Gaz hilarant : le bilan après 1 an d’interdiction à Aulnay-sous-Bois par Séverine Maroun

Après 1 an d’interdiction du gaz hilarant à Aulnay-sous-Bois, on constate une réduction drastique de la consommation.

La première adjointe d’Aulnay, Séverine Maroun, a été interviewée sur le sujet. Non sans philosophie et avec quelques interjections, Mme Maroun explique que la situation est désormais sous contrôle : « L’arrêté a permis de réduire la vente et la consommation même si c’est beaucoup trop mais nettement moins. On est passé de l’explosion de la consommation et de la consommation visible a une réduction aujourd’hui significative« .

Ci-dessous la vidéo de l’interview :

Publié le 28 juillet 2020, dans Actualité, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 19 Commentaires.

  1. Aulnay tous en commun

    Pas tout à fait vrai, car cette personne est vraiment hilarante, comme tous les autres membres de cette équipe Ha ha..

  2. ATTENTION! Le troll qui commente sous le nom « Aulnay tous en commun » n’a aucun lien avec le groupe d’opposition « Aulnay en commun » mais tente ainsi de mettre le B….. 😉

  3. Elle ne doit pas souvent se promener derrière Jacques Prevert car il y en de plus en plus des cartouches ….

    • Aulnay cap essaiera de passer par la dans la semaine, faire le reportage et les photos pour faire bouger les choses.

  4. Pour cette dame, Aulnay c’est du beau, du bon, du bien, Aulnay est une ville hilarante, non « festive »
    Elle ne voit que ce qu’elle veut, tout est merveilleux puisqu’elle est 1er adjointe, il n’y a pas mieux…quelle demagogie

  5. Et de l’insécurité, on en parle des points de Deals qui se muliplient, des fusillades, des caillassages de véhicules de Polices, des Motos-Cross aux Vieux-Pays, des Caïds embauchés par la Municipalité, des immeubles qui poussent comme des Champignons, des Promoteurs, des Habitants qui se font frapper ou insulter car ils denoncent les pratiques honteuses de nos Elus, et du Bordel la nuit avec des bandes de jeunes qui se tapent dessus en plein milieu des rues d’Aulnay, et des mortiers qui explosent en pleine nuit, ..
    Aulnay n’est plus gérée, il n’y a pas de Maire dans cette Ville sauf quand il organise des CAN au 3000 pour que les jeunes sortent leurs drapeaux Africains en hurlant le « Zoo » et allument des fumigènes pour les balancer aux Flics !
    Bref, Aulnay sombre dans la folie et ce Maire n’est pas respecté.

    • Samy, à quoi ça sert d’écrire le même commentaire pour dire la même chose à chaque article? Vous souffrez du syndrome Catherine? Vous pensez qu’en le rabâchant, vous deviendrez Maire? Personnellement vous vendez tellement de rêve que je voterais pas pour vous!

  6. ce Samy fait des commentaires ignobles sans preuve, ok
    Qui est la responsable du blog ?

    Qui risque de se prendre une plainte pour laisser des commentaires diffamatoires ?

    Pourquoi il fait ça ? Règlement de compte contre la municipalité ou bien nuire au blog ?

    Ce blog est susceptible d’être poursuivi en justice pour diffamation publique par voie predse.

    Publier de telles saloperies est suicidaire. C’est pas mon affaire, mais Mme Buselin vous allez droit dans le mur, moderez ces saloperies, merde !

    Je vous le dis amicalement. Virez à la poubelle ces coms de haine. Le lectorat en a marre !
    Vous comprenez ?

    • Ka question est de savoir pourquoi Aurore laisse ces coms insultants contre la municipalité ?

      Voilà une bonne question. Moi je serais responsable de ce blog, je be publie pas.

      Pourquoi elle laisse ça pourrir les débats. Si quelqu’un a une réponse, moi j’ai ma petite idée et vous ?

    • Sabrina: J’ai été débordée ces derniers jours, je viens de voir votre commentaire, ou vous me poser des questions.

      Je vais vous répondre:

      J’ai été débordée ces derniers jours, je suis très fatiguée.
      J’ai, volontairement déconnectée du net, et laisser le soin à mon collègue de gérer la modération.

      Nous avons choisi, lui et moi, de publier tous les écrits, d’ou qu’ils viennent, de manière à montrer au lectorat, notre transparence, et l’imbécilité des trolls.

      Je suis consciente que certains coms pourraient m’attirer des procès, mais sachez que les fauteurs de « troubles » comme je les appelle….
      Leurs écrits sont publiés, mais leurs ip sont bloqués, ainsi, ils sont renvoyés du blog.
      Ils ne peuvent plus écrire!!! terminé!!!

      Par contre, ceux qui m’insultent ou me font des menaces, non seulement ils sont renvoyés mais plainte est déposée au commissariat.
      Un dossier est ouvert, je ne rigole plus.

      Je vous remercie de vous inquiété, c’est gentil de votre part.
      Mais ne vous inquiétée pas, je suis la seule à ne pas avoir été attaquée par notre mairie, j’espère que je ne le serais jamais.

      Parce que notre maire et moi, sommes de la même origine, de la même patrie.
      Entre nous, on ne s’attaque pas.
      Et puis, je ne l’ai jamais attaqué directement.

      Je pense ce que je pense, mais je le respecte, et il me respecte.
      Ceci dit, je suis la, moins connectée, c’est vrai.

      Je profite du peu de temps à ma disposition pour me ressourcer à ma façon.
      Pour qui me connait, on sait ou me trouver, quand, et à quelle heure…

      Je ne me cache pas…

      Merci pour votre inquiétude.

      Amicalement
      Aurore Buselin

  7. Par voie de presse (,pardon)

  8. @ Trolls Sabrina et Jean-Roger

    On a tous compris que vous défendez le maire mais votre façon de le faire n’est pas du tout convaincante et en plus vos vaines tentatives de ridiculisation sont inopérantes et vos menaces sont déplacées parce que en France la liberté d’expression est un droit consacré par la convention universelle des droits de l’homme et du citoyen ainsi que par notre constitution !

    Par conséquent Aurore ne fait que respecter ce droit !

    Inutile donc de lui adresser des injonctions contraires et de la menacer.

    Vous n’avez pas ce pouvoir parce que vous n’avez pas d’identité.

    Vous n’êtes rien de plus que les autres commentateurs qui ont tout à fait le droit de donner leur point de vue et leur opinion, ne vous en déplaise !

    Samy évoque les préoccupations des Aulnaysiens du nord qui font d’ailleurs parfois l’objet d’articles dans le Parisien.

    Par conséquent tout ce qu’il énonce dans ses commentaires n’est pas de la diffamation, mais des réalités fort dérangeantes en effet, car elles font malheureusement partie du quotidien des administrés Aulnaysiens du Nord mais également du vieux pays, et mettent forcément en lumière les zones de non droit qui prospèrent sous le mandat de Beschizza !

    Le Lectorat comprend aisément que vous ne souhaitiez pas l’évoquer, et pour cause !

    N’affirmez tout de même pas que vous n’avez jamais entendu parler des caillassages et incendies de voitures, des échauffourées avec les forces de l’ordre qui vivent des guet-apens, de la drogue et des points de deal qui tourmentent les mères de famille, des rodéos sauvages et motos cross à toutes heures du jour et de la nuit altérant la tranquillité des riverains, des tirs de mortiers qui sortent brutalement les riverains de leur sommeil alors qu’ils travaillent tôt le lendemain, de certains soutiens du maire qui profèrent des menaces contre le maire du Blanc-Mesnil ou contre des assesseurs durant l’élection….

    De même, ne prétendez surtout pas que les Aulnaysiens sont ravis de voir s’ériger des mastodontes de béton dans des rues étroites et de voir disparaitre leur patrimoine végétal et arboré à cause de ce maire qui n’a pas tenu ses promesses de campagne de 2014 et qui, comme son prédécesseur qui était de gauche, semble frappé à son tour de  » bétonite aiguë  » !

    Tout cela n’est pas de la diffamation mais le vécu quotidien d’administrés qui ont le droit de le dénoncer et de s’en plaindre !

    Alors VOUS qui n’avez même pas le courage de vous exprimer sous votre véritable identité, vous n’avez aucune leçon à donner à qui que ce soit sur ce blog, car à vous seuls, vous ne représentez pas le lectorat !

  9. @Troll Medioni
    Personne à part vous ne menace personne, moi aussi, Jean Roger, Bernard, Mouloud ou marin Chose on a le droit de nous exprimer comme bon nous semble.

    Vous n’êtes pas agréée en ce qu’il faut dire ou faire.

    Visiblement vos leçons de morale ne sont rien en rapport avec votre état mental, mais je ne peux rien faire pour vous je ne suis pas psychologue ni psychiatre. Ce qui est sur c’est que vos délires, vous nous bassinez depuis tant d’années, nous fatiguent

    Personnellement je réclame un peu plus de modération

    Je ne soutiens nullement cette équipe municipale mais va falloir faire avec.

    Alors vos jérémiades de folle dingo, je m’en fous

  10. @ Sabrina

    Contrairement à vous qui avez une identité passe-partout, ( Combien de Sabrina à Aulnay sous Bois sur une ville de 86 000 habitants ? ) je commente et assume pleinement l’argumentation de mes commentaires sous ma véritable identité de citoyenne de la société civile qui use légitimement de son droit d’expression et de ses prérogatives conjuguées d’administrée de la ville qui subit une gestion et une politique contestables et de citoyenne impliquée dans la vie de sa cité.

    Le lectorat sait très bien qui je suis et peut témoigner de mes prises de position courageuses justement parce qu’elles ne brossent pas nécessairement dans le sens du poil, ceux qui détiennent les pouvoirs et qui n’en font pas toujours un usage très démocratique. M’accuser d’être un troll alors que vous n’assumez pas votre identité sur Aulnaycap vous ridiculise assurément !

    Et c’est bien parce que vous êtes incapable de contre-argumenter sur le fond de mes propos que vous en venez à me diffamer publiquement en proférant des insultes publiques et des accusations calomnieuses non fondées car ne reposant sur aucun fait avéré. Cela en vérité ne fait que mettre en lumière votre impuissance à nourrir un vrai débat démocratique dans le respect et la convivialité, la pauvreté de votre pensée et la faiblesse de votre esprit fort mal tourné….

    Je ne vous ai jamais dénié le droit de vous exprimer, en revanche je ne vous autorise absolument pas à mettre publiquement ma santé mentale en doute ni à déclarer que je suis  » folle dingo  » ce qui est un exemple factuel et patent de diffamation, d’insulte et d’injure dans le but de nuire à ma réputation ainsi qu’à la considération et à l’honorabilité de ma personne qui est respectable et doit être respectée !

    En vérité vous ne faites que projeter sur moi ce que vous êtes vous même et que vous refusez d’assumer…. Toutefois, l’absence de prudence et de mesure dans vos allégations mensongères, l’exagération manifeste dans vos propos ne plaident absolument pas en votre faveur !

    En effet, la loi condamne la diffamation publique, l’insulte et l’injure dont vous vous êtes rendue publiquement coupable envers ma personne et dont le lectorat est témoin :

    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079

     » Une diffamation est l’allégation ou l’imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne.  » ( c’est le cas )

     » Si l’accusation n’est pas un fait vérifiable, l’allégation relève de l’injure.  » ( c’est le cas )

     » Les propos tenus sur un réseau social peuvent être considérés comme une diffamation publique.  » ( c’est le cas )

     » Si les propos tenus sont diffusés sur un compte accessible à tous, il s’agit d’une diffamation publique.  » ( c’est le cas )

    La peine encourue pour une diffamation publique est punissable par une amende de 12 000 €.

    Je vous invite donc, @ Sabrina, à calmer vos ardeurs guerrières déplacées, à cesser immédiatement vos accusations infondées, à respecter les règles du débat démocratique sans couvrir d’injures publiques les personnes qui ne pensent pas comme vous et qui ont le droit de présenter leur point de vue et enfin, à me présenter vos excuses publiques !

    • Vos commentaires sont trop longs et on ne les lit plus, soyez plus brève, directement au but…je pense que l’équipe Beschizza doit s’en frotter les mains… Mais ce que j’en dit !

  11. direction de votre destinée

    @Catherine Medioni la diffamation vous la pratiquez à longueur de temps.
    Alors balayez devant votre porte

    Votre direction

  12. @Aurore

    Ça veut dire quoi ?
    « Parce que notre maire et moi, sommes de la même origine, de la même patrie »

    Vous insinuez que moi par exemple, je suis pas assez française pour être de « votre » patrie ?
    De plus mr le maire n’est il pas d’origine italienne ?

    Précisez vos propos SVP, ils sont très limites. Vous sous-entendez qu’il y a des français de seconde zone ? Je suis choquée, un pointe de racisme se dégage de votre ecrit .
    Ça voudrait dire que mr le maire ne me comprend pas ?

    Je suis française madame !

    • Sabrina:

      Je me suis mal exprimée, je suis française, comme vous, bien sur.

      Je dis simplement, que je suis d’origine italienne, comme mr le maire, et qu’entre italiens, on ne s’attaque pas.

      Je n’ai jamais dit qu’il y a des français de seconde zone, pas du tout!!!

      Qu’on se comprenne bien, mes origines sont italiennes, mais ma nationalité est française.

      Je respecte mon drapeau, mon pays, et mes concitoyens.

      J’aime mon pays!!! Vive la France!!!

  13. Dans mon quartier sud, des centaines de cartouches jonchent le sol , alors où est la baisse ?

    Cette madame je ne comprends pas pourquoi on l’a reconduite à la sécurité, son bilan est désastreux. La police de la ville donc municipale patrouille bien dans le sud, mais pratiquement jamais dans les endroits où la délinquance est la plus forte

    On t’il des ordres pour ne pas augmenter les chiffres, ont ils honte de leurs résultats et incompetences en matière de sécurité ?

    Rappelons que malgré le brouhaha des fanatiques de Sarkozy, Guéant, Copé et Hortefeux, Bruno Beschizza n’a été que très peu sur le terrain en tant que policier.

    Malgré son titre de commandant, il n’a jamais commandé personne, ni géré quoique ce soit. Il a passé son temps à faire de la politique syndicale, et cette madame c’est quoi son cursus sécurité ?

    Oh comme la droite extrême, vous me comprenez n’est ce pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :