Publicités

L’école musulmane Philippe Grenier très soutenue par le maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza selon Marianne

Difficile de ne pas voir dans les efforts du maire LR Bruno Beschizza un nouveau renvoi d’ascenseur.

Un établissement privé hors contrat a ouvert ses portes à la rentrée dans la ville de Seine-Saint-Denis, à l’initiative d’une association aux motivations douteuses, mais avec la bénédiction du maire LR, Bruno Beschizza.

C’est un bâtiment rectangulaire blanc, devant une cour et un parking, dans le quartier populaire de la Rose-des-Vents. A Aulnay-sous-Bois, les locaux de l’ancienne école primaire Bougainville – qui a fermé en 2007 – ont repris du service le 3 septembre, jour de la rentrée des classes. Mais ce ne sont plus les enseignements de l’école publique qui y sont dispensés. L’école Philippe-Grenier – du nom du premier député musulman de France, élu dans le Doubs à la fin du XIXe siècle – y a en effet installé ses quartiers cet été. Une initiative de l’Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), une association confessionnelle très active à Aulnay, où elle est connue pour organiser des séjours pour jeunes, du soutien scolaire ou encore des cours d’arabe.

Elle concrétise là un projet de longue date, celui d’ouvrir une école privée hors contrat, qui ne reçoit donc pas de financement de l’Education nationale et n’est pas tenue de respecter les programmes officiels. Il faut dire que ses promoteurs n’en ont visiblement pas du tout l’intention…

Source et article complet : Marianne

Publicités

Publié le 7 septembre 2018, dans Presse, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Mais il y a d’autres écoles Musulmanes à Aulnay et notre Maire continue a donner donner donner en raison du soutien de ces Associations Religieuses durant les Élections 2014 comme l’EMJF, ou la Mosquée EL IRCHAD rue Louison Bobet.

    Mais à quoi joue Beschizza, on fonce dans le mûr !
    l’EMJF à déjà un terrain de 3600m2 pour la Construction d’un Collège sur la RN2 et d’autres Associations à caractère religieuse viennent d’obtenir des locaux récemment pour mettre en place leurs projets religieux.
    STOP ça suffit, faut arrêter d’urgence ce double discours lorsqu’on est au responsabilité, que l’on soit dans le nord ou bien dans le Sud.

    Franck Cannarozzo, Denis Cahenzli, Ramadier, que faites vous ? on ne vous entends plus !
    Reagissez !, vous participez par votre silence à la transformation de notre ville dans le mauvais sens alors que lorsque l’on en discute en aparté vous ne cautionnez pas du tout !
    Alors levez-vous et opposez-vous …..

  2. Cela étant, c’est dès l’implantation des premiers islamistes à Aulnay qu’il aurait fallu que les autorités locales, et même nationales, agissent.

    L’arrivée de prédicateurs islamistes dans le paysage aulnaysien intervient au tout début des années ‘2000 (2001 me semble-t-il); ils sont allés essaimer leurs discours radicaux dans les locaux de l’ACMA – assoc créée dans les anénes ’80 et, oui, la même qui gère désormais la grande mosquée de la RN2 et qui invite régulièrement les mêmes prédicateurs que l’EMJF, mais ça, personne n’ose le dénoncer (et j’ai même été censuré sur Aulnay Cap pour avoir pointé du doigt l’ACMA, on m’a accusé d’amalgames).
    Les locaux de l’ACMA était, à l’époque, situé rue Louison Bobet, et correspondent à la mosquée Irchad aujourd’hui. Ce sont dans ces lieux que sont organisées parfois des « rencontres entre femmes, ventes entre femmes » etc.

    Parenthèse, en 2004, l’imam de cette salle de prière/mosquée, un Antillais converti et alors présenté comme l’un des responsables de l’ACMA, a été impliqué dans une histoire de braquages destiné à financer des activités jihadistes dont des attentats au Maghreb et à Madrid; implication pour laquelle il a été condamné en 2010.

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/la-dst-decouvre-un-tresor-de-guerre-des-islamistes-21-11-2004-2005473947.php
    http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/six-ans-de-prison-pour-le-faux-braqueur-02-07-2010-985814.php
    http://aujourdhui.ma/focus/les-attentats-du-16-mai-auraient-ete-finances-grace-a-un-braquage-58825#.VkBe5bcveaE

    Qui, avant Beschizza, a autorisé ces islamistes à s’installer à Aulnay, qui a attribué à l’EMJF des locaux municipaux (école Bougainville), qui a filé un terrain au milieu de la RN2 à l’ACMA (et pour quelle somme, dérisoire), qui cédait un terrain pour les fameux barnums du ramadan près de Bricoman, qui a voté en faveur d’un terrain près du vélodrome et qui devait être alloué à l’EMJF avant que la municipalité ne change de bord ?
    Dans le même genre, on retrouve dans les archives du net une rencontre entre l’UAM93 (liée à l’EMJF par son président, Farsadou), et des politiciens comme Bayrou, Taubira, Lemoine, Raoult, Fabius, Bartolone etc etc.

    https://www.saphirnews.com/A-l-approche-des-municipales-le-diner-de-l-UAM93-attire-les-convoitises_a7688.html

    Méprisables politiciens motivés par le clientélisme électoral, aucune volonté donc de lutter contre la propagation islamiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :