Publicités

Pétition à Najat Vallaud-Belkacem pour le retour de Napoléon dans les programmes de CM2

napoleonAlors que l’Europe entière commémore aujourd’hui la bataille de Waterloo, défaite historique de Napoléon qui a bouleversé le cours de l’Histoire de la France et de l’Europe, la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem fait subir à l’empereur une nouvelle humiliation en le bannissant totalement des programmes d’Histoire de CM2.

Auparavant, les élèves du primaire étudiaient ce passage de notre histoire, sous des intitulés de thèmes qui ont varié au gré des réformes : « 1804 : Napoléon Ier, empereur des Français » ou « Le Premier Empire : les grandes réformes de Napoléon Bonaparte« .
Avec la réforme des programmes scolaires commandée par le Ministre de l’Education, toute la partie consacrée aux épopées napoléoniennes, à l’Empire et à la Restauration est supprimée.
Désormais, les élèves passeront de l’étude de la révolution française à celle de la troisième République. Plus de cent ans de l’Histoire de France sont ainsi condamnés aux oubliettes.

Avec l’UNI et l’observatoire des programmes scolaires, je demande la suppression de la réforme des programmes scolaires qui, à coup de rabots partisans et idéologiques, réécrit l’Histoire de France à l’encre de la bien-pensance et de la repentance.

Source : communiqué UNI sur la pétition en ligne accessible sur le même site.

Publicités

Publié le 19 juin 2015, dans Education, Histoire, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Olivier Rimbert

    Voila une bonne pétition

    Il est indéniable que Napoléon Bonaparte fait partie de l’histoire de France.
    Et a ce titre il doit faire partie du programme.
    Mais quelle histoire? celle des progrès indéniables mis en place par NB, code civil, cours des comptes, mais faut il passer sous silence le rétablissement de l’esclavage en 1802, l’exécution de 2500 prisonniers turcs, qui par manque de balles de fusil furent égorgés sur son ordre. les morts des champs de batailles européens (4 à 7 millions selon les estimations), les citoyens redevenus des sujets etc

    La glorieuse histoire de France
    Est truffée d’assassinats,
    De massacres et de violences
    Et autres coups d’état.
    Après tout, quand on y pense,
    Bonaparte et Attila
    Ont plus de morts sur la conscience
    Que Landru et Borgia.

    C’est quand même un peu étrange,
    Quand on repense au passé,
    On dirait que les temps changent
    Et qu’à la vérité
    Ça n’est pas ce que on fait qui compte,
    C’est l’histoire,
    C’est l’histoire,
    La façon dont on le raconte
    Pour se faire bien voir.

    Yves Duteil

    Salutations républicaines et humanistes et certainement pas napoléonienne

  2. Triste histoire en vérité et dont on n’a pas toujours à être fiers malheureusement !

  3. Salutations républicaines ? Cette république qui en 1793 se rendait coupable du génocide de plus de 200.000 Vendéens en raison de leur fidélité politique et religieuse ? Non merci !!

  4. Olivier Rimbert

    Cher Tino

    Vous avez parfaitement raison, sauf peut être dans le terme de génocide. Nous étions face à une guerre civile et les vendéens se sont révoltés contre la république. Tout changement de société s’est toujours fait, malheureusement, dans la violence. Concernant l’épisode vendéen il est intéressant d’étudier ce mouvement ou les serfs ont suivi leur maitres dans un combat qui ne les concernait pas. vous parlez de fidélité religieuse, car je doute d’une conscience politique à l’époque, mais, pour moi, nous serions peut être face à ce que la Boétie décrivait dans son discours de la servitude volontaire.

    Il n’empêche que de nos jours la république est le seul mode de gestion d’un état que se rapproche le plus de la démocratie.
    Alors oui je suis un républicain, démocrate et humaniste, ne vous en déplaise.

    PS la république ce n’est pas  » les républicains » parti politique qui a fait un hold up du bien culturel commun

    Salutations républicaines et humanistes

  5. génocide
    Nom masculin singulier
    – extermination systématique d’un peuple, d’un groupe ethnique ou religieux

    Olivier,
    Je maintiens. Le peuple vendéen a bien été victime d’une tentative extermination systématique. Ce fut la mission confiée au général Turreau et à ses colonnes infernales.

    Enfin, les serfs n’existaient plus depuis la fin du moyen-age, Les paysans vendéens se sont révoltés, et sont ensuite allés chercher les nobles, souvent officiers des armées de Louis XVI, pour leur confier le commandement et l’organisation.
    Ils se sont simplement retournés vers les personnes les plus qualifiées pour la mission qu’il souhaitaient leur confier.

    Pour ce qui est de la gestion démocratique, je pense que le Royaume Uni, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, les Pays-Bas, la Suède, etc… n’ont pas de leçons à recevoir de quelle république que ce soit.

    République, Monarchie, l’important c’est ce que l’on en fait.
    Et rien ne me déplait dans votre posture, je ne porte pas de jugement.

    Salutations,

    Les Républicains… je crois aussi que c’est une erreur d’avoir adopté cette dénomination. Parmi l’électorat de droite, d’aucuns trouveront le bulletin de vote urticant !!!

Répondre à Tino Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :