Publicités

La justice donne tort au maire d’Aulnay-sous-Bois qui avait interdit des affiches montrant des homosexuels

Il jugait les visuels « contraires aux bonnes mœurs et à la moralité », mais a été rattrapé par le droit. Le maire Les Républicains d’Aulnay-sous-Bois qui avait interdit en novembre 2016 la diffusion d’une campagne de prévention contre le sida montrant des couples homosexuels a vu son arrêté annulé vendredi 10 novembre par la justice administrative.

Cette campagne, lancée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, mettait en avant des couples d’hommes ou de femmes avec des messages tels que « Aimer, s’éclater, s’oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi ».

Source et article complet : France Info

Publicités

Publié le 10 novembre 2017, dans Justice, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Et donc, cette campagne de sensibilisation cible exclusivement les couples homosexuels.
    Le sida touche-t-il seulement cette « catégorie » de personnes ?

    Le maire aurait pu jouer la carte de la discrimination, ou même mieux de la stigmatisation, ce serait mieux passé…

  2. La population la plus à risque est celle des homosexuels masculins. Cette campagne était ciblée sur cette population.
    C’est une population où le nombre de cas de transmission du VIH augmente alors qu’il a tendance à diminuer dans le reste de la population (INVS). Le risque de contracter le VIH est 200 fois plus élevé pour ces hommes que pour des hommes ayant uniquement des relations hétérosexuelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :