Archives du blog

Aulnay-sous-Bois : Gros succès du dîner étoilé à O’Parinor de Jean-Claude Cahagnet !

diner_etoileÇa se bouscule en cuisine. Mais dans une ambiance survoltée et amusée. Dans les allées de l’immense centre commercial d’Aulnay-sous-Bois, O’Parinor, des dizaines de bénévoles s’activent pour préparer la grande Soirée étoilée, chapeautée par l’association des centres sociaux (ACSA) de la ville. Aux manettes de ce luxueux dîner de gala de fin d’année qui accueille 1700 personnes, le chef étoilé de l’Auberge des Saints Pères, Jean-Claude Cahagnet. Autour de lui, des petites mains bénévoles — la plupart de la famille ou des amis — travaillent en cadence pour disposer le foie gras dans les assiettes. « On bosse dur, mais on a soif, lance Dany en riant. On aimerait bien une petite coupe de champagne pour motiver les troupes. » Pas le temps pourtant de prendre l’apéritif. Dans la salle où près de 200 tables rondes ont été dressées, des dizaines de jeunes peaufinent l’installation. « Nous, on place les étiquettes avec les numéros des tables et ensuite, on fera le service pendant la soirée », explique Shaima, 14 ans, en plein travail avec une bande de copines.

Déjà, il est l’heure de dresser l’entrée pour que tout soit prêt à l’arrivée des premiers convives. « On attend des gens de toute la ville et de tous les quartiers, assure Leïla Abdellaoui, la présidente de l’ACSA. L’objectif de cette soirée est de mélanger les gens aisés et ceux qui n’ont pas assez pour s’offrir ce type de repas. Le tout dans une ambiance familiale de partage, de fête et de convivialité! » Ce soir, le chef a mis la barre très haut pour faire du dîner un moment exceptionnel pour les papilles. Au menu : du foie gras, un velouté de saint-jacques, de la volaille agrémentée d’une sauce au homard… Le tout pour une addition modique de 3 à 5 € pour chaque participant. Alors déjà, dehors, sur le parking du centre commercial, les familles trépignent d’impatience. « On a hâte de rentrer nous réchauffer autour d’un cocktail et d’un bon repas », glisse Ibrahim qui est venu passer la soirée en famille.

A l’intérieur, les premiers convives se précipitent déjà vers le bar, où Koloma, 21 ans, gère le service avec quelques acolytes. Les flûtes en plastique s’arrachent comme des petits pains. On discute, on rit et on tente de repérer sa table. Plus loin, vers l’entrée, tout un espace a été installé spécialement pour occuper les enfants pendant la soirée : mini-terrain de football, jeux de société et équipe de jeunes dédiée à l’animation des tout-petits. « C’est aussi cela que l’on aime bien pendant cette soirée, reprend Ibrahim, le père de famille. Pendant que l’on déguste un bon repas, les enfants s’amusent et on ne les a pas sur les bras. »

Source et image : Le Parisien du 30/12/2013

Aulnay-sous-Bois : Jean-Claude Cahagnet régale 1 500 habitants à O’Parinor

Auberge_Saint_PeresQue les opposants à l’ouverture du dimanche se rassurent. Si le centre commercial O’Parinor, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), entrebâille ses portes aujourd’hui, ce n’est pas pour attirer le chaland. Les boutiques resteront closes, mais la galerie commerciale va accueillir un événement exceptionnel : un immense banquet de 1500 convives, des mets mitonnés par l’unique chef de Seine-Saint-Denis étoilé au Michelin, Jean-Claude Cahagnet, qui officie au restaurant l’Auberge des Saints-Pères.

Au menu : foie gras, noix de Saint-Jacques, volaille et homard… Rien de trop original, promet ce virtuose des saveurs : « D’habitude j’aime faire un peu de provocation, en jouant sur des associations de produits et de goûts inédites. Mais là, il fallait plaire à tout le monde. » Les saveurs seront accessibles, le prix le sera tout autant : de 3 à 5 € par personne.

180 tables et une trentaine de serveurs

L’initiative semble à peine croyable. Elle est née d’une rencontre, entre les responsables de l’Association des centres sociaux d’Aulnay (ACSA), et Jean-Claude Cahagnet. qui anime depuis le début de l’année des ateliers de cuisine dans les centres sociaux. « Nous cherchions un lieu pour notre traditionnel repas de Noël, explique Leila Abdellaoui, présidente de l’ACSA. En discutant avec Jean-Claude, on a eu l’idée de ce menu… ». Exit les habituelles cuisses de poulet et salades concoctées par les mères des quartiers. A peine remis des dîners de Noël, le chef a regagné sa cuisine, préparant desserts et sauces… Mais le cuisinier ne pouvait relever ce défi seul et a fait appel à des amis pour tenir les casseroles. Et aujourd’hui, ce sont les bénévoles et salariés des centres sociaux qui sont sur le pied de guerre.

Dès 15 heures, ils installeront tables et cuisines provisoires au sein de la galerie commerciale. Une trentaine d’entre eux revêtira ensuite l’habit noir de serveur, pour apporter les victuailles aux 180 tables de ce restaurant géant. Le public sera accueilli dès 18 heures. Pour permettre aux parents de faire bombance, les enfants — 600 environ — seront pris en charge par des animateurs.

Source et image : Le Parisien du 29/12/2013

Aulnay-sous-Bois : repas géant à O’Parinor demain !

logo oÕparinor couleurLe 29 décembre 2013 à partir de 18h00 au centre commercial O’Parinor, un repas géant est organisé.

200 tables, 1 600 convives et un repas mitonné par Jean-Claude Cahagnet, le chef étoilé de l’auberge des Saint-Pères.

Le menu est une surprise mais sera gastronomique assurément. La nouveauté 2013, c’est la préparation d’un repas pour les 4-12 ans. Les enfants le prendront entre eux, encadrés par des animateurs professionnels, et des ateliers d’activité y seront proposés.

Les adultes pourront participer à une grande tombola. Près d’une centaine de personnes, dont de nombreux bénévoles, participeront à l’organisation de ces agapes XXL et joyeuses.

La participation demandée est de :

  • 3 € (adhérents Acsa)
  • 5 € (non adhérents)

Les inscriptions s’effectuent dans les quatre centres sociaux et auprès de la mission ville pour les quartiers Chanteloup, Balagny, Vieux- Pays et Sud

%d blogueurs aiment cette page :