Communiqué de messieurs Benjana et Guendouz, élus d’Aulnay-sous-Bois

Scan 130910000« Nous souhaitons apporter des éclaircissements aux différentes attaques, cabales, mises en scène, communiqués de Monsieur le Maire Gérard Ségura.

En effet, oui de nombreux désaccords profonds sont apparus dès le début du mandat sur la gestion des affaires de la ville. Nous avions transmis à l’époque nos démissions. Elles ont été refusées car le Maire nous avait fait croire que nos demandes et remarques sur les méthodes et pratiques allaient être prises en considération. Ce qui ne fut malheureusement pas la cas.

Nous lui avons demandé à plusieurs reprises de nous recevoir pour lui signifier la gravité de la situation (Urbanisme de la ville, gestion des audiences, personnel communal, développement économique, emploi, et différentes commissions…). Nous n’avons eu qu’une fin de non recevoir.

Étant dans la majorité au moment des faits, il était difficile de dénoncer l’attitude du Maire auprès des Aulnaysiens car tous les élus sont soumis à son autoritarisme.

Benjana

A. Benjana

Monsieur le Maire n’entend pas les alertes et les remarques, et pas seulement de sa majorité. Les orientations de l’ensemble des délégations sont gérées étroitement par deux élus, deux membres de son cabinet et par le nouveau Directeur Général des Services, son ex et dévoué Directeur de Cabinet.

Dès que le moindre désaccord venant de la part des cadres de la ville apparait, une mise au placard systématique est orchestrée pour les pousser vers la sortie (Plusieurs Directeurs Généraux des Services, Directeurs Généraux des Services techniques, Directeurs Généraux Adjoints, Chefs de Services et bien d’autres…).

Nous étions des Élus dans réel pouvoir décisionnel. Notre silence doit être compris comme un signe de désapprobation et de total désaccord.

La ville d’Aulnay-sous-Bois n’est gérer que par des rumeurs, bruits de couloirs et des sous-entendus.

Guendouz

F. Guendouz

Concernant la structure de La MEIFE, en effet la justice est saisie. Des éclaircissements apparaitront au grand jour et nous les attendons avec impatience.

Concernant le budget, vote qui engage notamment les dépenses de la ville et les élus de la majorité, nous ne voulions plus cautionner la gestion qui entraine Aulnay dans une situation financière catastrophique (l’endettement va dépasser les 100 millions d’euros).

NOUS SOMMES ET RESTONS TOUJOURS FIDÈLES A NOS ENGAGEMENTS D’ÉLUS A L’ÉGARD DES AULNAYSIENNES ET DES AULNAYSIENS. »

Source : Communiqué de messieurs Benjana et Guendouz, élus au Conseil Municipal d’Aulnay-sous-Bois.

Publié le 2 avril 2013, dans Actualité, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Sage décision courageuse pour ces deux élus, en espérant qu’ils puissent rapidement former un groupe au conseil municipal

  2. je salue le courage de ces 2 élus qui ont mon soutien.

    IL FAUT ETRE SOLIDAIRE ET UNIE .La ville mérite une autre équipe municipale pour lui redonner ses lettres de noblesse,une gestion plus saine ,une véritable écoute de la population

  3. Tous ceux qui suivent de près ou de loin l’actualité aulnaysienne n’en seront pas étonnés
    Quand il est possible de s’exprimer, c’est encore pire que ce que l’on pouvait penser.
    Polémiques, controverses, autoritarisme…c’est la gestion de M.Ségura et de ses élus, enfin ceux qui restent car si attachés à lui dans l’intérêt personnel… ah non, général bien entendu……depuis 2008, particulièrement à l’aise dans le conflit permanent, face à ses administrés; Un maire qui s’oppose régulièrement à ses concitoyens sans à aucun moment chercher le dialogue, l’apaisement. On n’avait jamais connu une telle situation à AULNAY de mémoire d’Aulnaysien. Même sous le régime communiste d’avant 1983, pourtant pas un modèle, la ville était plus sereine mais avec des hommes, des personnalités plus ouverts, plus humains, plus proches (après 83 aussi, on en regretterait même M.Abrioux).
    Malheureusement la grande majorité des électeurs aulnaysiens n’est pas informé d’une telle gestion, croyant toujours au Père Noêl Ségurien mais qui n’arrivera jamais malgré « paroles, paroles… »
    Malheureusement tous ceux qui prétendent s’investir pour barrer la route à ce marasme aulnaysien sont le plus souvent absents des médias, des blogs, où sont-ils?
    Il faudrait bien que le courrier de ces élus « virés » par le seigneur des lieux, alors que lui même est offusqué par ce terme lorsqu’il s’adresse à lui: »il faut virer ce maire », soit distribué dans toutes les boîtes aux lettres des électeurs aulnaysiens.
    Il est vrai aussi que l’actualité actuelle pourrait aussi faire réfléchir ces électeurs aulnaysiens par rapport à ces donneurs de leçons.

  1. Pingback: Les élus démissionnés par le maire brisent le silence | MonAulnay.com - Le blog sur Aulnay-sous-Bois (93600)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :