Publicités

lls osent tout … c’est meme a a qu’on les reconnait à Aulnay-sous-Bois !

Un  certain  syndicat  a  voulu  nous  faire  une  demonstration  de  mathématiques  dans  son dernier « irréductible » de Janvier. Nous n’aimons pas parler des autres syndicats, mais vu que ce syndicat nous fait l’honneur de citer la CFTC dans sa propagande,  nous allons, pour une fois, leur rendre cet honneur.

Ce syndicat est bien entendu FO.

Alors  si nous résumons  leurs propos,  l+ l+l  … c;:a  fait toujours  1. II ne manque plus qu’une citation du grand Philosophe Jean-Claude Van Damme pour transformer  l’essai, c’était presque parfait.

Une voix est une voix et dans sa precipitation a défendre son pré carre, le syndicat au gilet rouge invente… le décompte a l’envers .

En effet par un formidable tour de passe- passe ce syndicat tente de faire dans le sensationnel et de faire croire, chiffres a l’appui, que ce ne sont pas les agents municipaux d’aujourd’hui qui ont vote lors des elections professionnelles du 6 décembre 2018 mais ceux de 2014 ! Et tout ça par la faute de la mairie !

Rassurons ces mauvais perdants : la pendule ne s’est pas arrêtée en 2014 et contrairement a ce qu’ils voudraient nous faire croire l’hotel de ville d’Aulnay-sous-Bois n’est pas celui de « Retour vers le futur.  »

Que s’est-il passe en réalité ?

La  CFTC,  qui,  rappelons-le,   a   été  le  seul  syndicat   a  s’émouvoir  des  abus   de  la   précédente municipalité,  a  su convaincre  peu a peu  les  agents  de  ses  capacités  a proposer,  a négocier  pour finalement obtenir du concret dans un esprit constructif et non partisan.

Sur la base du travail de terrain, le seul a être utile et reconnu, les militants, les adherents, les sympathisants sont devenus de plus en plus nombreux. Et ce n’est pas par enchantement que, le moment venu, les électeurs se sont prononces en faveur des candidats de la liste CFTC.

D’ailleurs, continuons dans notre lancée pour aider nos compagnons de chez  FO.

Aujourd’hui, FO  agite  les  gilets  rouges  alors  que  la  mode est  plutôt  au jaune  mais  bon  passons, c’est surement un choix … ou bien un stock a écouler.

Done ils veulent  nous  faire croire qu’ils  vont  obtenir  200 €  pour  !’ensemble des  agents.  Allez  un petit  calcul  pour  FO  puisqu’ils  veulent  se  lancer  dans  l’arithmétique,  je  prends  200  €,  que  je multiple par 12 mois. Ce résultat, je  le multiplie par le nombre d’agents a la ville.

Pour ne pas complexifier le calcul et ne pas les brusquer, on va prendre une base de 2500 agents. On arrive done a un résultat de 6 000 000  €.

Pour information, 1 point d’impôt en plus c’est 500 000€ toujours pour faire simple. Que faut-il penser de cette revendication de 200€ d’augmentation pour tous ?

Le  coût  reel  de  cette  mesure  conduirait  a  une  augmentation brutale de la fiscalité  pour les Aulnaysiens dont certains sont des agents : plus 12% pour la taxe d’habitation !

II s’agit bien la d’une proposition peu réaliste et irréalisable qui porte bien la signature de FO.

On  ne va  pas  continuer  dans  cette  demonstration,  ils  le font  très  bien tout  seul.  FO  ne  sait  pas compter, mais on s’ interroge sur leur lecture du calendrier.

Ces revendications n’arrivent que maintenant, est ce que FO s’est trompe d’elections entre les professionnelles de 2018 et les municipales de 2020 ?

Aujourd’hui,tout le monde subit la difficulté et la pression fiscale, ii ne faut pas d’augmentation de fiscalité locale, et ii faut une reforme fiscale nationale.

Par contre, ce que le Maire peut faire et c’est ce que demande la CFTC depuis des années :

  • Hausse de la valeur faciale des Tickets Restaurants pour les amener immédiatement a 7€
  • Hausse de la participation employeur mutuelle
  • Mise en place d’une prévoyance avec participation de l’employeur
  • Participation au bien-être des agents avec des actions en intra mais aussi négociation avec les clubs sportifs Aulnaysiens pour obtenir un tarif préférentiel
  • Monétisation des jours sur les CET

ça c’est une vérité de terrain et les combats que nous menons, le reste n’est qu’intox de la part d’un syndicat qui préféré faire de la politique plutôt que se saucier réellement des agents.

Source : communiqué CFTC Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Publicités

Publié le 4 février 2019, dans Syndicats, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. christian farrugia

    Vous avez de belles paroles, mais dans vos rangs il y à des reproches a faire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :