Un livre wahhabite incitant à la haine des non-croyants retrouvé dans une école d’Aulnay-sous-Bois

Dans les exemples abordés, on trouve ainsi le cas d’une école confessionnelle clandestine à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Lors d’un contrôle, l’établissement a été fermé pour des infractions aux codes de la Santé, de la protection des mineurs et de la construction.

Mais le document précise qu’un livre interdit de publicité par le ministère de l’Intérieur en 2019 pour des « risques d’incitation à la haine ou à la discrimination envers les personnes ne pratiquant pas l’islam wahhabite [promu par l’ouvrage] », a été retrouvé dans une classe de moyenne section, sur une petite table, accessible à tous les enfants.

Source : Europe 1

Publié le 1 octobre 2020, dans Education, Religion, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ecole clandestine ? normal…aucun contrôle nulle part

  2. Effectivement, les écrits et les paroles qui provoquent et incitent à la haine de l’autre sont catégoriquement proscrits par les lois, et font l’objet d’une enquête minutieuse et d’une surveillance particulière par une police spécialisée.

    Il est donc consternant d’apprendre que des personnes que nous hébergeons et accueillons sur notre territoire fassent ce prosélytisme criminel auprès d’enfants en formation. Personnellement je vois ces personnes comme des serviteurs du mal et non point d’Allah qui est pacifique et aime tous ses enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :