Le droit à une vie privée et familiale normale le week-end selon CGT SOPROREAL Aulnay-sous-Bois

Tout d’abord la CGT rappelle à la Direction qu’il est le syndicat majoritaire (66 % de représentativité) et donc le seul en capacité d’accepter ou refuser un projet d’accord !

Aujourd’hui, et nous l’attendions, l’accord de W-E d’une durée de 5 ans arrive enfin à son terme ; c’est un accord de flexibilité qui a permis à la Direction de faire ce qu’elle voulait, sans rendre de  compte, au  dépit du bon sens ! Il était très mauvais car il servait uniquement à masquer les vrais problèmes de l’usine, l’organisation, la performance, et les conditions de travail !

Aujourd’hui, sans aucun scrupules la Direction nous convoque, non pas pour proposer autre chose mais juste pour renouveler cet accord, c’est donc un GRAND NON.

Les salariés déjà éreintés par leur semaine de travail méritent de pouvoir se reposer et de profiter de leur vie de famille, le weekend sert à cela !

Pour autant, comme la CGT est un syndicat d’ouverture et de  progrès, nous proposons si vraiment c’est primordial pour la pérennité de l’usine, la création d’une équipe de weekend STRUCTUREL LE avec des nouveaux embauchés en CDI et des conditions financières plus équitables.

Dans le cas d’un refus de la Direction de négocier et si elle veut imposer son choix, la CGT leur barrera la route pour ne pas laisser une fois de plus l’usine divaguer et les salariés se faire malmener ;  c’est notre devoir d’élus !

Par ailleurs, la CGT continue à être très critique sur l’évolution du  projet « Equilibre » de transformation de l’usine vers le luxe,  qui, comme on pouvait s’en douter n’est qu’un projet de rentabilité et n’apporte rien de bon aux salariés, ni en condition de travail avec l’augmentation des gestes répétitifs, ni en avantages sociaux avec des restrictions budgétaires sur tout !

Comme le déclare M Jeanson, il faut avoir « une conscience économique », on l’a bien compris, cela veut dire, travaillez et taisez- vous !

La CGT réponds qu’il y a d’autres manières de faire prospérer une usine, c’est d’abord de bien traiter ses salariés……

Source : communiqué CGT SOPROREAL Aulnay-sous-Bois

Publié le 27 février 2020, dans Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :