Publicités

L’Etat décerne un satisfecit de bonne gestion à la Ville d’Aulnay-sous-Bois

L’Etat décerne un satisfecit de bonne gestion à la Ville d’Aulnay-sous-Bois

Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, lors d’un déplacement dans notre commune, au nom de l’État, a décerné un satisfecit à la Ville d’Aulnay-sous-Bois

Lundi 25 juin, Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics, s’est rendu à Aulnay-sous-Bois pour signer avec le Maire, Bruno Beschizza, le contrat de maîtrise de la dépense locale. L’occasion pour l’État de saluer la gestion rigoureuse des deniers publics par la municipalité.

Lors de cette cérémonie républicaine, le Ministre a donné un satisfecit à la Ville d’Aulnay-sous-Bois quant à sa gestion des finances publiques. Celui-ci a notamment déclaré « saluer la responsabilité exemplaire de la Ville d’Aulnay-sous-Bois dans le redressement de ses comptes publics ».

Avec ce contrat, qui permet une préservation des dotations de l’État, la commune s’engage à poursuivre ses efforts de bonne gestion. Concrètement, inflation comprise, elle ne devra pas dépasser un plafond d’évolution des dépenses, hors investissement, de plus de 1,2% par an. Un exercice auquel notre commune est habituée. Depuis 2014, les charges ont été réduites en moyenne de 4,56% par an, ce qui fait de notre commune la 26ème collectivité locale la plus vertueuse sur les 322 collectivités concernées par la contractualisation avec l’Etat.

En échange, l’Etat maintiendra ses dotations pour le budget municipal. Celles-ci devraient même augmenter cette année de 500.000 € qui devraient ainsi abonder le budget de la commune et financer de nouveaux investissements. La Ville d’Aulnay-sous-Bois est la première commune de Seine-Saint-Denis à contractualiser ainsi avec l’Etat. « Le temps où l’on pouvait dépenser toujours plus sans compter est révolu. Nous devons faire mieux avec moins », a souligné Bruno Beschizza, rappelant au Ministre que « nous prenons avec vous l’engagement de poursuivre nos efforts de bonne gestion. »

A travers l’exemple d’Aulnay-sous-Bois, le ministre a rendu hommage « à ces élus dans toute la France qui acceptent de comprendre que, pour les plus grandes collectivités, il vaut mieux une limitation de la hausse qu’une baisse des dotations ». Pour conclure, Gérald Darmanin, a félicité l’édile en « remerciant Bruno Beschizza de sa bonne gestion locale ».

Source: Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-Sous-Bois

 

Publicités

À propos de Aurore Buselin Duplissy

responsable blog Aulnay cap

Publié le 4 juillet 2018, dans Actualité, Culture, Démocratie Locale, Politique. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Vive Bruno

  2. La multiplication de l’expression  » satisfecit de bonne gestion  » au cour de l’article est tellement redondante et appuyée que je me suis demandé immédiatement qui pouvait bien en être l’auteur, pour passer un tube de pommade entier à Bruno Beschizza ! Et je vous le donne en mille : la fin de l’article précise :  » Source: Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-Sous-Bois  » !!!

    Ne dit-on pas que l’on n’est jamais si bien servi que par soi-même ? Notre édile l’a bien compris et aurait bien tort de se priver de s’auto congratuler publiquement ! Mais ce n’est pas tout ! Au cas où les administrés et futurs électeurs n’aurait pas compris, nous pouvons encore lire ça et là :

    — gestion rigoureuse des deniers publics
    — responsabilité exemplaire dans le redressement de ses comptes publics .
    — bonne gestion locale

    Si nous approuvons tous Bruno Beschizza dans son effort de gestion de ne point gaspiller la richesse collective que nous abondons par le versement de nos impôts, nous apprécierions davantage qu’il cesse de dilapider notre argent dans des protections fonctionnelles excessivement nombreuses qui témoignent d’une propension maladive à imposer le silence et la terreur de la contestation, tout simplement parce que les moyens dont il dispose aux frais de la princesse sont très supérieurs à ceux dont jouissent les administrés placés sur le banc des accusés ! Cette inégalité dans les moyens financiers et dans les ressources pour faire face à un procès est un déni de l’accès effectif et réel à la justice pour tous, une absence d’égalité dans la défense, et un condensé de ce qu’est la loi du plus fort s’imposant magistralement au plus faible !

    De plus les administrés sont bien conscients que tout cet argent détourné de nos services publics réduits, défaillants ou supprimés depuis son arrivée à la tête de notre ville, pourraient franchement être plus utilement employés au bénéfice du bien général, qu’à financer les procès-baillons du maire pour réhabiliter une image d’élu qu’il a lui-même massacrée par ses absences d’écoute, son refus de dialoguer avec ses administrés et le non respect de ses engagements de campagne !

    La gestion rigoureuse des deniers publics, il faut tout de même le dire, s’est traduite par une baisse qualitative et quantitative des services dus aux Aulnaysiens ! Le prix a payer pour ces satisfecit valorisant Bruno Beschizza, pèse donc fort lourd pour les Aulnaysiens les plus vulnérables… Mais bien évidemment cela n’est jamais crié sur les toits et a vocation à demeurer sous le tapis…

  3. Aurore Buselin Duplissy

    Catherine, je me suis couchée tot hier soir, parce que malade….donc je n’ai pas vu ton com…
    sache que je ne suis pas toujours dèrrière mon écran, dans ce cas, pas besoin de reposter 3 ou 4 fois le même article, un seul suffit.
    Je le publie dés que je le vois, ne t’en fais pas…..
    et si tu pouvais raccourcir tes coms, ça me ferait moins de travail de vérifications des coms, tu sais ce que je risque sinon…
    merci à toi, bises
    Aurore

  4. Merci pour ton explication Aurore et bon rétablissement. Il faut dire à ma décharge, que d’autres commentaires postérieurs au mien avaient été publiés…. même si peu amènes et plein de menaces et autres sous-entendus nauséabonds….

  5. Pour quelles raisons l’article initialement publié hier au soir et intitulé :  » Aulnay Saule avait soutenu Bruno Beschizza à Aulnay-sous-Bois en échange d’un local  » a disparu sans explications ainsi que ses commentaires ?

    Il se passe des choses étranges à Aulnay sous Bois …. Que cherche-t-on à cacher aux administrés et qui impose une censure au droit d’information et d’expression ?

  6. Aurore Buselin Duplissy

    Catherine

    Je vais répondre à ta question: Pourquoi l’article à disparu? l’article était tiré d’un article écrit sur le journal « l’express », j’ai reçu un coup de fil ce matin du journal « l’express » le journaliste qui à écrit l’article m’a informé qu’il avait été mal informé, et que de fait, l’article était faux, bien sur j’étais libre de le laisser ou de l’enlever, mais connaissant la position de la mairie, surtout sur les procès contre les blogueurs, comme c’est Arnaud qui à écrit l’article, pour limiter les dégats, j’ai agit comme le journaliste, j’ai supprimé l’article en question.
    Ceci évitera à Arnaud un nouveau procès, et ça évitera aussi un procès contre moi.
    J’ai informé la mairie du retrait de l’article, ceci, tu l’as compris, pour éviter les procès.
    bises.
    Aurore

  7. Dans ces conditions Aurore, si l’article était faux, tu as eu raison de le retirer, non pas à cause de la propension maladive de notre maire à intenter des procès dès qu’un article ou des propos ne lui plaisent pas, mais parce que les administrés et les citoyens ont le droit à la vérité et à la transparence, trop souvent malmenées par le monde politique, autant sur le plan national que local et quelque soient les chapelles ! Merci pour ces éclaircissements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :