Marvin Nkouka, 29 ans, habitant d’Aulnay-sous-Bois qui a donné un coup de poing à une grand-mère qui a perdu un oeil

Marvin Nkouka a 29 ans et habite la comme d’Aulnay-sous-Bois. Le 8 novembre 2018, sans raison apparente alors qu’il se trouvait dans la commune de La Ferté-sous-Jouarre, il donna un coup de poing à une dame qui avait 75 ans au moment des faits. Les deux protagonistes ne se connaissaient pas. La dame était alors accompagnée de deux petites filles et sous la violence du coup de poing, elle perdit l’usage d’un oeil à tout jamais.

Marvin Nkouka est jugé pour des faits de violence aggravée. Il se disait énervé a u moment des faits et était sous l’emprise de l’alcool.

Publié le 19 janvier 2021, dans faits divers, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Il est triste d’apprendre chaque jour ou presque, que des habitants d’Aulnay sous bois se livrent à des activités illicites ou commettent des forfaits préjudiciables à autrui. Pourtant, il est clair que sur 86 000 habitants, ils ne représentent absolument pas sa population respectueuse du savoir vivre et du savoir être, ainsi que des lois républicaines.

    De quels moyens disposent les maires et au dessus le gouvernement pour contraindre ces récalcitrants au pacte républicain, à revenir dans le droit chemin ? De quelles manières la société civile pourrait aider les personnes en charge des pouvoirs régaliens de police et de sécurité pour que ces électrons libres malfaisants soient rééduqués à la citoyenneté et au vivre ensemble dans le respect d’autrui et de la fraternité ?

    Il est clair qu’il y a eu carence éducative, morale et civique dans la vie de ceux qui se livrent à la délinquance et que cette dernière impacte négativement la collectivité toute entière. Peut-être faudrait-il envisager de mettre en place des stages à la parentalité et conditionner les allocations familiales à un encadrement éducatif responsable, effectif et réussi ?

    Les personnes qui se sont livrées il y a quelques semaines à l’agression gratuite des policiers dans le nord d’Aulnay, démontrent que l’inactivité conduit à des actes dommageables à la fois pour ces policiers pris injustement pour cible dans l’exercice de leur métier et pour la collectivité qui voit ses règles de savoir vivre bafouées ! Nous ne pouvons ni ne devons laisser faire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :