Refuser un vote opaque et invérifiable n’est pas une « polémique ridicule », M. Cuzon !

Dans l’introduction de sa tribune du 8 avril 2020, André Cuzon appelle à « revenir aux machines » à voter pour améliorer la fréquence des consultations démocratiques et de dépasser la « polémique ridicule » qui avait abouti à leur suppression en 2007 à Aulnay. Effectivement, le vote électronique possède des avantages séduisants… mais en apparence uniquement ! La communauté informatique et scientifique est en effet très réticente à son utilisation quand elle ne le condamne pas.

C’est au prix d’un engagement intense en 2008 que j’avais obtenu le retrait des ordinateurs de vote dans notre commune. Au niveau national, avec d’autres associations et spécialistes, nous avions obtenu le gel du déploiement des communes pouvant s’équiper. En effet, nous avions été auditionnés par le ministère de l’Intérieur et lui avions fait réaliser que la généralisation du vote électronique ne fera qu’augmenter la défiance de la population envers les élus. Le ministère avait finalement compris qu’un électeur considérera plus facilement un résultat électoral comme illégitime s’il est privé du contrôle de l’élection à cause de l’installation de boites noires invérifiables.

En vote papier une fraude reste détectable, et comme l’évoque M. Cuzon, l’histoire de notre ville l’a prouvé. Or, si elle est opérée proprement, une tricherie massive en vote électronique demeurera à jamais indétectable. Le vote papier n’est certes pas parfait et peut être amélioré. Les urnes transparentes ne sont d’ailleurs obligatoires que depuis 1988. Mais pourquoi proposer de rendre tout cela opaque et invérifiable ?

Cessons donc d’écouter les vendeurs de fausses solutions technologiques miracles qui au passage sont hors de prix. Prenons surtout connaissance des résultats scientifiques qui prouvent qu’un vote électronique anonyme restera à jamais invérifiable et constitue donc un grave recul démocratique. J’ai écrit, pour une conférence en sécurité informatique, une publication qui vous permettra de comprendre cela avec des mots que j’espère simples https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02071766/document

Hervé Suaudeau
Informaticien au CNRS
Président l’association Aulnay Citoyen en 2007
Membre expert de l’Observatoire du Vote auditionné au ministère de l’Intérieur et au Sénat en 2018 (contribution Sénat ici)
Membre de la direction nationale de Ordinateurs-de-Vote.org « Citoyens et informaticiens pour un vote vérifié par l’électeur »

Publié le 8 avril 2020, dans A vous la parole, Politique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :