Les quartiers Ormeteau et de Mitry à Aulnay-sous-Bois de nouveau plongés dans le noir à cause d’un sabotage !

Encore une fois, une bonne partie de la zone qui couvre les secteurs Ormeteau et Mitry à Aulnay-sous-Bois sont plongés dans le noir. Après un rétablissement plus qu’inespéré la nuit dernière, toute une partie de ce secteur densément peuplé se trouve privé de luminosité, vraisemblement suite à un sabotage d’une armoire électrique.

Pourquoi plonger le quartier dans le noir ? Ce n’est ni pour faire une farce et encore moins pour donner un aspect bucolique au quartier, mais bel et bien pour certains de commettre leurs méfaits, notamment la vente de stupéfiant. Alors que certaines personnes critiques la municipalité de ne pas sécuriser ces armoires électriques (qui de toute façon, à moins d’être enterrées, seraient à la merci de saboteurs expérimentés), pourquoi ne pas surveiller ces dispositifs et tenter de mettre les malotrus hors d’état de nuire ?

Si les dealers ont pignon sur sur dans certains quartiers de la ville, c’est avant tout parce qu’il y a des consommateurs assez candides pour acheter des produits nocifs pour la santé à un prix exorbitant. A quand une sensibilisation de masse pour affamer ces dealers et mettre un terme à leur business ?

 

Publié le 22 décembre 2020, dans Actualité, faits divers, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :