Publicités

Un enfant de quatre ans d’Aulnay-sous-Bois a failli se noyer dans une piscine

Un drame a été évité de justesse dans une résidence de vacances en Bretagne : un enfant de 4 ans arrivé avec sa famille est tombé dans le grand bassin et a failli se noyer. Le maître-nageur, puis les pompiers et les médecins, ont prodigué les premiers secours. L’enfant a pu être réanimé.

Il a été conduit à l’hôpital Morvan à Brest.

Source : Le Télégramme.

Publicités

Publié le 2 juillet 2017, dans faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Ce fait divers, qui heureusement n’a pas connu une issue dramatique, va alimenter les arguments des pro-piscine à Aulnay.

    Cf ce que j’expliquais à Carlier il y a quelques jours; les accidents de piscine frappant la tranche d’âge 0-15 ans concernent majoritairement des 0-5 ans et sont imputables à un défaut de surveillance de la part des parents.
    Un argument pro-piscine qui était donc tombé.. à l’eau (je n’ai pas eu de réponse contre-argumentée, du reste).
    https://aulnaycap.com/2017/06/26/aulnay-environnement-reclame-egalement-la-reouverture-de-la-piscine-daulnay-sous-bois/#comment-30087

  2. Accident de piscine supprimons les piscines. Accident de voiture supprimons les voitures. Vous avez raison @RV remarque très pertinente

  3. Aulnay respectueuse supercherie [NDLR : partie modérée] Croustille

  4. RV serait contre une piscine à Aulnay?

  5. Mauvaise interprétation.
    Accident de piscine d’un enfant en bas âge = le problème se pose quant à la surveillance de l’enfant par les parents.

  6. @RV et la baisse du nombre de noyades recensées avant/après l’âge de cinq ans :
    Vous soulignez une expérience scientifique de facto menée à Aulnay dont je doute que le protocole soit validé par les familles. Les statistiques citées sur le nombre de noyades différentient effectivement la période avant l’apprentissage de la natation (0-5 ans) de celle où l’apprentissage, ou la gestion de sa peur, a démarré pour tous les enfants dans toute la France (à partir de 6 ans).

    Aulnay plus grande ville de France durablement sans piscine pourrait donc répondre aux questions scientifique suivantes : le risque de noyades diminue t’il après 6 ans pour des enfants n’ayant jamais mis les pieds dans une piscine ? Sans apprentissage de la natation, jusqu’à quel âge les adultes doivent-il surveiller les enfants ?

    Malheureusement, ce n’est pas l’argument pro-piscine qui tombe à l’eau. Avec un flux de 1000 enfants scolarisés par année de naissance à Aulnay, une rupture de service public pendant 6 ans a minima aura nécessairement des impacts.

    Ma fille a aussitôt appris à nager à 7 ans après avoir quitté Aulnay où elle aurait du attendre d’avoir au moins 12 ans … Sa nouvelle ville avec un maire LR rénove ses piscines construites il y a cinquante ans. La piscine historique autrefois couverte demeure ouverte au public pendant l’été pour les bassins extérieurs !

    source : http://www.ville-poissy.fr/index.php/infos-generales/419-la-piscine-de-migneaux-fete-ses-50-ans.html

  7. Alors pourquoi faire un lien entre cet accident et « alimenter les arguments des pro-piscine à Aulnay. »
    Ah, oui, l’amalgame cher à RV 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :