Archives du blog

La ferveur des applaudissements pour le personnel soignant s’estompe à Aulnay-sous-Bois en vidéos

Chaque soir, 20h, un rituel a été mis en place qui consiste à applaudir, depuis ses fenêtres, le personnel soignant, mais aussi celles et ceux qui se déplacent pour permettre au pays de continuer à fonctionner. A Aulnay-sous-Bois, la ferveur s’est installée crescendo. Dans le quartier de Mitry, on entendait à peine les applaudissements, comme l’en atteste la vidéo ci-dessous :

Puis la ferveur s’est amplifiée, surement à cause de la propagation du virus et des nouvelles alarmantes que l’on entend le soir à la télévision, aux alentours de 19h30 :

Mais depuis quelques jours, la ferveur s’est estompée. Est-ce le ras-le-bol du confinement ? Le décalage horaire ? La peur ? La vidéo ci-dessous montre que les applaudissements sont à peine audibles :

Ce soir, vous pouvez ou non applaudir le personnel soignant. Vous êtes libre d’applaudir ou pas à 20h. Dans tous les cas, restez prudent et restez chez vous !

Une cagnotte Leetchi pour aider le personnel soignant à faire face au Coronavirus

Une cagnotte Leetchi a été mise en place pour le personnel du GHT Grand Paris Nord-Est.

Le GHT lance un appel au don pour apporter un soutien complémentaire et immédiat aux équipes en première ligne dans la gestion de cette épidémie. Vous pouvez également faire un don par chèque, établi à l’ordre du « Fonds de dotation – Hôpitaux GPNE » et adressé au Fonds de dotation Hôpitaux GPNE, 10 avenue du Général Leclerc, 93370 Montfermeil.

Pour faire un don en ligne, cliquer ici.

Une petite note d’humour d’une lectrice concernant le confinement et le Coronavirus

Comme vous le savez, Aulnaycap est un espace de libre expression ou tout un chacun peut s’exprimer. Avec la situation dramatique liée à l’épidémie de Covid-19 et au confinement, l’actualité est plutôt morose.

Mais notre lectrice Jocelyne préfère prendre ça d’un autre angle et vous propose de découvrir le dessin sarcastique ci-contre parlant du personnel hospitalier, du coronavirus, du confinement et de la pénurie de papier toilette. A méditer…

%d blogueurs aiment cette page :