Archives du blog

Hadama Traoré revient sur la victoire des copropriétaires de La Morée à Aulnay-sous-Bois

Dimanche dernier, de 14h à 17h, le mouvement La Révolution Est En Marche (LREEM) a animé la 5ème réunion publique des copropriétaires de La Morée. Le collectif a fait un retour de la réunion effectuée avec la mairie d’Aulnay-sous-Bois et l’opérateur. Plusieurs avancées ont été obtenues, comme :

  • La désignation d’un référent au minima par bâtiment et l’inclusion de cette liste au conseil syndical
  • Finalisation de la récupération des actes notariés :
    • des copropriétaires ayant la numérotation d’une place de parking,
    • des copropriétaires n’ayant pas de place,
    • des locataires dont le propriétaire bailleur a la numérotation d’une place.

Le collectif et les copropriétaires ont débattu sur la mise en place d’une bourse d’échange des places de parking sous condition selon l’article 1875 du code civil. L’objectif ici est que chaque copropriétaire et locataire puisse bloquer leur place de parking en attendant le remaniement cadastral.

Le mouvement va également mettre en place plusieurs outils de communication entre l’association Force Citoyenne et les copropriétaires de la résidence la Morée (mailing, répertoire téléphonique et ouverture d’un groupe WhatsApp).

Monsoeur Traoré s’exclame ainsi : « Bravo aux copropriétaires de se réapproprier leur environnement et d’être maître du devenir de la cartographie des places de parking« 

Hadama Traoré apporte un rayon de soleil aux habitants des mille-mille à Aulnay-sous-Bois

Ce cliché date de dimanche dernier. Les copropriétaires de la résidence la Morée (rue des Aulnes) s’organisent des moments festifs afin d’apprendre à se connaître pour vivre et faire ensemble.

Ce mercredi de 14h30 à 16h, nous menons la 4ème réunion publique au 9 rue des Aulnes, afin de préparer la prochaine réunion avec le service habitat de la ville d’Aulnay-sous-Bois qui aura lieu le mardi 2 mars.

Bravo aux copropriétaires de la Morée pour leur ténacité. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré

Hadama Traoré ou le nouveau Robin de bois des temps modernes ?

Cela fait plus de 4 ans qu’Hadama Traoré, le leader du mouvement La Révolution Est En Marche, tente de réveiller les consciences et de gommer les inégalités sociales, à Aulnay-sous-Bois d’abord, puis dans toute la France ensuite. Prônant le vivre et faire ensemble, Hadama Traoré enchaîne les actions, pas toujours couronnées de succès, en prenant la défense des plus démunis, des plus faibles contre tout un système parfaitement rôdé.

Une prise de risque énorme et une révocation de son poste d’animateur jeunesse

Hadama Traoré fut embauché par la mairie d’Aulnay-sous-Bois en 2008 en tant qu’animateur jeunesse. Avec un poste confortable en Mairie en tant qu’animateur jeunesse, Hadama Traoré aurait pu s’accommoder de l’arrivée de Bruno Beschizza au pouvoir à Aulnay en 2014, voire le brosser dans le sens du poil pour obtenir une promotion. Au lieu de cela, M. Traoré n’a pas hésité à taper du poing sur la table en fondant son mouvement, très tôt après l’arrivée de l’édile LR : La Révolution Est En Marche. Ses prises de position et ses critiques vis-à-vis de Bruno Beschizza et de son équipe lui a valu une révocation de son poste d’animateur jeunesse fin 2018.

Père de famille, Hadama Traoré n’a pas hésité à prendre le maximum de risque, lui coupant toute rémunération.

Un coup d’éclat qui le mis au plus haut avant de subir de nombreuses actions judiciaires

S’il y a un moment clé dans la vie politique et locale d’Hadama Traoré, c’est bel et bien son action spectaculaire lors du conseil municipal du 7 mars 2018. Avant même que la séance commence, Hadama Traoré n’hésite pas à interpeller Bruno Beschizza et à bouleverser la soirée. Bilan : le conseil municipal est interrompu pendant 30 minutes, les forces de l’ordre sont appelées pour faire évacuer la salle, et l’opposition quitte la séance en guise de protestation. Ce coup d’éclat lui valu de nombreux encouragements et le hissa au rang de stature importante dans l’échiquier politique Aulnaysien.

Hélas pour Hadama Traoré, certains propos et menaces envers Bruno Beschizza et la Mairie lui valurent une garde-à-vue et des poursuites judiciaires, où il en ressorti pour la plupart gagnant. 

Exportation du mouvement LREEM tout en gardant ses racines à Aulnay-sous-Bois

Ces déboires n’ont pas refroidi les ardeurs d’Hadama Traoré qui, entouré des militants de La Révolution Est En Marche (LREEM), a entrepris des actions partout en France, en réponse à des appels à l’aide ou pour combattre un projet, une idéologie. Très critique vis-à-vis de la chaîne C-NEWS et du polémiste Eric Zemmour, Hadama Traoré entreprit une action de blocage contre le siège. Il prit la défense de Mickaël Harpon qui a tué des policiers à la préfecture de Paris, ce qui lui a valu l’opprobre de la quasi-totalité de la classe politique française pour une action que le médias qualifieront de « manifestation de soutien au terroriste ».

Cependant, Hadama Traoré n’oublie pas d’où il vient et continue de se battre pour des actions locales comme la défense de copropriétaires de la Morée à Aulnay-sous-Bois. Il affirme cependant avoir fait la trêve avec Bruno Beschizza,

Dénonciation des tentatives de récupération politique

Hadama Traoré est si populaire qu’il dispose même de sa propre page Wikipedia. Popularité qui attise les convoitises, notamment à Gauche, avec des tentatives de récupération. S’il s’associe avec Raoul Mercier lors des municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois, il repousse les tentatives de séduction de la gauche écologiste, qu’il qualifie de « Gauche paternaliste ». Plus que jamais, Hadama Traoré refuse toute tentative d’entrisme de ce qu’il qualifie avec dédain « Les gauchistes ».

Le prochain projet d’Hadama Traoré est de pouvoir faire de l’ombre à Emmanuel Macron lors des prochaines élections présidentielles en 2022. S’il parvient à obtenir les 500 parrainages, il est fort probable que M. Traoré deviennent l’homme d’Aulnay-sous-Bois le plus connu en France, avec des débats qui s’annoncent passionnant face à Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Marine Lepen.

Hadama Traoré déplore un déni de démocratie à Aulnay-sous-Bois

Bruno Beschizza le, maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois, empêche le mouvement LREEM de participer au conseil municipal.

Le précédent conseil municipal nous a été interdit avec l’apport d’un service de sécurité privé, la police municipale et nationale. Le conseil du 14 décembre déplacé au 9 décembre est interdit au public pour cause de crise sanitaire. Pour info : tous les services de la ville sont ouverts au public.

Notre manque d’implication politique dans nos territoires fait naître des dictateurs intellectuels à l’échelle municipale. Le mouvement LREEM est patient. Nous sommes dans une lutte de longue haleine face à la 50éme ville de France.

Devenons exigeants pour être considérés. Amour, paix et dignité. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré

Hadama Traoré et des membres de La Révolution Est En Marche interdits de conseil municipal à Aulnay-sous-Bois

Hadama Traoré avait donné rendez-vous aux militants du mouvement La Révolution Est En Marche devant le conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois ce mercredi pour protester contre les dysfonctionnements constatés. Hélas pour M. Traoré, l’accès lui a été refusé, les manifestants sont restés dehors.

M. Traoré voulait faire une action coup de poing et faire entendre sa voix aux membres du conseil municipal.

Grosse manifestation devant le conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois ce mercredi menée par Hadama Traoré

Ce mercredi 14 octobre 2020 à 20h, les membres du collectif La Révolution Est En Marche seront au conseil municipal, mégaphone à la main. Menés par Hadama Traoré, les membres vont interpeller le maire de la ville d’Aulnay-sous-Bois, Bruno Beschizza, sur la corruption.

Hadam Traoré indique vouloir dire ptop à la délinquance politique banalisée. La personne qu’Hadama Traoré critque est Naguib Ben Larbi, le bras droit du Maire.

Vidéo : https://www.facebook.com/100026153863054/videos/640369130178210/

La marche des sans-papiers arrive à Aulnay-sous-Bois le 14 octobre

La grande marche des sans-papiers arrivera dans la ville d’Aulnay-sous-Bois le mercredi 14 octobre.

Le mouvement La Révolution Est En Marche, conduit par Hadama Traoré, appelle à la mobilisation générale pour les accueillir.  Cette grande marche qui avait commencé le 19 septembre se terminera le 17 octobre devant l’Elysée.

 

Un cas de Covid dans la Banque Crédit Lyonnais quartier du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois

La directrice de l’agence bancaire LCL qui se situe au 1 rue Jacques Duclos à Aulnay-sous-Bois aurait été testée positive au Covid-19 selon Hadama Traoré, le leader de La Révolution Est En Marche.

.Les premiers symptômes lui seraient apparus le vendredi 25 septembre. À ce jour, elle est en télétravail.

Elle n’a pas été mise en arrêt de travail. Aucune agence fermée. Aucune agence désinfectée. Aucun test proposé par le directeur régional M. Laurent BLIARD que le groupe La Révolution Est En Marche a essayé de contacter.. Il aurait refusé de répondre à leurs questions. Il est situé à l’agence d’Aulnay centre gare, au 12 route de Bondy.

Un cadre de La Révolution Est En Marche a appelé le centre Covid au 0800130000 et l’Agence Régionale de Santé (ARS), qui ont réorienté vers la Mairie d’Aulnay-sous-Bois. Les services se serait renvoyés la balle sans répondre aux inquiétudes.

Source : La Révolution Est En Marche

La Révolution Est En Marche passe à l’action avec deux manifestations semaine prochaine

La semaine prochaine, le mouvement LREEM met en place deux mobilisations pour dénoncer la politique politicienne de la majorité actuelle de la ville d’Aulnay-sous-bois :

  • Le mercredi 7 octobre 2020, de 11h à 17h devant le siège de l’Oph Aulnay.
  • Le jeudi 8 octobre 2020 de 10h à 16h devant la préfecture de Seine-Saint-Denis.

Le peuple est souverain. Seule l’union sera notre force. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : La Révolution Est En Marche

Hadama Traoré souhaite redonner vie au mouvement des gilets jaunes à Aulnay-sous-Bois et faire des actions

Si les gilets jaunes restent un mouvement actif dans l’hexagone, il n’y eu que peu – voire pas – d’action à Aulnay-sous-Bois. Le leader de La Révolution Est En Marche, Hadama Traoré, est reconnu à l’échelle nationale par le mouvement des gilets jaunes, et a été appelé aux 4 coins de la France.

M. Traoré souhaite désormais planifier des actions ciblées sur des rond-points du sud de la ville pour re-dynamiser le mouvement et expliquer aux automobilistes les raisons de ces actions. Il souhaite ainsi fédérer les mécontents avec comme objectif les élections municipales de 2026.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :