Du travail au noir devant le Bricoman à Aulnay-sous-Bois ?

Un lecteur nous raconte avoir vu, à plusieurs reprises, des personnes qui attendent patiemment devant l’entrée du magasin Bricoman à Aulnay-sous-Bois. Selon toute vraisemblance, ces personnes, de 20 à 50 ans, attendraient que des responsables de chantier les prennent afin de gagner leur journée. Les plus chanceux parviennent à être sélectionnés rapidement, d’autres peuvent repartir bredouille.

Notre lecteur se demande si ces personnes sont de réels salariés qui attendent l’arrivée de leur employeur, des travailleurs saisonniers qui profitent du boom de l’immobilier dans le département, ou si ces personnes sont sollicitées de manière illégale, moyennant rémunération sans déclaration.

Il est difficile de porter un jugement sans interview de ces personnes qui attendent sous le froid et parfois la pluie. Peut-être s’agit-il d’un lieu de rassemblement pour une grande société qui a besoin de main d’oeuvre pour finaliser un chantier…ou pas.

Publié le 14 décembre 2020, dans A vous la parole, Actualité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Aulnay tous en commun

    Ce n’est pas nouveau @Einstein

  2. Ta lectrice est un peu naïve Sherlock Holmes, bien sur que c’est du black, pour des blacks

    Tout le monde le sait.

    Faudrait te balader sur la RN3 au niveau de Bobigny, Noisy le sec … Également au Bricomarché de Livry Gargan

    Pour t’apercevoir que cest partout

  3. Bienvenue dans le monde reel a ce lecteur…

  4. Les plus coupables du travail au noir sont les recruteurs qui ne se soumettent pas au droit français et qui exploitent la misère humaine, car ceux qui espèrent être recrutés pour la journée préfèreraient de loin être salariés dans les règles et de façon pérenne. Il appartient aux patrons de déclarer les ouvriers qu’ils emploient souvent à bas coût. C’est eux que les inspecteurs du travail et l’Ursaff devraient pourchasser….

  5. Et des emplois fictifs, on en parle ?
    Vous payez des impôts pour des gens qui ne viennent pas travailler.
    Merci qui ?

    • Puisque vous avez bien évidemment un dossier complet et solide avec moult preuves, il est de votre devoir d’aller porter plainte en rameutant s’il le faut les médias nationaux. Les emplois fictifs de la mairie de paris a été porté à la connaissance de tous, alors soyez aussi courageux dans la vraie vie comme vous l’êtes sur ce blogs et allez faire votre devoir de citoyen.

      A moins que ça sort encore une fois de votre imagination!

  6. @ Samy | 15 décembre 2020 à 10 h 13 min

    Vous semblez savoir des choses à propos de ce qui se déroule en mairie que la société civile ignore…. Comment avez-vous ces informations ? Et si elles sont avérées pourquoi ne faites-vous pas un signalement à Transparency international, à Anticor, au juge administratif ou au préfet ? Vous pouvez conserver votre anonymat et demander à être protégé si vous révélez des exactions commises par des élus ou des agents de la fonction publique territoriale. Si vous avez des révélations à faire, il faut agir [NDLR : partie modérée]

    • Je pense qu’il confond emploi fictif et absentéisme, je le cite « des gens qui ne viennent pas travailler ». Sacré Samy!

Répondre à Aulnay tous en commun Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :