Témoignage choc de Karim torturé à Villepinte pour 3 000 euros !

«Cette maison c’était un havre de paix. C’est devenu un tombeau». Quatre mois après une très violente agression par deux cambrioleurs, cet habitant de Villepinte a raconté les détails de ce qu’il a vécu au Parisien.

Le 17 septembre dernier, dans la matinée, ce père de famille est devenu la victime de deux hommes qui voulaient cambrioler son habitation à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Le calvaire a duré plus d’1h30.

«Ils m’ont roué de coups pendant dix minutes», témoigne au Parisien cet homme qui avait lui-même ouvert la porte aux agresseurs après avoir entendu quelqu’un frapper.

«Tu sais pourquoi on est là! Tu as de l’argent», ont-ils crié, en lui donnant un coup de gazeuse dans le nez et le poussant à l’intérieur. Ils lui ont ensuite enroulé autour du cou un câble électrique et ont commencé à le serrer pour ensuite lui sauter à pied joint sur les jambes, «comme s’ils voulaient les casser», dit sa femme.

«C’était de l’ultra-violence»

«Termine-le», a lancé l’un des agresseurs à l’autre. Les tortures ont continué dans la chambre du couple, à l’étage. «Quand je me levais, l’un d’eux me fouettait avec un câble électrique. C’était de l’ultra-violence», dit-il. Les cambrioleurs ont découvert 3.000 euros. «Ils ont même volé plusieurs centaines d’euros qui se trouvaient dans la tirelire des enfants», ajoute son épouse.

L’un des malfaiteurs a commencé à menacer la victime avec son arme. «J’ai réellement eu peur de mourir quand il m’a mis la crosse du revolver sur la tempe. Je me sentais partir et je revoyais mes enfants une dernière fois», se souvient-il.

Source et article complet : Sputnik

Publié le 13 février 2021, dans faits divers, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :