Archives du blog

Un dimanche de handball au féminin à Aulnay-sous-Bois

Deux rencontres de niveau national à l’affiche ce dimanche à Aulnay-sous-Bois. Les amazones rencontreront de leur côté Le Havre.

Amina Tounkara, championne de handball d’Aulnay-sous-Bois, au nom de toutes les filles

« Le sport m’a construite totalement. J’ai bien fait d’insister. » Amina se dit timide, mais ça ne se voit pas du tout dans ses choix de vie. Aujourd’hui gardienne en 2e division au sein de l’équipe des Louves de Noisy-le-Grand, elle a bien failli ne jamais pouvoir pratiquer sa passion librement. « Quand j’avais 16 ans, j’ai eu l’occasion d’entrer en sport-études handball, mais mon père n’a pas voulu parce qu’il trouvait que ce n’était pas convenable pour une fille. J’ai alors lâché le hand pendant 4 ans. Ca a été des années assez compliquées pour moi, parce qu’en arrêtant le hand, je me suis aussi coupée de toutes mes copines. Plus rien ne faisait sens. Et puis, j’ai décidé d’y revenir. Heureusement… », souffle la jeune femme.

Source et article complet : Seine-Saint-Denis le Mag

Amina Tounkara, une passionnée du Handball qui a découvert sa passion à Aulnay-sous-Bois

Le chemin n’a pas été linéaire pour Amina Tounkara. Elle commence à onze ans au club d’Aulnay-sous-Bois et y fait ses premières années. Quelques années plus tard, son père refuse de la laisser partir au pôle espoir. Il est contre l’idée qu’elle parte de chez elle la semaine et poursuive à haut niveau. Amina Tounkara continue en National 1 avant de totalement arrêter le handball.

Cette période a été difficile pour la jeune femme. « C’était compliqué de gérer la relation avec mon père et le sport de haut niveau. Je ne trouvais plus de plaisir dans le hand », explique-t-elle, « le handball était ma vie sociale. Je me suis retrouvée seule. On m’enlève ma passion, qu’est-ce que je fais ? ». Elle se concentre sur ses études et finalement, revient sur les terrains pour « dépanner mes copines qui n’avaient plus de gardienne ». Petit à petit, la compétition reprend… et la passion avec. Elle accepte un projet de D2 au club de Saint-Maur (94) et débarque à Noisy-le-Grand (93) un an après.

Source et article complet : Lesportives.fr

Le Aulnay Handball attend de pied ferme Rosières Saint-Julien ce dimanche !

Le 26 septembre, nous vivrons la 3 éme journée du championnat de FRANCE National 2 féminin.

Si les Amazones ont trébuché lors de la 1 ère journée, et à AULNAY de surcroit, elles reviennent de NANCY ce week-end en ayant surclassées l’équipe locale.

Dimanche, sera déjà significatif car le Aulnay Handball reçoit une belle et ambitieuse équipe auboise, Rosières St Julien.

Retrouvez nous au gymnase Paul Emile VICTOR , pour retrouver les mêmes émotions que vous avez probablement ressenties lors des finales Masculines et Féminines des jeux olympiques.

A dimanche.

Source : Aulnay Handball

Covid, tu n’auras pas notre peau et le Aulnay Handball survivra !!!

Après 1 an d’arrêt nous pouvons enfin donner cette chance aux moins 17 ans Féminines de participer à ce super événement !
Organisé sous la tutelle du Comité handball de Seine-Saint-Denis, Le gymnase Paul Emile VICTOR à Aulnay-sous-Bois et gymnase Delaune au Blanc-Mesnil (samedi 28) accueilleront huit collectifs, tous qualifiés pour le prochain championnat de France.

Belle occasion de préparer les effectifs à ce séduisant parcours et qui sait, emprunter pour certaines compétitrices, les traces de nos championnes olympiques.

Un tournoi qui n’aura pas la même saveur que les autres années avec trois orientions
Le respect de l’arbitrage, le Hand fauteuil (démonstration vers 12h ),
une attitude écoresponsable.

Malgré la situation sanitaire et la nécessité de présenter le pass ou un test pour accéder à la salle de sport, venez nombreux encourager nos jeunes.
Ils ont besoin de soutien, tout comme les bénévoles, les dirigeants, ainsi que les clubs qui vont encore subir des moments compliqués.

Quand : les 28 et 29 août au gymnase Paul Emile VICTOR à Aulnay-sous-Bois et au gymnase Delaune au Blanc-Mesnil.

Source : Aulnay Handball

La pandémie joue sur la santé mentale des gens, le Aulnay Handball tente de garder le lien avec ses adhérents

En France, comme dans le monde entier, les effets de la pandémie sur la santé mentale se font ressentir. Chacun est perturbé par les modifications apportées à sa vie : rupture avec la famille, les amis, le monde du travail, plus de sorties, plus de loisirs, plus de sport en salle

Sortir de ses habitudes de vie, perdre ses repères peut générer du stress, de l’anxiété, un repli social, des signes de dépression.

C’est pourquoi au AHB, mais aussi au sein de nombreuses associations, l’effort est fait pour garder de la proximité.
Au AHB, nous invitons, les dirigeants, Coachs, à poursuivre les contacts avec nos licenciés et ainsi de préserver l’envie de refaire du sport en notre compagnie.

Source : Aulnay Handball

Pour Jennifer Bouchez, professeure de sport au collège Victor Hugo à Aulnay-sous-Bois, plutôt du Halal que de la Laïcité

Cela est peut-être passé inaperçu, mais lors du reportage Enquête Prioritaire de RMC Story sur la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois. La professeure de sport, Jennifer Bouchez, a été interviewée par les journalistes concernant la situation dans la cité, ses relations avec ses élèves, le communautarisme et les problèmes de sécurité.

Spécialisée dans le handball, Madame Bouchez a répondu sans ambages en évoquant son regret de ne pas avoir d’origine étrangère et de ne pas partager cette expérience l’été du retour au bled pour profiter de ses racines. A propos du religieux, elle estime qu’il est nécessaire pour la société de s’adapter au contexte, préférant lors des sorties acheter de la viande Halal pour satisfaire tout le monde.

Ses classes seraient composées selon elle de plus de 90% d’élèves d’obédience musulmane. Elle estimé que la laïcité ne peut pas s’appliquer et que cela n’a pas de sens. Au contraire, commander des repas Halal lors des sorties scolaires permettrait, selon elle, aux élèves de se sentir mieux. Mme Bouchez conclue que c’est inutile de forcer la laïcité et que l’adaptation à la population et à leurs us et coutumes et une obligation.

Pour découvrir l’interview de Jennifer Bouchez, cliquer ici.

Premiere journée de championnat ce dimanche pour le Aulnay Handball malgré les incertitudes sanitaires

A priori et sauf instructions contraires de dernières minutes, la première journée de championnat aura lieu demain Dimanche .
Les Amazones ne partent pas favorites devant la réserve de Noisy le Grand, mais assurément elles auront un gros cœur pour se mettre en confiance.
Le Aulnay Handball met tout en œuvre pour respecter le protocole sanitaire afin de vous accueillir dans les meilleurs conditions au sein du complexe sportif Paul Emile Victor.
Venez soutenir les couleurs Aulnésiennes !
Le match de Nationale 2 débute à 16h00.

Le Aulnay Handball dit non à la fermeture des salles de sport

Avec l’explosion des cas de Covid, plusieurs collectivités et des préfets demandent à ce que des salles de sport ferment afin de limiter la propagation du virus. Ces fermetures impactent de plus en plus des associations et des clubs sportifs qui voient leur agenda complètement chambouler.

Le Aulnay Handball frappe du point sur la table et invite celles et ceux qui soutiennent le club à signer la pétition contre la fermeture des salles de sport, pétition disponible ici.

Des nouvelles du Aulnay Handball en cette rentrée 2020

Nationale 2 Féminin :

Michele Takamoud, l’arme fatale d’Aulnay ?

Le club d’Aulnay (N2F) a réalisé un joli coup sur le marché, qui est presque passé inaperçu. En effet, le coach francilien Frédéric Mandret pourrait compter sur une ex-pro dans ses rangs. Après un an et demi sans handball pour devenir maman, Michèle Takamoud se remet en selle dans le 93. L’ailière gauche de 24 ans, passée par Nice, Bourg-de-Péage, évoluait il y a deux saisons du côté d’Octeville (D2). Elle sera assurément un cadre d’un effectif taillé pour viser la montée en N1.

Source Sportco idf

Mercato coachs :

Après Aurélien qui a rejoint le AHB en Juin pour entrainer les seniors Masculins 1 et entourer les coachs du AHB en partageant son expérience du haut niveau, nous souhaitons la bienvenue à CLELIE et à ABDEL.

CLELIE sera en compagnie de HALIMA et ERVE pour encadrer les U 17 F en championnat de France. ABDEL avec les SF 2 sera le lien entre son collectif et l’équipe fanion.

C’est l’occasion de saluer les coachs qui poursuivent au sein du AHB et nous accueillons des binômes issus du club, à savoir : Patrick BOUCHEZ avec l’école de Hand, Jihane GOURICHE avec les U 11, Laura GOSTEAUX avec les U 13 F.

Stage de préparation :

Lorsque l’on ambitionne de bien figurer en championnat de  France,  il  faut  une  solide  préparation.  L’inactivité consécutive à la période de confinement est un élément qu’il  ne  faut  pas  négliger  afin  de  garantir  l’intégrité physique des sportives. Après plusieurs jours de remise en forme dans les parcs d’Aulnay, les U 17 F ont bénéficié d’un stage intensif dans l’Aube.

Pour rappel, les filles débutent la compétition le 3 Octobre en  se  déplaçant  à  Louviers  pour  rencontrer  Eure  HB Féminins

Source : Aulnay Handball

%d blogueurs aiment cette page :