Publicités

Aulnay Environnement et VME lancent un appel au dialogue et à la médiation autour d’Hadama Traoré

Nous sommes inquiets devant cette escalade dans la dégradation des rapports entre les administrés et la municipalité : blogs attaqués, élu-e-s d’opposition mis en examen, conseils municipaux perturbés et à huis-clos…et aujourd’hui la garde à vue d’un responsable associatif.

Ce climat est malsain et marque le délitement d’un débat démocratique nécessaire, indispensable même s’il pique, dérange, oblige à argumenter de part et d’autre.

Un ancien élu connaît le travail des élus et le dévouement de nombre d’entre eux, femmes et hommes au service de leur ville, département, Région, Pays… Ils méritent le respect de leur personne, de leur travail de longue haleine mais aussi nos critiques vigilantes et citoyennes. Il doit exister des contre-pouvoirs dotés de moyens de les exercer afin de permettre aux élus d’être mieux en phase avec le vécu des habitants.

Nous comprenons la difficulté de faire face à la multiplicité des attentes et revendications citoyennes. Nous comprenons la difficulté de composer avec des intérêts contradictoires, à faire des choix dans le sens de l’intérêt collectif…

Animateurs d’associations, nous ne pensons pas que la place d’un animateur d’une association soit en garde à vue. C’est la marque d’un échec collectif, auquel nous pouvons nous associer. Avons-nous assez travaillé pour approfondir les liens avec La Révolution est en marche, pour exprimer nos convergences et nos désaccords ? Pour aider, critiquer, faire ensemble, faire entendre…

La parole d’Hadama Traoré n’est pas en costume-cravate. Son vocabulaire dérange, il peut même basculer dans l’outrance, mais il faut entendre cette voix qui en porte bien d’autres. Il réclame des réponses avec insistance, il va vite, il se trompe parce qu’il fait fi des usages et des règles, mais il fait aussi preuve d’une grande volonté, d’une belle énergie au service des autres : des locataires pour la qualité des logements, des personnes exclues. Il a commencé un travail pour un rapprochement entre jeunes et policiers.

Un certain nombre de ses propos ont pu blesser, faire peur…Nous ne les approuvons pas mais nous y avons par contre entendu du découragement, du dépit face à une absence de réponse, considérée comme du mépris… Avec cette question lancinante : que faire pour être entendu ? Le refus du dialogue et de la conciliation n’est pas de bonne politique face à une personne qui porte la voix de bien des Aulnaysiens. Le marteau-pilon d’une intervention policière digne de l’arrestation d’un terroriste n’est pas une bonne réponse, c’est une humiliation de plus.

Nous pensons qu’un dialogue exigeant et respectueux aurait pu, aurait dû être instauré avec lui et son association, et plus largement avec une jeunesse qui veut prendre sa place dans la vie de notre ville.

Pouvons-nous croire que cela n’est pas trop tard ?

Il faut développer des lieux de dialogue et de médiation au plus vite, nous sommes prêts à y prendre notre place.

Source : communiqué VME et Aulnay Environnement

Publicités

Publié le 6 avril 2018, dans Associations, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. De nombreux commentaires suivront cette déclaration, pas le temps maintenant
    Pas de réponse à un précédent commentaire, je repose: Aulnay environnement est donc une association politique, enfin un parti politique et quelle tendance? J’en suis particulièrement surpris, quoique il y avait déjà anguille sous roche avec les nombreuses déclarations . J’espère que son Président daignera répondre, je voudrais comprendre.

  2. Je persiste et signe pour la troisième fois/
    Donc aucune explication sur la politisation de l’association « Aulnay Environnement » par son président M.Bougourd René Augustin qui ne juge pas utile d’apporter un complément d’informations à ce sujet, et d’échanger avec le petit peuple incompétent que je suis et qui voudrait savoir avant toute adhésion.

  3. Toute association qui prend part à la vie de sa ville en proposant des solutions urbanistiques, environnementales a obligatoirement une action politique dans le sens noble du terme.
    Aulnay Environnement a été au devant non pas du « petit peuple » mais des aulnaysiens lors de notre combat pour sauver les tilleuls de l’ex Place Camélinat et nous avons été bien compris.
    Vous pouvez aussi contacter AE: https://ae578815001.wordpress.com/contact/
    Critiquer un projet municipal ne veut pas dire adhérer à un parti politique.
    Refuser le dialogue avec les associations est une manœuvre politique.

    Jean-Louis KARKIDES, membre du bureau de Aulnay Environnement

  4. Pour être plus précis, dans le cadre de cet article, il faut bien sur ajouter « prendre part en proposant des solutions sociales » L’environnement, c’est aussi cela.

  5. « Sauver les tilleuls ».
    Une médaille peut-être? C’est certain, ça exige moins de courage que de s’opposer aux trafiquants et islamistes qui gangrènent Aulnay nord.

    Deux lignes de bus (615 et 617) ne passent plus par Henri Matisse à la Rose des vents à cause d’incivilités, et ce, depuis plusieurs semaines.

    Les adeptes du vivre-ensemble, où êtes-vous ? Bien moins risqué de militer en faveur de tilleuls, hein ?

  6. Il est surtout plus courageux que de ne commenter que sur Aulnaycap et de ne pas bouger son cul ailleurs.
    Aulnay Environnement a ses combats, Vivre Mieux Ensemble et La Révolution Est En Marche les siens, certains ne sont pas loin de s’opposer à certaines associations islamistes, vous le savez.
    C’est quand qu’on vous voit sur le terrain?

  7. Changez de disque @RV. Pour votre problème vous pouvez demander de l’aide à la révolution en marche. Je suis sur que Mr Traoré se fera un plaisir de vous aider dans votre problème contre les méchants trafiquants présumés.

    À propos pourquoi vous ne déménagé pas ?

  8. Je pense que tout est clair pour tout le monde sauf Aulnay environnement et Karkides-Suaudeau de MonAulnay (VME)

    Cest cela l’alternative de gauche ?
    Vous devriez avoir honte Messieurs
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/aulnay-bois-opposant-au-maire-sera-juge-avoir-menace-sequestrer-elu-1454631.html

  9. Et encore »bougé son cul » de Monsieur JLK…lui, c’est devant l’ordinateur, réponse à tout, à toute heure, en tout lieu….
    Monsieur JLK représentant d’Aulnay environnement qui n’a pas le courage de répondre, oui, au dessus du petit peuple. Où est Monsieur Bougourd?
    Si vous vous bougez un peu le cul(désolé, pas mon registre), ce ne sont pas tous les Aulnaysiens, ainsi que vous le laissez supposer qui refusent la réfection de la place JC Abrioux, vos vieux arbres qui déforment la chaussée, dont des branches tombent sur les voitures(pas la vôtre bien entendu)….seront remplacés par d’autres ainsi qu’on le voit partout où certains sont coupés. Et puis, quelle belle place avec cet étalement de véhicules, le plus souvent sans place d’ailleurs. Mais c’est vrai, vous n’habitez pas le secteur
    Une place rénovée, ne soyez pas d’arrière garde, les vieux, il faut les remplacer de temps à autres…difficile à admettre, je disais les vieux arbres

  10. Et non, je n’ai pas la chance d’habiter dans le futur 16ème de notre ville. Et si je suis souvent devant monordinateur, je suis aussi sur le terrain et sans être payé,moi.
    Les « vieux arbres » sont l’histoire de notre ville comme les quelques chênes de la for de Bondy qui restent encore bien que certains déclassés avec le nouveau PLU voté par vos amis.
    Et il n’est pas question de laisser les voitures sur cette place, d’autres solutions existent comme un parking en silo sur l’ancienne perception mais c’est vrai, ça ferait un immeuble en moins pour les anatis du 16ème aulnaysien.

  11. Sont aussi la mémoire de notre ville :

    – Les vieilles bâtisses délabrées, les vieilles rues (enlevons le bitume et laissons apparaître les pavés). Car sous les pavés la plage 🙂 Au moins pas besoin de piscine 🙂
    Admirons les artères longées de maisons (appelons ça comme ça) de toutes les hauteurs, aux façades douteuses témoins d’un temps que les anciens éCOCOlos voudraient voir perdurer, gardons notre ville moche façon « ceinture rouge ».

    – Laissons tout affreux et se dépérir, sans aucun aménagement, restons au XIXième siècle, là où l’herbe poussait en friche, aujourd’hui remplacée par le béton, aie !!! Bah oui on ne peut pas le fumer 😀

    Aulnay déprimante, Aulnay humiliée par tant d’années de communisme, de gauchisme.
    Bratislava sous bois…

    – Effectivement redonnons de la verdure à notre ville. Et comme dirait l’autre (que je nommerais pas) « Ne marchez pas sur l’herbe, fumons là » 😀
    (Vous avez essayé le tilleul ? Boissons de vieux schnock, le soir avant de se coucher à 21h30)

    En 2020 votons pour « un programme beau et soviétique, gai comme une virée en RDA »
    (Proverbe écolo) Remarquez il y a des beautés myopes – belles de loin -, des beautés presbytes – à tomber par terre mais insupportables à vivre de près -, des beautés astigmates – en clair moches. Votez Écolos ! lol

    Non, sérieux terminons avec du positif pour 2020
    « Vaut mieux être belle et re-belle que moche et remoche… »
    MA ReiNe SouVERaINE for Mayor

  12. Entre Mich et MC, entre adhérent de VME et critiquant ceux qui veulent préserver le patrimoine arboré, Du Dandy, le cul entre deux chaises, magnifique!

  13. Aucun humour ce bon Jean Louis, et qu’en fais tu de ton esprit « Charlot » ? 😀

    Je sais que tu es interloqué « Je ne pensais pas que cette personne à l’air si sérieux pouvait faire preuve d’autodérision » Et oui avec un peu d’intelligence, tu comprendrais mon coté provoc’ 🙂

    D’autre part ce n’est pas parce que j’ai des idées de droite que j’adhère systématiquement à ce que dit Bbz, de même ce n’est pas parce que j’ai filer 10 balles dans un moment de déprime à une assoce révolutionnaire (c’est surement pour cela d’ailleurs, lol) que je dois me soumettre à toutes les idées subversives de ces messieurs… Comme dirait HT « halte à la dictature » lol (Mais pas à la caricature) 🙂

    Je suis dans la farce, la parodie, mon cher ami (pardon connaissance), la dérision, l’autodérision, même, je ne vais pas me conformer au bien pensant des règles établies.

    Tu sais bien quand on me demande d’aller dans tel sens, je me vois obligé d’aller à contre-courant… Et puis si je ne vois pas l’utilité du parking de la « place des tilleuls », je ne vais pas refuser un petit coup de modernisme pour tant, l’architecture Stalinienne qui te sied tant, non merci… lol … Et si on mettait des tilleuls neufs ? lol

    Bisous

  14. ** pour autant… (pardon)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :