Archives du blog

Visage d’Hervé Gourdel, martyre des bouchers d’Allah et de Mahomet

Hervé Gourdel né le 12-09-1959 et décapité le 24-09-2014

NDLR: photo retirées, inapropriées

Il est le sixième Français séquestré puis assassiné par des djihadistes après Michel Germaneau, Denis Allex, Philippe Verdon, Ghislaine Dupont, et Claude Verlon. Hervé Gourdel est en revanche le premier Français dont la vidéo de l’assassinat a été publiée sur YouTube puis retirée. La précédente victime civile française d’une action terroriste en Algérie était Yann Desjeux, lors de la prise d’otages d’In Amenas en janvier 2013. 

Hervé Gourdel a été promu Chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume.

Trois jours de mise en berne des drapeaux marquèrent le deuil national en hommage à Hervé Gourdel. De son côté, Dalil Boubakeur, Recteur de la Mosquée de paris et président du Conseil français du Culte musulman, (CFCM), appelle la communauté musulmane et leurs amis à un rassemblement devant la Mosquée de Paris, en hommage à l’otage français exécuté, Hervé Gourdel.

Dalil Boubakeur entend « dénoncer l’horreur barbare et sanguinaire des terroristes qui, au nom d’une idéologie mortifère, pervertissent l’islam et ses valeurs ». « Une idéologie contre laquelle s’élève avec force toute la communauté musulmane ».

De nombreux musulmans anonymes, suite à cet acte barbare se sont exprimés sur les réseaux sociaux en publiant leur photo avec une pancarte où se trouvait écrit en français et en anglais :

« Pas en mon nom, not in my name »

Des martyrs ressortissants d’autres pays occidentaux ont subi le même sort que Hervé Gourdel et ne doivent pas être oubliés. Leurs morts innocentes et gratuites sont autant de preuves que l’islam radical et rigoriste est contraire à toutes les religions de la planète, car au lieu de véhiculer une idéologie d’amour et de tolérance comme le font toutes les autres religions, ils ne cherchent à s’imposer que par le fascisme, la barbarie et la haine des non musulmans !

Quant aux musulmans de l’Islam de paix qui refusent de s’engouffrer dans cette idéologie obscurantiste de la mort, ils sont susceptibles à leur tour d’être jugés comme de faux musulmans, des apostats, des impies et des mécréants par les cinglés d’Allah qui mènent le djihad et par l’état islamique ! Nous devons rester unis !

Article rédigé le 23 Octobre 2020 par Catherine Medioni

%d blogueurs aiment cette page :