Publicités

727 mendiants syriens ont été évincés des rues d’Aulnay-sous-Bois

refugies_syriensC’est ce que rapporte le journal régional Le Parisien. En 6 mois, la police municipale d’Aulnay a été mise à rude épreuve en faisant pas moins de 300 interventions contre des actes de mendicité agressive, dont une bonne partie concernait des migrants Syriens.

De nombreux Syriens, notamment femmes et enfants, mendient sur les principaux axes routiers de la ville, principalement aux carrefours proches d’O’Parinor.

Si cela peut choquer certains, la rédaction rappelle qu’il est possible pour celles et ceux sensibles à la cause de ces Syriens qu’ils peuvent s’inscrire auprès d’une association pour héberger ces personnes chez eux.

Publicités

Publié le 24 juillet 2016, dans Actualité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. 727 ! La présence de ces « Syriens » n’est pas restreinte à Aulnay, on en voit aussi ailleurs.
    Le schéma est toujours le même : 1 ou 2 hommes en retrait voire qui se prélassent sur les pelouses souillées de déchets, tandis que femmes et enfants zigzaguent entre les véhicules.
    Cela ressemble furieusement à ce que faisaient les roms à ces mêmes carrefours.

  2. Jean-Louis KARKIDES

    Poil à l’amour 😉

  3. RV, et si nous les mettions dans des camps? et pour ne pas qu’ils s’ennuient nous leur donnerions du travail. Nous pourrions nommer cela des camps de travail, non?
    Des endroits ou il seraient concentrés loin de nos carrefours. Nous pourrions nommer cela des camps de………………..

    Salutations républicaines et humanistes.

    PS Coluche tu souffre?
    On vous dit :  » La syrie… ». Mais y z’ont tout ! On se demande de quoi ils se plaignent enSyrie!
    Le Syrie y z’ont tout : y z’ont le soleil, le linge aux fenêtres, y z’ont les maladies qu’ils veulent, y z’ont les rats plein les caniveaux, y z’ont les brigades de la mort eux !
    Qui passent 6 par 6, armées jusqu’aux dents, prêtes à bondir ! Alors c’est partout pareil.
    Bon y a quoi ? Il y a que la police qui change. Et alors ?

  4. Amnesty International Aulnay-sous-Bois

    Depuis le début du conflit en Syrie, 11 millions de personnes, soit la moitié du pays, ont dû partir de chez elles. Ces personnes fuient les violences, la torture, les bombardements et les détentions arbitraires. Parmi elles, 4 millions sont réfugiées, c’est-à-dire qu’elles ont quitté la Syrie car leurs vies étaient en danger.

    Comme d’autres pays d’Europe et du monde, la France doit :

    • Réinstaller davantage de réfugiés vulnérables

    • Accorder plus de visas humanitaires pour des réfugiés

    • Réunir les familles de réfugiés en facilitant leur rapprochement familial

    Et les communes devrait montrer l’exemple pour mettre l’état face à ses responsabilités plutôt que de stigmatiser les victimes par des actes et des communications démagogiques, dicriminatoires et favorisant un climat de haine.

  5. En revenant deO’Parinor en vélo avec ma copine tout à l’heure, on est tombés sur des « Syriennes » mendiant aux carrefours jouxtant le centre commercial.
    Un camion de la police municipale est passé et les a chassés.
    Derrière une rangée d’arbres, en bas d’un talus, tout un tas de déchets déposés par ces sympathiques et écolos « Syriens ».

  6. Jean-Louis KARKIDES

    COMMENT? IL EN RESTE? Alors que notre maire se vante d’en avoir « évincé » plus de 700?
    Et en plus, ils font des déchets!!!
    Leurs déchets puent moins que certains articles et que la manière dont ces êtres humains sont traités par certains de nos élus.
    Devant le monde qui se profile, il y aura ceux qui jetteront les uns contre les autres tant au niveau politique que religieux et ceux qui chercheront à vivre dans le respect mutuel, fidèle aux idéaux de fraternité de notre République.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :