Droit de réponse de Vivre Mieux Ensemble à Aulnay-sous-Bois : Oui le CAP est en Danger !

Clib_Video_Amedro_AulnayMadame la Première-Adjointe, vos propos parus dans les tribunes du journal municipal de février parlant de « mensonges » et de « manipulations » de notre part nous amènent à faire publier ce droit de réponse dans Oxygène :

Vous parlez de mensonges en nous accusant d’avoir écrit dans notre appel à pétition qu’il y avait « 30 % de baisse de la politique culturelle ». Qui ment ou se trompe alors que nous ne parlions que de la baisse des subventions pour la programmation ?

Vous nous accusez de manipulation alors qu’en silence et à l’insu de tous les administrés pourtant concernés, vous refusez le label national  » scène de musiques actuelles  » pour le CAP, privant ainsi cette structure de 90 000 euros de subventions, vous réduisez le nombre d’employés, et divisez par 4 ou 5 le nombre de spectacles depuis 2014.

De plus vous faites en sorte que les programmes ne soient même pas communiqués aux Aulnaysiens, car il n’y a plus d’impression de programme papier et le site web de la ville est souvent vide.

Enfin, vous insinuez à tort que nous aurions des intentions masquées alors qu’elles sont claires et connues des Aulnaysiens. Celles du goût de la diversité culturelle, celles du refus de la médiocrité et du repli sur soi, celles de l’ambition pour que le CAP rayonne au sein du territoire.

Source : communiqué VME

Publié le 6 février 2016, dans Culture, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :