Archives du blog

La responsable d’Aulnaycap Aurore Buselin annonce sa démission et donne ses raisons

Madame, Monsieur, Chers lecteurs,

Qu’il est difficile de tenir un blog ! En effet, tenir un blog, c’est écrire des articles en faisant attention à l’orthographe et au vocabulaire employé. C’est gérer la modération des commentaires, qui hélas sont parfois insultants.

Quand on est comme moi, responsable d’un blog comme Aulnaycap, il faut accepter d’en payer le prix fort. C’est s’en prendre plein la figure, de tous les côtés, c’est se relever, sans rechigner. C’est se taire, même lorsqu’au plus profond de nous, on a mal, voire même très mal.

La, voyez-vous, chers lecteurs, en ce moment, je suis las. Je suis à bout de nerfs et cela suffit !

C’est pour cette raison que je dis stop.!

Récemment, une personne qui me semblait proche m’a faite une suggestion. Après mûres réflexions, je suis arrivée à la conclusion que cette personne avait raison. C’est pour cela que je pense qu’il est temps que je laisse ma place.

Pour être franche, j’étais un agneau tout mignon, jusqu’à ce que je devienne une dynamite prête à vous exploser à la figure au moindre écart de températures… C’est pour cela que j’ai décidé de déposer ma démission de toutes mes fonctions d’Aulnaycap à partir du 1er janvier 2021, minuit. Pendant la période transitoire jusque fin décembre, je garde la responsabilité temporaire du blog mais je me mets en retrait.

Après cette période transitoire, je n’assurerai plus la responsabilité d’Aulnaycap, je n’assurerai plus la modération des commentaires.

Ma décision est irrévocable !

Quelques différences d’appréciation internes m’ont poussée à cette décision. En effet, je ne suis pas une cruche que l’on vernit pour ensuite la jeter à terre !

Certains propos envers ma personne que l’on a tenu oralement m’ont déshonorée, bafouée. Je suis bien évidemment triste de vous quitter ainsi.

J’ai demandé à Arnaud Kubacki, fondateur du blog, de retirer mes contacts sur la page d’accueil à partir du 1er janvier 2021. Je souhaite me séparer complètement du blog, tout en autorisant ce dernier à conserver tous mes articles et vidéos effectués pendant cette période qui fut pour moi riche et intense. 

Je remercie Arnaud Kubacki, qui m’a fait confiance, il y’a 3 ans, quand j’ai repris ce blog. Aujourd’hui, c’est le cœur dans l’eau que je vous dis que pour moi, l’aventure s’arrête la. J’en suis navrée, mais c’est terminé !

Je tiens à préciser qu’Arnaud Kubacki n’est nullement responsable de cette décision, qu’il m’a toujours soutenue, qu’il m’a permis d’apprendre de nombreux sujets. Cette décision vient suite à de sévères remontrances d’une personne dont je tairai le nom.

Une dernière chose : Il y a ceux parmi vous à qui j’ai plu, et je les en remercie. Il y a ceux à qui j’ai moins plu, c’est la démocratie. Et y’a les trolleurs, les fauteurs de troubles, les tordus de la société, les imposteurs qui n’osent même pas me regarder en face.

Je m’en vais la tête haute, d’avoir pu, durant 3 ans, essayer de donner un nouvel élan. J’espérais rester, mais vu ma situation, vaut mieux que j’en reste la !

Je vous demande de RESPECTER MA décision, ELLE EST IRREVOCABLE !!!

Je sais que certains parmi vous vont me chercher. Je démarre une nouvelle aventure, sur la blogosphère aulnaysienne, ce coup ci, en solo.

Voila le lien de mon nouveau blog: https://aulnayrelaisinfos.blogspot.com/

A bientôt donc, pour d’autres aventures, ailleurs…

Merci à tous pour votre fidélité

Cordialement à vous
Aurore Buselin

Le premier ministre Edouard Philippe vient de démissionner

Le gouvernement du premier ministre Edouard Philippe vient de démissionner. Le nouveau Maire du Havre a annoncé sa démission au président de la république Emmanuel Macron. Deux possibilités : Edouard Philippe est reconduit ou un nouveau 1er ministre sera investi.

Les élections municipales qui n’ont pas été à la hauteur des espérances pour le mouvement LREM ont certainement joué dans cette décision.

Quel impact suite à la démission de Mohamed Ayyadi de la majorité municipale ?

Mohamed Ayyadi

Mohamed Ayyadi fait partie de ces étoiles montantes de la politique Aulnaysienne. Très discret en surface, il oeuvre en profondeur et est très connu du monde associatif, notamment dans les quartiers nord de la ville. Ancré à droite depuis longtemps, ami avec l’équipe de Gérard Gaudron, Maire jusqu’en 2008, c’est tout naturellement que Bruno Beschizza, fraîchement parachuté sur Aulnay-sous-Bois, s’est appuyé sur M. Ayyadi pour asseoir sa position de favori aux élections municipales 2014. On ne connait pas bien l’impact qu’a eu Mohamed Ayyadi sur les élections municipales, mais une chose est sûre : cela a aidé Bruno Beschizza à prendre des vois à Gérard Ségura.

Retour d’ascenseur ou acquisition du poste au mérite, M. Ayyadi a été le suppléant de M. Beschizza aux élections départementales 2015, avant de devenir lui-même conseiller départemental suite à la démission du même Bruno Beschizza pour cause de cumul des mandats (il venait d’être élu conseiller régional Ile-de-France).

Très apprécié dans la majorité comme dans l’opposition, M. Ayyadi était le 4ème adjoint de la majorité, en charge notamment des sports. C’est avec stupéfaction que M. Ayyadi a annoncé sur son mur Facebook sa démission :

« Les conditions n’étant plus réunies pour assurer mes fonctions au sein de la majorité, j’ai décidé de rendre mon écharpe d’adjoint au maire accompagnée de mes délégations.

Le projet pour lequel nous avions été élus nous avait permis de créer une prise de conscience sans précédent dans les différents quartiers de la ville et un espoir qu’il m’est impossible de décevoir. Une prise de conscience qui nous oblige à repenser la manière de faire de la politique.

Aulnaysien je suis né,Aulnaysien je suis et Aulnaysien je resterai .

Les anciens schémas utilisés jusqu’à présent sont aujourd’hui dépassés.

Si ma démission peut servir à une prise de conscience qui peut faire bouger les lignes alors Aulnay aura tout à gagner…
Alors « Aulnay sera gagnante ».« 

Une déclaration qui sonne comme un désaveu pour Bruno Beschizza. On peut aimer ou pas M. Ayyadi mais il a au moins le mérite de tenter de faire bouger les choses et ne pas se taire quand quelque chose ne lui plaît pas, juste pour toucher des indemnités. A la rédaction, nous avons eu des témoignages d’adjoints « déçus » mais qui ne souhaite pas trop s’exposer publiquement. Peut-être par peur justement de perdre les indemnités, non négligeables lorsque l’on sait que beaucoup d’Aulnaysiens touchent à peine le SMIC.

Pas sûr que la démission fasse bouger les choses. La « soupe est bonne », comme le dirait notre ami Hervé Suaudeau.

 

Christiane Taubira démissionne du gouvernement et laisse sa place à Jean-Jacques Urvoas

TaubiraSes contradictions avec Manuel Valls et ses résultats plutôt décevants ont poussé Christiane Taubira à la démission du ministère de la Justice. L’ancienne garde des sceaux laisse sa place à Jean-Jacques Urvoas, ex-président de la Commission des Lois chargé de trouver une solution sur le compromis concernant le projet de déchéance de nationalité. Cette dernière directive a profondément divisé la Gauche française. Manuel Valls et le président François Hollande sont favorables à cette mesure, mais pas Christiane Taubira, qui n’a pas hésité à montrer son désaccord en public.

Christiane Taubira était souvent dans la ligne de mire de l’opposition, qui lui reprochait son laxisme envers les délinquants, son passé trouble concernant le mouvement d’indépendance en Guyane et son manque de solidarité envers le gouvernement.

%d blogueurs aiment cette page :