Une partie du personnel de l’hôpital Ballanger à Aulnay-sous-Bois en grève demain

La mobilisation s’étend au-delà des services d’urgences et sera très suivie par endroits. Des médecins vont se joindre à la manifestation parisienne ce jeudi.

Des consultations et examens non urgents reportés. La mobilisation des blouses blanches pourrait être localement très suivie ce jeudi en Seine-Saint-Denis, dans le cadre d’ une journée de grève nationale en défense de l’hôpital public. Infirmiers, aides-soignants et même médecins du 93 iront grossir le flot des manifestants à Paris.

Ainsi à Saint-Denis, si aucun préavis de grève n’a été déposé pour le service des urgences de l’hôpital Delafontaine, « le mouvement s’annonce très suivi dans les autres services », indique la direction de l’établissement. Notamment par les médecins et les internes.

A Aulnay-sous-Bois, 37 personnels (cadres de santé, auxiliaires de santé, infirmiers, etc) de l’hôpital Robert-Ballanger seront en grève demain. Dans le détail, 23 aux urgences, sept en médecine interne, six aux blocs opératoires, et un en cardiologie. La direction a prévu d’en assigner 32, dont les 23 urgentistes, « afin d’assurer la continuité des soins », précise une porte-parole. Aucun report de rendez-vous n’est donc à prévoir pour les patients de l’établissement.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 13 novembre 2019, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :