Les dirigerants de l’association Cap’Handi Kids attendent toujours des actes de la municipalité d’Aulnay-sous-Bois

Nos demandes en tant qu’association émises à la ville ont été en grande partie validée par la municipalité pour la rentrée 2020/2021 mais jamais honorées. Les exemples sont flagrants :

  • Demande que les pictogrammes discriminant dans le guide des sports soit retirés…. ( ils sont toujours présents)
  • Souhait que tous les enfants en situation de handicap puissent avoir accès au sport de leur choix dans les associations sportives. Cet accès ne serait validé bien entendu après quelques séances d’essai, même encadrées par une auxiliaire de la mission handicap (accepté mais jamais mis en pratique)
  • Souhait de former les ATSEMs sur les outils de communication type PECS. Nous n’avons jamais été appelés pour mettre cela en place
  • Demande de poser des codes couleur dans les écoles ayant des enfants en situation de handicap pour se repérer dans l’espace (accepté mais jamais vu la couleur
  • Demande pour que des animateurs puissent accompagner les élèves en situation de handicap qui en nécessitent le besoin sur le temps de la pause méridienne (accepté mais on n’a jamais vu d’animateur malgré des notifications MDPH)
  • Nous nous sommes proposés de fabriquer des emplois du temps visuels ainsi que des supports afin de faciliter l’enfant sur son temps de classe (Accepté mais personne ne nous a relancés pour qu’on puisse mettre cela en place)
  • Souhait que l’appellation des auxiliaires d’intégration change pour auxiliaire d’inclusions (l’appellation n’a jamais été changée)
  • Souhait que des affichages soient mis devant les écoles pour alerter des signes de l’autisme (accepté mais nous n’avons jamais rien vu devant aucune école)
  • Souhait d’avoir une aire de jeux inclusive (il y a eu plusieurs conseils municipaux et jamais ces aires de jeux n’ont été évoquées)

La seule chose pour laquelle ils ont tenu parole c’est de retirer l’AEEH du calcul du quotient familial et le tarif au prorata des enfants acceuillis au centre de loisir.

Monsieur le Maire disait que tous les petits Aulnaysiens sans exception iraient à l’école. En l’occurrence nous avons eu un enfant TSA exclu de son école et je n’ai vu aucun politicien intervenir.

Hormis le local pour lequel vous n’avez pas tenu la moindre parole il y a aussi toutes ces choses que je viens de citer. Et vous voulez, après nous avoir menti pour obtenir notre soutien, que je vous laisse tranquillement faire votre politique ? La blague !

Une parole c’est une parole, surtout pour améliorer le cadre de vies des enfants en situation de handicap !!!

Source : présidente de l’association Cap’Handi Kids

Publié le 24 décembre 2020, dans Associations, Handicap, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bonjour,
    Je soutiens pleinement les demandes des associations investies dans le champ du handicap. Les personnes handicapées et leurs parents ont besoin de notre soutien. Les demandes formulées par cap handi kids sont pour certaines d’entre elles simples de mise en œuvre.
    J’appelle toutes les associations de ce secteur à s’unir, se coordonner, agir ensemble pour gagner en visibilité et en efficacité. Je suis disposée à les aider.
    Ensemble, pour une ville solidaire.
    Passez tout.te.s de bonnes fêtes de fin d’année,
    Sylvie Billard
    L’élue citoyenne au service des Aulnaysien.ne.s

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :