Archives du blog

La présence policière massive aux 3000 à Aulnay-sous-Bois inquiète certains riverains

@Ram Bicha

Selon un témoignage, chaque soir dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois, plusieurs véhicules de CRS ou des forces de l’ordre stationnent. Pour assurer la sécurité, pour prévenir de tout débordement ou pour une autre mission, cette présence n’est pas du goût de tout le monde. Certains estiment même que ce serait une « chasse aux jeunes », mais sans avancer le moindre fait.

Vidéo. Un policier provoque des jeunes à Aulnay-sous-Bois en qualifiant leur cité de merde ?

Difficile de contextualiser la vidéo. En tout cas, sur les réseaux sociaux, on voit un policier (en apparence), debout sur sa moto, qui crie ce que l’on pourrait comprendre comme suit : « Y’a personne là on est que 5 ! Bah alors elle est où votre cité de merde ! ».

S’agit-il d’une provocation policière ? D’un montage ? D’un faux policier pour discréditer la profession ?

Ci-dessous la vidéo en question.

Forte présence policière à Aulnay-sous-Bois cette nuit pour réduire la tension et éviter de nouvelles émeutes

Les forces de l’ordre étaient présentes en très grand nombre cette nuit pour tenter de calmer la situation après des feux de poubelle et un bus incidendié. La mort d’un homme de 32 ans au volant d’une camionnette volée à Sevran a mis le feu aux poudres d’abord aux Beaudottes, puis dans les quartiers Nord d’Aulnay.

Les brigades policières ont quadrillé la ville, ce qui a calmé un peu les choses même si la tension est palpable. Ce nouvel épisode montre que ni l’Etat, ni la ville ou autres collectivités n’ont réussi à améliorer la sécurité ou le calme dans ces cités souvent connues pour des violences sporadiques, le trafic de drogue et la pauvreté. Les millions injectés dans le Plan de Rénovation Urbaine, les subventions aux nombreuses associations de ces quartiers, les caméras de vidéosurveillance et autres investissements n’ont pas permis d’éradiquer ces spasmes de violence qui pénalisent tous les riverains.

Malgré la gravité des faits, ces événements n’ont pas vraiment fait la une des journaux télévisés.

%d blogueurs aiment cette page :