Publicités

La CFTC interpelle le Maire d’Aulnay sous bois sur le pouvoir d’achat des agents de la ville

Monsieur le Maire,

Les récentes mesures prises par le Gouvernement ne plaident pas en faveur de l’amélioration du pouvoir d’achat des fonctionnaires et agents publics (rétablissement du jour de carence, augmentation de la CSG, gel de la valeur du point et blocage du dispositif PPCR – protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations…).

Additionne à cela, la municipalité a choisi des restrictions budgétaires de plus en plus drastiques afin d’éviter une mise sous tutelle possible.

Une majorité d’agents de la ville, majoritairement de catégorie C,   dont les salaires vont même diminuer par la réduction des heures supplémentaires, sont donc pris en étau entre des choix politiques nationaux et locaux.

La CFTC est toujours soucieuse d’apporter des éléments d’améliorations constructives pour le pouvoir d’achat des agents de la ville.

Depuis 2004, les agents territoriaux peuvent épargner les jours de congés non employés, sur un compte épargne temps (CET) ? Avec les années, un certain nombre d’agents ont atteint le plafond maximal de 60 jours, qui ne peut être dépassé.

Afin de palier au tassement des salaires et du pouvoir d’achat des agents de la ville, la CFTC des Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois vous demande, conformément aux textes règlementaires*, de faire adopter une délibération permettant aux agents qui le souhaitent :

De monétiser les jours que les agents souhaiteraient se voir indemniser (a hauteur d’un maximum de 20 jours/an)

De prendre en compte ces jours dans le calcul de la retraite complémentaire (régime de retraite additionnelle de la fonction publique – Rafp)

Monsieur le Maire, les agents attendent un signal fort de votre part en rapport avec la considération que vous leurs faites lors des différentes festivités ou cérémonies.

Vous rappelez régulièrement le travail dévoue des agents territoriaux pour le service public.

Mettez vos paroles et vos actes en adéquation, les agents attendent la valorisation de leur travail par une reconnaissance garantissant un meilleur pouvoir d’achat, ne les décevez pas.

  • *Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne temps dans la fonction publique territoriale (JO du 28 août 2004),
  • Arrête du 28 aout 2009 pris pour lapplication du décret n » 2002-634 du 29 avril 2002 modifie portant création du compte épargne temps dans la fonction publique de l’État et dans la magistrature
  • Circulaire n· 10-007135-D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale

Le décret relatif au compte épargne temps dans la FPT, n° 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant le décret n » 2004-878 du 26 aout 2004, étend aux fonctionnaires territoriaux les facilites déjà ouvertes pour les fonctionnaires de l’Etat en 2008-2009, en donnant compétence aux collectivités pour en fixer les règles de fonctionnement.

La section syndicale CFTC

Publicités

Publié le 14 mars 2018, dans Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Catherine Medioni | 14 mars 2018 à 19 h 53 min
    Votre commentaire est en attente de modération.

    Si des restrictions budgétaires s’avèrent indispensables pour ne pas être mis sous tutelle, les économies à réaliser doivent-elles s’imputer sur le salaire et les maigres avantages des fonctionnaires qui ont les plus basses rémunérations ? Pourquoi les politiques au pouvoir, que ce soit au niveau national ou local, regardent toujours ce qu’ils peuvent grappiller aux citoyens les plus désavantagés, quand eux n’ont aucun scrupules à ouvrir grand les tiroirs caisses pour engranger indemnités cumulées, avantages en nature, abondés par les impôts des citoyens ? Où se trouve la justice dans cette gestion ? C’est comparable à ce que fait Macron qui supprime l’ISF aux plus riches, tandis qu’il rabote la pension des retraités qui pourtant sont loin de rouler sur l’or et de mener la grande vie !

    Devons nous considérer que nos élus œuvrent pour le bien et la prospérité du plus grand nombre ? Ceux qui se proclament » élite » une fois au pouvoir et qui ne l’incarne pas par les vertus, le sens de la justice et de la mesure et par la bienveillance envers chaque membre du peuple, n’ont aucun mérite à occuper leur position lorsqu’elle ne sert que de tremplin à leurs ambitions personnelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :