Publicités

Les 24 heures du Triangle : contre EuropaCity et sa gare en plein champ, les opposants se rassemblent à Gonesse les 18 et 19 ma

Samedi 18 et dimanche 19 mai, les Franciliens opposés au projet de méga-centre commercial EuropaCity, donnent rendez-vous à Gonesse pour un rassemblement festif et familial avec débats, concerts, pique-nique géant, ateliers… Pour conclure ces 24h de mobilisation, le Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPTG) et ses soutiens marcheront le dimanche 19 mai à 16h jusqu’à la mairie de Gonesse pour protester contre la gare du Grand Paris Express promise par l’Etat au groupe Auchan, qui porte le projet EuropaCity. Le Triangle de Gonesse compte 670 hectares d’excellentes terres agricoles, à moins de 15 kilomètres de Paris. La Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) voulue par l’Etat détruirait 300 hectares, dont 80 hectares pour le méga-centre commercial EuropaCity : 500 boutiques, 2.700 chambres d’hôtel, un aquapark, une piste de ski artificielle… Le reste de la ZAC serait occupé par des bureaux.

Samedi 18 et dimanche 19 mai, les Franciliens opposés au projet de méga-centre commercial EuropaCity, donnent rendez-vous à Gonesse pour un rassemblement festif et familial avec débats, concerts, pique-nique géant, ateliers… 

Pour conclure ces 24h de mobilisation, le Collectif Pour le Triangle de Gonesse (CPTG) et ses soutiens marcheront le dimanche 19 mai à 16h jusqu’à la mairie de Gonesse pour protester contre la gare du Grand Paris Express promise par l’Etat au groupe Auchan, qui porte le projet EuropaCity. 

Le Triangle de Gonesse compte 670 hectares d’excellentes terres agricoles, à moins de 15 kilomètres de Paris. La Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) voulue par l’Etat détruirait 300 hectares, dont 80 hectares pour le méga-centre commercial EuropaCity : 500 boutiques, 2.700 chambres d’hôtel, un aquapark, une piste de ski artificielle… Le reste de la ZAC serait occupé par des bureaux. 

A deux reprises, les tribunaux ont bloqué le projet : la ZAC a été annulée en mars 2018, puis le PLU en mars de cette année. Mais l’Etat et la mairie de Gonesse ont fait appel et tentent le passage en force. La société du Grand Paris, une structure sous tutelle étatique, a annoncé son intention d’engager dès novembre 2019 la construction d’une gare au milieu du Triangle, qui formerait un décroché de 6 km  sur la future la ligne 17-Nord. Les premiers habitants seraient à 1,7 kilomètres. Une gare en plein champ, financée par les contribuables, et uniquement destiné à desservir un projet privé et contesté de toute part : la gabegie et la démesure sont une permanence dans ce dossier. 

Il est temps d’arrêter de bétonner les sols. Les terres agricoles et forestières ont des fonctions vitales : elles doivent servir à nous nourrir, à rafraîchir l’atmosphère lors des canicules, à maintenir la biodiversité, à préserver le contact avec des paysages naturels, à mettre enfin en œuvre la transition écologique. 

Pour engager cette réhabilitation des sols agricoles, un collectif d’agronomes, d’urbanistes et d’acteurs économiques a conçu le projet CARMA, qui propose de déployer sur le Triangle de Gonesse une production maraîchère et agricole destinée aux cantines des environs : écoles, crèches, hôpitaux, EPAHD. Le projet prévoit aussi la création d’un centre de formation aux métiers de la transition écologique : récupération des déchets, éco-construction, rénovation thermique, mobilité durable. A 15 kilomètres de Paris et avec le réchauffement à venir, un poumon vert de cette ampleur sera un atout précieux pour les communes du nord de Paris. 

Dans cette zone déjà saturée de centres commerciaux, les habitants n’ont pas besoin de 240.000 mètres carrés supplémentaires dédiés à la surconsommation (l’équivalent de trois fois le Forum des Halles !) Un paysage restauré, des productions de qualité et un pôle d’activités tourné vers l’avenir, qui fournira des emplois pérennes – des emplois qui auront un sens dans le monde de demain :  voilà ce que les pouvoirs publics doivent proposer d’urgence.

Contact CPTG : Bernard Loup, 06 76 90 11 62, nonaeuropacity@gmail.com,www.nonaeuropacity.com

Contact CARMA : Robert Spizzichino, groupement.carma@gmail.comwww.carmapaysdefrance.com

Publicités

Publié le 17 avril 2019, dans Associations, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. du béton du goudron, c’est notre civilisation !!! NON

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :