Sylvie Billard : Mes vœux aux Aulnaysiennes et aux Aulnaysiens pour 2023 (2/2)

Sylvie Billard

Chères Aulnaysiennes et chers Aulnaysiens,

Pour cette nouvelle année, je vous adresse bien évidemment mes vœux les meilleurs de santé, de joie, de bonheur, ainsi qu’à vos proches. Etant élue, je formule également les vœux politiques suivants pour plus de justice, de liberté et de solidarité :

  • Soutien aux Afghanes et aux Afghans qui luttent pour leurs droits

Privées d’études et de travail, elles crient leur désespoir. Des hommes courageux, les soutiennent.

Et non, Monsieur Le Drian (ex ministre des affaires étrangères), les talibans actuels ne sont pas plus inclusifs que leurs prédécesseurs.

 

  • Libération de Julian Assange

Depuis ses révélations de 2010, Julian Assange subit simulacre de justice et privation de liberté. Extradé aux États-Unis, il risquerait 175 ans de prison. Avec ces citations, je vous laisse mesurer sa dangerosité :

« À moins d’un changement de cap, la civilisation mondiale sera devenue d’ici à quelques années une dystopie de surveillance postmoderne, à laquelle seuls les plus habiles auront une chance de se soustraire. »

« Si les guerres peuvent être déclenchées par des mensonges, la paix peut être déclenchée par la vérité. »

Et vous quels sont vos vœux politiques pour 2023 ? Quelles causes locales, nationales ou internationales vous tiennent à cœur ?

Au plaisir de vous lire,

Sylvie Billard

Votre élue citoyenne

Publié le 2 janvier 2023, dans A vous la parole, Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Mme Billard,

    Dans vos 2 messages, je n’ai pas vu apparaitre :
    – la Paix en Ukraine ?

    – La lutte contre le réchauffement climatique ?
    Pour ce qui me concerne cette dernière question est ma préoccupation la plus forte.
    Les actions de « sobriété » que nous menons tous sont bonnes mais largement insuffisantes pour faire face à la situation.
    Nous avons tous des changements important à faire dans nos comportements.
    Un grand débat est nécessaire pour que collectivement nous l’acceptions.
    Il nous faudra « accompagner ce changement.

    Les réponses sont rarement simples à mettre en œuvre.
    Je ne prendrais qu’un exemple.
    – Il y a une crise du logement en Ile de France.
    – Nous ne souhaitons pas densifier les villes pour qu’elle reste « vivables »,
    – Nous souhaitons lutter contre « l’artificialisation des sols »,
    – Construire en « péri-urbain » (style le développement réent de la Seine en Marne) pose des questions de transport et de pollution.
    Voila une question importante qui n’est pas simple à régler, pour laquelle je n’ai pas la solution, et qui mérite me semble une attention particulière.

    Cordialement.

    Patrice

  2. Au final, de ces voeux, très peu concernent les Aulnaysiens/nes. C’est plus une déclaration de politique étrangère, le quotidien de nos concitoyen.ne.s ne sera pas changé avec de telles revendications. Le décalage des politiques avec la réalité vécue est frappant. Changeons l’intitulé du texte: mes voeux pour 2023, on s’occupera des aulnaysiens/nes plus tard!

  3. Bonjour Patrice,
    Nous souhaitons effectivement tous la paix en Ukraine, mais j’ai choisi des sujets pour lesquels nous avons des (petites) possibilités d’actions, en mettant en lien des pétitions. Pour l’Ukraine, nous en sommes réduits aux vœux pieux.
    J’aurais pu également exprimer ma solidarité envers les Kurdes de France victimes récemment d’attentats.
    La contradiction entre lutte contre la crise du logement et l’artificialisation des sols est effectivement particulièrement difficile à résoudre et pose des questions fondamentales sur la société que nous voulons. Malheureusement, aucun parti politique m’engage ce débat de fond.
    Concernant le réchauffement climatique que nous constatons tous, les activités humaines sont marginales par rapport aux cycles régissant l’activité solaire particulièrement intense actuelle. L’impact du gaz carbonique sur le climat étant faible par rapport à celui de la vapeur d’eau, nos marges de manœuvre semblent réduites.
    Par contre, concernant toutes les formes de pollution, la responsabilité humaine étant évidente, nos marges de manœuvre sont réelles. Je préfère pour ma part choisir les causes pour lesquelles nous pouvons agir.
    Au plaisir de vous lire,
    Sylvie Billard

    • Mme Billard,

      Dois je comprendre de votre commentaire que pour vous le réchauffement climatique serait plus lié à l’activité propre du soleil qu’ aux conséquences de l’activité humaines ?

    • Je suis sidéré de cette réponse climato-sceptique qui est associée à l’usage de référence comme Michèle Rivasi, anti vax notoire qui a invité Wakefield au parlement (sinistre médecin radié pour avoir fraudé des études sur le vaccin contre la rougeole), plus le soutien aux soignants non vaccinés, oubli de l’Ukraine… cela dresse un tableau inquiétant de l’élue citoyenne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :