Archives du blog

Zweda et Chabla utilisaient un Scénic faussement immatriculé à Aulnay-sous-Bois pour cambrioler

Les policiers de la ST 92 ont été mis sur la piste de cette équipe, en janvier dernier, après un vol dans une villa, implantée sur l’Île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine. En rentrant chez elle, l’occupante des lieux découvre son habitation sans dessus dessous. Des bijoux, des sacs de grandes marques et du matériel hi-fi ont « disparu ». Le préjudice est estimé à près de 40 000 €. Rapidement saisis, les policiers de la ST constatent que la porte des lieux n’a pas été forcée. Et pour cause : le ou les auteurs de ce larcin se sont servis des clefs de la porte d’entrée, laissées dans la boîte aux lettres…

Après plusieurs recoupements, les enquêteurs parviennent à identifier un premier suspect. L’homme se déplace au volant d’une Renault Scénic, faussement immatriculée auprès d’un garage d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Dans la foulée, son complice présumé est identifié. Les deux hommes, surnommés Zweda et Chabla, âgés de 31 et 34 ans, de nationalité tunisienne et marocaine, sont alors placés sous étroite surveillance.

Source et article complet : Actu17

Des faux policiers sévissent et cambriolent à Aulnay-sous-Bois

PoliceC’est encore l’incontournable quotidien Le Parisien qui s’en est fait l’écho : des complices se jouent de la crédulité de certains habitants d’Aulnay-sous-Bois pour mieux dérober bijoux et argent. Et le procédé est extrêmement simple :

  • Un technicien arrive et demande aux propriétaires / locataires des lieux la possibilité d’effectuer une vérification sur de potentielles fuites d’eau suite à des travaux situés un peu plus loin (le rapport est quand même difficile à comprendre)
  • Une fois qu’il pénètre dans les lieux, des faux policiers arrivent et appréhendent l’individu, en informant les propriétaires / locataires qu’il s’agit d’un lascar
  • Les faux policiers demandent aux propriétaires / locataires de faire un état des lieux et de vérifier, ensemble, si les objets précieux n’ont pas disparu
  • Au passage, les faux policiers dérobent bijoux et argent

Pour éviter de se faire piéger, demandez carte ou badge pour tout agent se présentant à votre domicile. A défaut de mandat comme aux Etats-Unis, un policier ne peut pas vous refuser de vous montrer son matricule.

En cas de doute, contactez la police municipale au 08.00.39.93.93

%d blogueurs aiment cette page :