Publicités

François Asensi condamne le restaurant de Tremblay-en-France qui refuse de servir deux femmes voilées

cenacle_tremblayClimat délétère oblige, après le burkini, certains restaurateurs estiment que le voile islamique peut troubler l’ordre public et provoquer du désordre. Ainsi, deux femmes voilées ont été priées de quitter le restaurant « Le Cenacle » à Tremblay-en-France, et n’ont pas été servies.

Cela a provoqué une onde de choc sur les réseaux sociaux. Le Maire de Tremblay-en-France n’a pas tardé à réagir dans une lettre à découvrir en cliquant sur l’image ci-contre. Il évoque des poursuites et une conduite inadmissible.

Vous pouvez découvrir la vidéo qui montre l’expulsion des deux femmes voilées en cliquant ici.

Publicités

Publié le 28 août 2016, dans faits divers, Religion, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :