Les téléalarmes à Aulnay-sous-Bois de nouveau reliées à la police municipale

police_municipaleAlors que l’ancien Maire Gérard Ségura avait supprimé brutalement la possibilité aux Aulnaysiens d’utiliser la téléalarme reliée à la Police Municipale, le Maire Bruno Beschizza a fait machine arrière.

Alors que la société privée prônée par Gérard Ségura dépêchait un vigile sur place en cas d’alerte, pour ensuite appeler la police municipale, l’intervention directe de la police municipale permet de gagner en temps et en efficacité. Cette formule existe depuis 1988 et n’aura finalement été supprimée que quelques années.

En cas de cambriolage, la police municipale intervient ainsi directement, avec un délai d’intervention de 10 minutes maximum, selon Séverine Maroun, première adjointe.

Les Aulnaysiens semblent favorables à cette mesure dans leur majorité. Le député Daniel Goldberg également, mais lui souhaite que l’ensemble des habitants, y compris les quartiers Nord, puissent en profiter, et craint qu’un trop grand nombre d’abonnés mettent à mal les moyens de la police municipale.

Qu’en disent les habitants ? « C’est une bonne idée, si c’est plus efficaceet que cela ne coûte pas une fortune, estime un habitant de la rue Danton. Dans ma rue, on compte un cambriolage par an. Moi, j’ai été cambriolé il y a trois ans, quand je quitte mon domicile le matin, j’ai peur de le retrouver vide le soir… »

Source : Le Parisien

 

Publié le 15 janvier 2016, dans Politique, Sécurité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :