Publicités

Quel impact suite à la démission de Mohamed Ayyadi de la majorité municipale ?

Mohamed Ayyadi

Mohamed Ayyadi fait partie de ces étoiles montantes de la politique Aulnaysienne. Très discret en surface, il oeuvre en profondeur et est très connu du monde associatif, notamment dans les quartiers nord de la ville. Ancré à droite depuis longtemps, ami avec l’équipe de Gérard Gaudron, Maire jusqu’en 2008, c’est tout naturellement que Bruno Beschizza, fraîchement parachuté sur Aulnay-sous-Bois, s’est appuyé sur M. Ayyadi pour asseoir sa position de favori aux élections municipales 2014. On ne connait pas bien l’impact qu’a eu Mohamed Ayyadi sur les élections municipales, mais une chose est sûre : cela a aidé Bruno Beschizza à prendre des vois à Gérard Ségura.

Retour d’ascenseur ou acquisition du poste au mérite, M. Ayyadi a été le suppléant de M. Beschizza aux élections départementales 2015, avant de devenir lui-même conseiller départemental suite à la démission du même Bruno Beschizza pour cause de cumul des mandats (il venait d’être élu conseiller régional Ile-de-France).

Très apprécié dans la majorité comme dans l’opposition, M. Ayyadi était le 4ème adjoint de la majorité, en charge notamment des sports. C’est avec stupéfaction que M. Ayyadi a annoncé sur son mur Facebook sa démission :

« Les conditions n’étant plus réunies pour assurer mes fonctions au sein de la majorité, j’ai décidé de rendre mon écharpe d’adjoint au maire accompagnée de mes délégations.

Le projet pour lequel nous avions été élus nous avait permis de créer une prise de conscience sans précédent dans les différents quartiers de la ville et un espoir qu’il m’est impossible de décevoir. Une prise de conscience qui nous oblige à repenser la manière de faire de la politique.

Aulnaysien je suis né,Aulnaysien je suis et Aulnaysien je resterai .

Les anciens schémas utilisés jusqu’à présent sont aujourd’hui dépassés.

Si ma démission peut servir à une prise de conscience qui peut faire bouger les lignes alors Aulnay aura tout à gagner…
Alors « Aulnay sera gagnante ».« 

Une déclaration qui sonne comme un désaveu pour Bruno Beschizza. On peut aimer ou pas M. Ayyadi mais il a au moins le mérite de tenter de faire bouger les choses et ne pas se taire quand quelque chose ne lui plaît pas, juste pour toucher des indemnités. A la rédaction, nous avons eu des témoignages d’adjoints « déçus » mais qui ne souhaite pas trop s’exposer publiquement. Peut-être par peur justement de perdre les indemnités, non négligeables lorsque l’on sait que beaucoup d’Aulnaysiens touchent à peine le SMIC.

Pas sûr que la démission fasse bouger les choses. La « soupe est bonne », comme le dirait notre ami Hervé Suaudeau.

 

Publicités

Publié le 19 juillet 2017, dans Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Je ne sais pas si Hervé avait dit « la soupe est bonne  » mais j’ai le souvenir que sous l’ancienne mandature, nos amis avaient quitté leurs fonctions municipales voyant que le maire Segura avait les mêmes tendances que Beschizza….En sera t’il de même? Pas sur bien que, en coulisse des grognes montent…

  2. Qu’en pense Croustille ?

  3. Et qui remplace Pachoud comme conseiller ? L’amie « cachee » de Crouitille [NDLR : il nous faut des preuves] ?
    Qui sera au sport ? Dominique (LP) trucmuch ? 🤔 😂😂😂

  4. Ok Ramadier remplacé par Pachoud. Qui remplace Ayyadi ? Attiori pendant qu’on y est 😂😂😂

  5. Ah bon , il y avait un maire adjpoint au sport ?????????

  6. Si des adultes croient encore au Père-Noël, ce n’est sûrement pas la faute au Père-Noël

  7. Il se murmure que croustille pourrait quitter le navire

  8. L’impact est bien décrit dans un article du Parisien. Monsieur Ayyadi était une figure reconnue dans les quartiers nord. Cet endroit d’Aulnay qui malgré une nouvelle annexe de la Mairie se sent délaissé. Autour, un mouvement se bat pour les citadins, se bat pour que les forains du marché permettent aux riverains une vie normale, se bat pour que les bailleurs respectent la dignité des locataires;;; Bien sur, Monsieur Ayyadi ne les rejoindra pas mais c’est de ces lieux et de leurs militants de Monsieur Ayyadi à « La révolution est en marche » que l’avenir d’Aulnay a une chance d’être auprès de chacun.
    Loin de ce qui a été le cancer de notre ville, le clientélisme et le communautarisme.
    Ceux qui le dénoncent comme mon ami Hervé Suaudeau en paye le prix et seuls les trolls qui se disent « aux affaires » gigotent……. D’ailleurs qui sont-ils? Des élus?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :