. Au tas d’ordures qu’il y a dans le coin, ça remplit de sacrés poubelles

    Sans haine, sans nom, sans emplacement

  4. Bravo Oussouf , beau texte. Merci de défendre les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens

    Avec amour et un nom pour le féliciter

  5. Voici les scandaleuses indemnités des élus d’Aulnay sous Bois.
    Vous constaterez le cumul avec d’autres scandaleux mandats où on se demande ce qu’ils font vu l’absence de compétences de certains, de la plupart même

    À une époque où on galère, de plus en plus de misère, de gens qui dorment dans la rue dans notre ville, c’est même impressionnant on avait jamais connu ça sous les mandatures précédentes. Les pauvres deviennent de plus en plus pauvres, les services publics cassés, médecine, CIO, mauvaise bouffe à l’école.

    Et voilà combien ils s’enrichissent ces voy***s !
    Vous voulez toujours voter pour les Dalton ou les Rapetou en 2036 ?

    C’EST UNE HONTE !

    ___________________________

    Nous n’avons rien à cacher »

    l’élu d’opposition Oussouf Siby (PS) a obtenu les montants
    En s’apercevant que les revenus des élus n’étaient pas complets dans les documents budgétaires, l’élu socialiste Oussouf Sibby a entamé depuis le 7 avril une démarche pour obtenir la transparence. Cette communication était pourtant en théorie obligatoire. Ce n’est qu’au bout de plusieurs échanges fermes où s’est joint l’autre groupe d’opposition avec Benjamin Giami (LREM) que la municipalité a confirmé qu’elle donnerait ces informations en conseil municipal. Un des arguments avancé pour refuser cette transparence était assez lunaire : « il est difficile (…) de renvoyer de nouveaux documents aux élus, étant donné que nous serions hors délai par rapport au délai réglementaire des 5 jours francs ».

    En séance la première adjointe a répondu a ces difficultés en indiquant « nous n’avons rien à cacher ». Les indemnités ont donc été énoncées à l’oral mais sans indiquer qui touchait quoi (voir la vidéo ici à 1h06). Il n’y a eu d’évocation des indemnités parlementaires et l’évocation des avantages en nature a été lacunaire. Le maire est en effet chatouilleux sur ce sujet depuis qu’il avait été dénoncé une forte hausse de ses indemnités que le préfet avait finalement obligé à partiellement renoncer.

    Vous trouverez ici une reconstruction faite par Oussouf Sibby et que nous avons légèrement complété et vérifié

    Bruno Beschizza reçoit 101 629€ d’indemnités par an
    Bruno Beschizza bénéficie de plusieurs indemnités et avantages (en valeurs brute annuelle) :

    57 834,39€ d’indemnités de maire
    12 562,77€ d’indemnités de président de Terres d’Envol
    31 231,80€ d’indemnités de conseiller régional
    Ces indemnités ne comprennent pas son éventuelle pension de sous-préfet hors cadre, administrateur général ou d’autres revenus personnels. Par ailleurs le maire bénéficie d’une voiture de fonction (et son carburant) et d’après Mme Maroun de 1291€ de frais de bouche par an, qui convenons-en n’ont rien à voir avec d’autres époques (700€ par jour pour Jacques Chirac à la Mairie de Paris).

    Le total dépasse très légèrement le maximum de cumul théorique. M. Beschizza doit donc reverser quelques dizaines d’euros par an en écrêtement.

    Et les autres élues et élus ?
    De l’indemnité la plus importante à la moins élevée, voici ce que touchent les élus :

    Séverine Maroun 96 724 € brut par an (première adjointe 33 114,35€, conseillère départementale n°I 35 732,46€, présidente du SEAPFA 22 747,81€, conseillère métropolitain 5129,35€ + voiture de fonction)

    Alain Ramadier 86 879 € brut par an (député 86 878,92 € brut, il faut compter aussi l’avantage en nature ex-IRFM 64 476€)
    * N’est plus député

    Annie Delmont-Koropulis 86 879 € brut par an (sénatrice 86 878,92 € brut, il faut compter aussi l’avantage en nature ex-IRFM 70 800€)

    Franck Cannarrozzo 57 480 € brut par an (adjoint 20 792,73€, vice président du conseil de territoire 20 536,08€, conseiller départemental n°II 16 148,76€)

    Denis Cahenzli 45 056 € brut par an (adjoint 20 792,73€, vice président de métropole 24 263,61€)

    Aïssa Sago 41 329 € brut par an (adjointe 20 792,73€, vice présidente du conseil de territoire 20 536,08€)

    Sabrina Missour 41 329 € brut par an (adjointe 20 792,73€, vice présidente du conseil de territoire 20 536,08€)

    Fouad el Kouradi 37 182€ brut par an (adjoint 20 792,73€, membre du conseil syndical du SEAPFA 7 663,11€, siège au Syctom 8 727,82€)

    Olivier Attiori 25 069 € brut par an (conseiller municipal délégué 9 382,17€, conseiller territorial délégué 15 687,29€)

    Les autres adjoints touchent 20 792,73€ par an, les conseillers municipaux délégués touchent 9 382,17€, les élus d’opposition 0€.

    Stéphane Fleury est aussi le contrôleur de gestion de l’intercommunalité dont Bruno Beschizza est le président

    D’autres élus sont employés à l’établissement public territorial Terre d’Envol comme l’adjoint aux finances Stéphane Fleury qui y occupe en apparent conflit d’intérêt le poste de contrôleur de gestion, et Daouda Sanogo qui y est responsable des déchets. Leur revenus (inconnus) ne sont pas des indemnités et ne sont donc pas intégrés ici

    Montres de luxe, belles voitures (Porsche, Audi, Mercedes, Aston Martin…
    Villas de prestiges, voyages à l’autre bout du monde… (Enfin c’est possible et présumé). Ne faites pas l’autruche. Les sourires sur les marchés, c’est pour vous remercier pour l’argent

  6. Bravo M. Oussouf qui informe désormais des dysfontionnements quotidiens de cette ville. Dommage qu’il ne soit pas suffisamment suivi par l’ensemble des forces de gauche aulnaysienne, il n’est pas le seul à pouvoir écrire dans les médias même si tout est verrouillé par cette droite très droite.

  7. ( NDLR : nous publions ce commentaire choquant pour que le lectorat mesure par lui-même les abus des élus au pouvoir )

    Franchement on s’en fout des gens, on est là pour notre gueule, c’est notre taf, on on gère notre vie. Mais que croyez vous, ça serait les gauchistes ils se prennent plus, que croyez vous, la vie est courte il faut profiter un max.

    On a nos électeurs, si on les connait on les arrose, mais les autres n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes… On est un parti qui sait gérer, c’est comme ça et pas autrement.

    On gagne du fric, et alors… Viva Ibiza 🏖️🛥️

  8. Merci @Claude T pour les salaires

    Si j’additionne bien le tout, un rapide calcul, je trouve 9.000.000 pas vous ? 🤗
    💰💰💰💰💰💰💰💰💰

    Voilà ils sont là, Mr Le Maire (le ministre) ne cherchez plus 😂

  9. 9 plaques ?

    Soit ils démissionnent tous, soit ils revendent les caméras… bien inutiles, voient pas le vol des colliers des petites mamies 🤣

  10. Claude T@
    Un peu tard pour commenter mais bravo de rappeler ces chiffres énormes, inouï.il faut les faire connaitre à tous les Aulnaysiens, surtout avant les élections.

  11. Il y a des anciens de gauche qui sont avec eux, des girouettes que tout le monde connaît qui ont été « achetés ». Tant qu’on leur paie un coup au bistrot, bourré on ne sait plus ce qu’on fait, on perd son honneur et sa moralité et on ne s’en aperçoit pas. Pauvres sires, tout à une fin, le jour du jugement électoral dernier (2026 ?) …tu seras piétiné traître !

  12. @Claude T et Jeanne

    Ça c’est du menu fretin, c’est légal hélas, dans d’autres villes plus importantes soit ils répartissent mieux, doit c’est pire.

    Mais j’ose croire qu’ils sont plus honnêtes et partagent mieux les rôles et fonctions.

    Vive le socialisme, a bas les ripoublicains

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :