Archives du blog

Un accueil pour les enfants de troubles du spectre autistique à Aulnay-sous-Bois

[CORONAVIRUS] Depuis le 16 avril dernier et l’annonce par le Président de la République de l’assouplissement des conditions de sortie pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants, la Mission Handicap de la Ville d’Aulnay-sous-Bois met en place un accueil pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique. Ce sont une vingtaine d’enfants aulnaysiens qui bénéficient ainsi de cet accueil individualisé, effectué dans le respect des gestes barrière. Autour de jeux ludiques et d’activités créatives, les auxiliaires de vie volontaires les accueillent dans un pavillon municipal doté d’un jardin sécurisé.

 

Source: Page facebook officielle de la ville d’Aulnay

L’association Cap’Handi Kids à Aulnay-sous-Bois met fin à ses activités à cause du dénigrement d’opposants

Depuis quelques jours l’association cap’handi kids à été jetée en pâture sur les réseaux et les différents blogs de la ville d’Aulnay-sous-Bois pour une histoire de local à son Insu.

Notre seul tort est celui d’avoir fait des propositions depuis le début du confinement, concernant les enfants en situation de handicap. La régression se faisait de plus en plus présente, le manque de lieu pour les sorties, les achats de première nécessité pour les familles.

En 1er lieu nous avons interpellé notre député afin de savoir s’il était possible d’ouvrir un parc ou une école afin que nos enfants puissent se dépenser en toute sécurité. Cette proposition n’a pas pu aboutir car le préfet à refuser pour crise sanitaire.

Nous n’avons rien lâcher et continuer à trouver des solutions pour nos enfants nous avons toujours été force de proposition concernant l’inclusion de nos bouts de choux.

Le 2 avril le président à autoriser les sorties pour les personnes en situation de handicap bonne nouvelle pour nos enfants. De ce fait suite à nos différentes propositions la ville à accepter de mettre en place un accueil temporaire avec le service de la mission handicap.

Suite à ça l’association a été diffamée, les membres du bureau insultés, le handicap de nos enfants ainsi que nos informations personnelles et nos choix politiques relayés à travers les réseaux sociaux en taclant l’association, d’association clientélisme/favoritisme etc …
Nous sommes attristés de voir de tels comportements nous dénigrant, la seule chose que nous avons fait c’est d’essayer de trouver une solution pour le bien-être des enfants peu importe le lieu.

De ce fait c’est avec regret que nous vous informons que l’association cap’handi kids met un terme à ses actions. C’est bien évidement avec un pincement au cœur car nous avions de très beaux projets concernant l’inclusion, mais pas à n’importe quel prix car nous sommes avant toute choses des parents avec des enfants au besoin particulier et nous ne pouvons pas nous permettre de subir ce genre méchanceté gratuite.

Courage à tous les parents d’enfants extraordinaires.

Source : Cap’Handi Kids

La mission handicap Aulnay-sous-Bois a ouvert un espace d’accueil pour les enfants autistes

Le 16 avril 2020, le service Mission handicap a ouvert un espace d’accueil ludique et verdoyant pour nos petits en situation d’autisme et ainsi permettre aux parents de faire quelques courses.
Encadrés par des auxiliaires d’intégrations volontaires. Respect aux parents patients et courageux, respect aux professionnelles engagées.

Merci à nos agents des moyens mobiles pour la sécurisation du jardin.
Bien évidemment tout en respectant les règles sanitaires.

Source : Séverine Maroun, 1ère adjointe à Aulna-sous-Bois

Mise au point par l’association Cap’Handi Kids contre un blog d’opposition à Aulnay-sous-Bois

Bon aller je vais faire un peu de pub à ce blog cuvette de toilette [NDLR : MonAulnay].

Ce blogueur depuis quelque jours accuse notre association d’avoir récupérer un local au détriment d’une autre association. Bien sûr c’est totalement faux mais ce monsieur persiste et s’acharne sur ma personne. Association de clientélisme la présidente a fait campagne pour le maire blablabla !

Pour résumer la petite histoire il y avait un besoin urgent que les enfants en situation de handicap puissent sortir afin d’éviter la régression. Donc la mission handicap avec des auxiliaires d’intégration de la ville fera un accueil temporaire de nos enfants par roulement je précise en EXTÉRIEUR sinon ça n’as aucun intérêt.

Nous ne connaissions ni l’en droit ni le lieu…. ce local a été réquisitionné car il donne sur un stade plus pratique pour nos enfants car tous les parcs à ce jour sont fermés. Donc la ville à été réceptive aux demandes des parents ! Ce qui est une très bonne choses. Ce local est vide pendant le confinement (de toute façon le local en soit ne sera pas utilisé).

Faut croire que ça ne plaît pas à ce monsieur qui met en avant une association au détriment d’une autre. Pour la petite histoire nous sommes la seule association de la ville qui milite pour l’inclusion des enfants en situation de handicap ! Et se voir jeter en pâture pour une histoire de local, c’est juste dégueulasse et les enfants n’ont rien demandé. Je pense que ce monsieur aurait voulu voir nos enfants dans un local à vélo, la par contre on ne l’aurait pas entendu .

Pour la dernière fois nous n’avons pas repris ce local, là lettre que vous avec posté est très clair ! La mission handicap ce n’est pas cap’handi kids !!!!!!

Et je vous prie d’arrêter de nous faire croire que vous y connaissez quelque chose à l’autisme ! Nous, nous vivons avec au quotidien merci de bien vouloir respecter les enfants et leur parents !

Source : Cap’Handi Kids

Des collégiens autistes scolarisés dans une unité sur mesure à Aulnay-sous-Bois, une première en France

A Aulnay en Seine-Saint-Denis, la première unité d’enseignement externalisée pour collégiens autistes a fait sa rentrée avec succès. Ce dispositif sur mesure, centré entre autres sur la socialisation et l’autonomie, doit permettre aux enfants de bénéficier de l’inclusion scolaire.

Mounib, Adam, Rafi, Boubacar, Sanjay et Alioune : tous ont fait leur rentrée cette année dans une unité d’enseignement externalisée (UEE), au collège du Parc à Aulnay-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Une première en France, qui concerne les matières principales, comme le français, les maths, ou encore l’anglais.

Pour ce qui est des cours de sport et d’arts plastiques, mais aussi en récréation ou à la cantine, les collégiens autistes rejoignent une classe de 6e « classique ». « On s’amuse bien avec eux. Ils sont pas comme nous, mais je les comprends », explique Léonore, une adolescente avec qui Sanjay et Mounib ont cours d’EPS. Leur accompagnante (AESH), Gracia Martins, n’est ceci dit jamais loin.

Source et article complet : France 3

A Aulnay-sous-Bois, les élèves autistes trouvent leur place au collège

Six jeunes vont pouvoir suivre des cours dans leur propre classe, tout en partageant des temps de vie scolaire avec les autres élèves.

En passant devant la classe, on ne remarque pas tout de suite la différence. Il faut y pénétrer pour voir les changements, comme ces bureaux individualisés placés contre les murs, afin de permettre aux enfants de travailler au calme, et de limiter leurs stimuli sensoriels. Ou cette table ronde autour de laquelle ils peuvent réfléchir en groupe.

Ce lundi matin, Boubakar, Adam, Rafi et leurs camarades ont fait leur rentrée en 6e au collège Le Parc d’Aulnay-sous-Bois. Ils intègrent la première Unité d’enseignement externalisée pour enfants souffrant de troubles du spectre autistique (UEEA) ouverte en France dans l’enseignement secondaire.

Cantine et récréation avec les autres élèves

Grâce à ce dispositif, ces six adolescents vont pouvoir suivre leur scolarité dans un collège classique. Si le conseil départemental de Seine-Saint-Denis a réalisé quelques aménagements pour qu’ils aient leurs propres locaux, ils partageront leur repas à la cantine et leur récréation avec les autres élèves.

Source et article complet : Le Parisien

Communiqué SOS autisme France sur l’humiliation sordide d’un enfant au collège Debussy à Aulnay-sous-Bois

L’humiliation subie par un jeune collégien autiste à Aulnay sous-bois reflète la situation actuelle des personnes autistes à l’école, et dans la société française en général. L’autisme est encore moqué, servant d’insulte notamment chez les plus jeunes.

La sensibilisation que nous faisons dans les écoles à la seule demande de certains Etablissements n’est pas suffisante. Nous avions demandé pourtant au Ministère de l’Education nationale de soutenir notre volonté de mener de véritables campagnes de sensibilisation à l’échelle nationale. Seules des campagnes de sensibilisation et de prévention pourront mettre fin à ce genre de comportement.

Les clichés et les préjugés sur l’autisme demeurent. Et il est temps que la politique d’envergure et interministérielle en matière d’autisme promise par le gouvernement se répercute enfin sur le terrain. Suite à cet évènement traumatique subi par ce jeune autiste, nous demandons à être reçu par le Ministre de l’Education nationale afin qu’il soutienne notre volonté de mener une grande campagne de sensibilisation dans les Etablissements scolaires.

Nous sommes chaque mois alertés par les familles sur des situations de harcèlement ou de moqueries de jeunes autistes notamment dans les collèges.

Source : Olivia Cattan, Présidente de SOS autisme France

%d blogueurs aiment cette page :